30/11/2013

Lunar Caustic

 Se retrouver dans un état d'extrême secousse, éclaircie d'irréalité, avec dans un coin de soi-même des morceaux du monde réel. Antonin Artaud


jp fanny.jpg

 

 

 

 

 

 

 

JPC et Fanny fiancée intersidérale


 

Pour les nécronomistes, l’économie est considérée comme la dynamo d’un système où TV, politique, Football et Euromillion sont d’une importance égale.

Pendant que les politiques vivant la solitude du moniteur de ski, les hivers de neige tardive (merci jwb),se métamorphosaient en cosmonautes  et gravitaient au-dessus de nos têtes nous promettant la lune, les nécronomistes  munis de leur télescope nécronomique comprenaient que dans les paysages lunaires, la mer des crises est proche de l’océan des tempêtes  et que par conséquent, mieux vaut se rendre directement à la mer de la tranquillité où l’on s’extasie heure par heure et jour par jour de ce que l’on peut ramasser sur les trottoirs ou dans les caniveaux.

Il n’était pas nécessaire d’attendre d’être un extra-terrestre pour le devenir.

Marché à Barbés, dernière market place où l’on pouvait encore acheter des légumes à bas prix, ramassage de radiateurs électriques et de serrures trois points dans les entreprises en dépôts de bilan avant liquidation, pauvreté rimait avec créativité.  Tel était le quotidien des anges déchus du paradis du stress et des paillettes.

Confiance, hors taxe, main à la main, l’économie parallèle battait son plein de super pour tous ceux qui étaient  bloqués par les persiennes de fer de leur compte en banque.

La fameuse reprise était "Higher"  donc pas ici-bas. L’argent ne franchissait pas malgré les milliards déversés, le coffre-fort des banques. 

Le bonheur n’était pas dans le prêt, nous ne pouvions donc plus mourir à crédit.

Cela nous permettait de ne pas confondre la vie avec une accumulation de gadgets et de savoir reconnaître le travail lorsqu’il est déguisé en loisir dans les démocraties de Marché.

 

TVA (travail à valeur ajoutée du consommateur)

Nécronomiquement votre

24/01/2012

Panik dans l'hyperMarché national

 

La nécronomie à l'honneur : Le projet d'agence de notation sociétale de Tartocassix a visiblement séduit Hollande. Allons nous soudainement revêtir l'habit de lumière du solutionniste ???

 

Quand à Ségo, elle revendique l'apport du concept de Nation à ses amis :

"Peut-être que si la dynamique est là aujourd'hui, c'est parce qu'il y a eu des étapes précédentes, notamment qui ont reposé un certain nombre de principes comme la reconquête du drapeau français, la nation, la sécurité",

 

A mourir de rire, après avoir détruit l'Etat Nation pour combattre le nationalisme...et favoriser le libre echangisme mondial, Voici venir la reconquête....

 

Allez un petit intermède musical (lire le commentaire sous le morceau on y parle Giscard ministre de l'économie....

http://www.youtube.com/watch?v=jZPDrNAFo1U

 

Voilà, pour les reste, je m'apprête à repartir pour Istanbul rejoindre nos amis nécronomistes Turcs et ainsi continuer d'être en parfaite désynchronisation avec le marché suivant l'adage nécronomique " il ne sert à rien de faire du marteau piqueur pendant un tremblement de terre."

 J'en profiterai pour essayer de terminer mon roman picaresque...

Nécronomiquement votre

 

14/06/2010

solutionnisme

Crise & Mutation.jpg

 

 

 

Vous avez pu constater ces dernières années à quel point, il est difficile d'être nécronomiste si l'on est pas solutionniste...

L'ami Jean Genie ex figure de proue de l'AFP et frère d'arme, nous livre de sa retraite spirituelle localisée sa vision du futur immédiat :

 

je le confirme: c'est par la cueillette que l'homme assurera son avenir;
la femme aussi d'ailleurs, surtout si elle est mûre.
Ensuite viendront la chasse, la pêche et pour finir le 421 avec la tournée du patron.
Un conseil toutefois: méfiez vous de ceux qui ne boivent pas quand c'est à leur tour de régaler... ils sont chauves en dedans.
Proverbe tupolev: mon village est solvable, dommage que je lui doive tout.
Amicales amitiés

 

Note de JPC / Enfin un homme qui ne prétend pas comme Lawrence d'Arabie traverser le désert sans boire...