28/03/2015

JPC reconstitué...

IMG_0676[1].JPG

Click on picture

tu vois Jacques les Websamouraîs sont coriaces quand même...

Merci à Nelly, fanny, Marie , Bree, Huzun, Vincent, JJR, Horacio et tous les membres de Nécronomie Internationale pour votre soutien.

Note de fond dés lundi sur la situation...Bon Week

20/03/2015

Un recap décapant des emissions de l'immense JC CARTON

En attendant que je retrouve un peu l'usage de mon bras droit, un récap de mes interveventions avec JC

Spéciale Dédicace à l'ami Jean Claude Carton qui a profité de mon coma pour nous quiitter définitivement :

 

 

jc.jpgcarton22.jpg

                                                  

Me voici au Plus Près des Étoiles
J'ai fait mon boulot
Démerdez-vous ! 


 Jean-Claude 

Cérémonie jeudi 26 à 13H30

 

https://www.youtube.com/watch?v=deD_WFwLkfk

 

https://www.youtube.com/watch?v=SDJsgF3nxD8

 

https://www.youtube.com/watch?v=97POCr7IT8k

(2010)

 

http://edc.radio.free.fr/edc/radio/emission/emi_show.php?...

 

 

 RIP et  Nécronomiquement tien

 

16/03/2015

La Grande Déconnexion

 La Grande Déconnèxion était un livre dangereux. Un livre à ne pas mettre entre toutes les mains...L'inverse de la penséé Twitoss...

L'auteur, JPC, l'avait lui-même expérimenté le mardi 3 mars à 19 H 15 constat des pompiers qui le descendirent en nacelle du 6 em étage, lorsque foudroyé en son antre, il rejoignit pour quelques jours dans la Pampa, l'ami Ian Curtis, défunt chanteur de la Division de la joie, pour y pratiquer une danse des papillons acharnée.

Roger Gilbert-Lecomte, l'immortel poête du Grand Jeu avait raison : Les anges descendent du ciel sur des civières.

 

https://www.youtube.com/watch?v=1FDLwxODZt0

 

JPC, face contraire du Marché dans le Marché explora donc les joies de la médecine déambulatoire en une période où l'ambulatoire devient à la mode, faute de place, de moyens et puisque la finalité est de mourir en bonne santé (Druckerisation).

Ce périple dans les contrées sauvages le mena donc de La Pitié Salepètrière à l'hôpital Nécker où il sortit du coma au bout de 48 heures et où on le conduisit finalement à l'hôpital Cochin pour l'opérer des fractures et luxations que lui même s'était infligé durant l'épisode convulsif impromptu.

JPC ne méprisant pas les enfers, fut donc sous la protection et le piston de Virgile, réexpédier parmi les vivants ou supposés être.

 La Grande Déconnexion était bel et bien un passeport pour une mort active dont n'avait pu bénéficier les stars de la télé réalité augmentée.

L'épisode JPC ne constituait pas le premier d'une série, il n'avait pas de case départ à 150 000 Euros mais il avait une case retour quelques cicatrices en plus, quelques dents en moins...