20/01/2011

Born in China

 

Obama vs Hu jintao

 

www.youtube.com/user/NMAWorldEdition#p/u/51/IGYAhiMwd5E

 

Nécronomiquement votre

 

 

17/01/2011

Evolution consumériste ou révolution islamiste ?

Crise & Mutation.jpg

Dans le monde intraconnecté les révolutions se font en une semaine et seul un nom de Dieu sépare les deux rives de la méditerranée.

 

D’un coté de la méditerranée, des émeutes de la faim liées à l’augmentation des matières premières et dont la vieille Europe craint qu'elles ne génèrent un avènement des partis islamistes devenus dernier opposant à un mode de vie sensé devenir commun et qui semble poser à tous la question l’islam peut il se dissoudre dans les Démocraties de Marché ?

 

De l’autre coté comme en Grèce sous le joug du FMI, des pillages de magasins, véritables émeutes consuméristes.

Pour quiconque vit sous le seuil de pauvreté, s acquitter d’une TVA en hausse, c’est contribuer à financer son propre malheur.

C’est également demander aux pauvres de participer au naufrage collectif organisé par quelques-uns, ce qui revient à leur demander un véritable acte de foi en une économie future et un Eden Mondial lointain « La bulle verte de la consommation durable ».

 

Concernant notre beau pays, la croissance revue récemment à la baisse ( 1,5% en 2011)

par Dame Christine Hagarde sera encore obtenue ( ?) péniblement grâce aux dernières dépenses publiques et sociales. Chacun sachant désormais que pour notre beau pays, la fête du slip s’arrêtera avec le respect du pacte de stabilité en 2013.

A moins que d’ici là, comme elle en manifeste le désir, Dame Christine Hagarde réussisse à changer le business model du pays en transformant notre société de consommation en société de production, autrement dit créer un tissu de PME exportatrice comme en Allemagne.

Un miracle économique…

 

 

La balance des paiements des démocraties de Marché  n’est qu’une appellation occidentale du jugement dernier des républiques islamistes. 

 

La charia d’un Marché non Mollahrisé…

 

Nécronomiquement votre

 

 

09/01/2011

Jury populaires consuméristes

save_the_planet_kill_the_poor.png

 

 

 

 

Dans la mythologie Viking, l hiver glacial « fimbulvetr » précède le Ragnarök la fin du monde. Nul doute que nous sommes à l’aube d’une mutation si l'on juge par les températures sociales rectales.

Comme je l’écris souvent, la politique de civilisation tant de fois évoquée était une priorité.

Guaino vise juste mais sa pensée est restée un vœu pieu.

A quoi sert une pensée si vision et diagnostic ne peuvent pas se traduire en actes ?

A quoi sert un homme juste si son sang se glace dans ses veines au moindre froid ?

Pourquoi persister à essayer de faire tourner une roue carrée qui ne peut générer que plus de violences comme le prouve l’actualité sans qu’on puisse y remédier ?

Au même titre (demandez à Jeudi Noir) que l’absence d’habitant augmente la valeur spéculative des immeubles. L’absence de salariés ou le nombre réduit par rapport au chiffre d’affaire, ce qu’on appelle pudiquement la marge opérationnelle augmente la valeur des entreprises.

L’entreprise est faite pour créer des richesses pas des emplois.

Par conséquent, on ne peut faire reposer sur elle, une dimension sociale qui vient grever sa rentabilité.

Alors pourquoi s’étonner si l’on braque et que l’on tue pour des tee shirt à 20 euros dans les zones d'exclusion par le travail à la consommation ?

La jungle des ghettos n’est que le pendant de la savane du consumérisme comme unique projet de vie.

Les jury populaires bientôt mis en place ne sont rien d’autre que la déportation de la responsabilité d’un Etat démissionaire qui ne souhaite plus la prendre, incapable de moraliser la répression dans un monde où l’on suscite le désir de consommer chez les plus pauvres jusqu’à chez eux.

Les prisons ne sont que le fruit de la délocalisation sociale du consumérisme des démocraties de Marché dont l’humanisme est le lubrifiant, les banlieues l’anus, et la police le préservatif.

Nécronomiquement votre.