17/04/2015

Séquence musicale du week end

A Benj roi des drones de la part de JPC prince en exil

 

thCA3Y4V6X.jpg

Fat white family

" Pendant longtemps, notre public, c'étaient cinq marginaux, quelques drogués et un chien sympa qui rapportait des paquets de cigarettes dans sa gueule. Et après tout, pourquoi pas ? "

The drones

https://www.youtube.com/watch?v=rY5YNdhO1gA

 

 

 

 

15/04/2015

La machine molle

Eh oui, chers amis nécronomistes, zérograd,, ce n'est pas une connerie....Il faut s'habituer à la croissance molle.

Les taux zéro ou négatifs ne signifient rien d'autre que l'on espère que le progrès technique ou la bulle verte viennent relancer la croissance comme je l'explique dans La Grande Déconnexion.

La bulle verte, il va falloir l'imposer car les consommateurs sont contaminés et n'ont pas les moyens d'acheter bio c bon et l'innovation technologique si elle est un confort ne créera pas d'emploi comme les précedentes révolutions industrielles.

Les USA en sont la démonstration, les salaires n'ont pas augmenté depuis au moins cinq ans et à coté de la fameuse Silicon valley, la plupart des emplois qui sont créent le sont chez Macdo ou Walmart donc des temps partiels subis. Pour le reste l'endettement des étudiants n'a jamais été aussi grand ainsi Marco Rubio, le gouverneur de floride de 43 ans candidat d'origine hispanique à la primaire républicaine ne vient il pas d'annoncer qu'il avait tout juste finit de rembourser ses prêts étudiant, il y a 3 ans....Autrement dit à l'âge de 40 ans...

Quant à l'innovation créatrice d'emploi, le caleçon connecté, la culotte connectée, la montre connectée et le tout connecté (quelle chienlit) ça laisse dubitatif, le mot est faible, le nécronomiste américain Robert Gordon...La vie n'est pas un business plan et nous n'avons pas à être compétitifs, prisonniers de besoins programmés. 

http://www.ted.com/talks/robert_gordon_the_death_of_innov...

 

Pour ceux qui parlent anglais, regarder la conf en vidéo, ça vaut le coup...

09/04/2015

Big bang ou Bang Utot économique ?

3538816397.jpg

 

Note redigée sous hypnose du Docteur Benway le psychiatre des démocraties de Marché.

 

Panorama de l'Interzone

Un banquier central chinois se cure les dents en écoutant patiemment les explications que les autres banquiers centraux japonais,européen et américain viennent lui expliquer sur le quantitative easing et la planche à billet, les taux négatifs et l'intérêt d'une reprise sans emploi dans un contexte de mutation.

De temps à autre, il ote le cure-dent de sa bouche et en étudie la pointe émoussée en se demandant si il doit à son tour céder à cette nouvelle pratique non conventionnelle de la Money Power et s'engager dans cette partie dont seuls trois joueurs au monde connaissent les règles et l'enjeu.
Sur un écran géant, il observe les tables de jeux de l'interzone où l'on mise des sommes inouïes.
De temps à autre, on entend le cri de désespoir d'un premier ministre d'un pays malheureux qui doit payer sa dette en offrant sa jeunesse et au moins deux générations à un minotaure allemand septuagénaire qui lui conseille de devenir un protectorat chinois en cédant ses infrastructures portuaires.
Ailleurs, on mise infiniment plus que quelques années de jeunesse ou un esclavage salarial type sois "travailleur pauvre et tais toi". On mise un mode de vie sans retour. Un futur sans avenir.


 Le banquier central chinois s'interroge sur ce qui se passera un jour lorsque retentiront les premières mesures du bye bye taux zéro et si les autres banquiers centraux ne mourront pas du Bang-Utot littéralement "geindre en essayant de se lever". Ce mal qui frappe chaque années quelques centaines d'indigènes mâles du sud est asiatique où les malades expriment leur crainte de voir leur pénis pénétrer à l'intérieur du corps comme un poignard. Ce qui finit par les tuer d'anxiété pendant un cauchemar dont ils n'arrivent plus à sortir.
 
 Ce qui revient dans les démocraties de Marché à mourir d'un excès de liquidités dans un océan de pauvreté.
 
 Nécronomiquement votre