19/12/2011

Labellisation, dernier tango et retour vers le passé

A Gabryhell (puisqu'on y parle de guitare) et à sa petite famille

 

Après avoir combattu le racisme uniquement pour des raisons économiques, après avoir détruit l’Etat nation, uniquement pour combattre le nationalisme, voici donc que les politiques droites et gauches confondues redécouvrent l' importance de l'identité nationale : Produit en France, Made in France, bref Né en France…On s’étonnera après cela des dégâts dans l’opinion publique qui comprend maintenant que la seule protection contre la mondialisation est le localisme.

Ce nouveau pas de tango, en avant/en arrière, devra donc s’accompagner de deux autres pas sur le modèle révolution /régression : La réindustrialisation et la sortie du primat de la consommation sur la production.  Autrement dit refaire de l’usine, l’antichambre obligatoire de l’hypermarché , mission autrefois accomplie par les dépenses publiques et sociales.

L’autre versant économique de ce retour vers le passé consistant a créer de toute pièce un tissu de TPE/PME constitué pour l’essentiel d’une armée de chômeurs et de rsistes, financée à coup de micro crédit ou de fonds qataris, sur les visages desquels, on aimerait lire le bonheur de ceux qui aux prises avec toutes les difficultés ne renoncent jamais à vivre pour tendre vers ce qu’il y a  de plus beau : Le modèle allemand.

A ceci près que ce modèle si magnifique, nous aimerions le voir financer par la planche à billet mais que la très orthodoxe Maaame Merkel considère que l’investissement européen doit  être désormais uniquement financé par l’épargne quitte à ce que la mutation se fasse sur 10 ans. Ce en quoi, elle n'a pas tort puisque dix ans, c'est effectivement le ticket minimum pour changer les mentalités et le business model d'un pays surtout quand celui ci a été entretenu dans le virtuel comme c'est notre cas.

Ce n’est pas un hasard si celui qui est considèré par ses pairs comme le meilleur ministre des finances européen actuel, le suédois Anders Borg est un ancien guitariste punk libertarien.

De son passé de guitariste, il aura compris qu’il arrive que parfois le problème ne vienne pas du manche mais de l’accordeur (une réflexion toute Strauss kahnienne). Raison pour laquelle, la Suède a gardé le contrôle de sa monnaie.

Christine Hagarde retrouvant la vue pouvait annoncer l’imminence d’une TGD que nous annonçons depuis des lustres,, rien n’y ferait… 2012 serait l’année du carnage annoncé.

Nécronomiquement votre

28/11/2011

Electro-Ménagex nécronomique

En marketing, on distingue les produits blancs et les produits bruns. Les télévisions sont des produits bruns, les congélateurs, les machines à laver sont des produits blancs.

Dans les démocraties de marché, leS produits bruns servent à intégrer les individus dans la société par le truchement des mass médias financés par la grande consommation. Les produits blancs servent à les désintégrer : Bébés congélés, femme enceinte congelée ou comme nous l'apprend la lecture du parisien de ce jour, enfant mort enfermé dans une machine à laver.

La TGD (Très Grande dépréssion) qui suivra le retour en récession marquera l'avènement de faits divers de plus en plus barbares et sanglants liés à l'accès ou l'impossibilté d'accès à l'hyper marché mondial. Le vivre ensemble n'existant qu'en période de croissance , on peut compter sur la criminalité pour corriger le laxisme de la natalité. En nécronomie, nous appelons ce concept malthusien de nettoyage humain : L'électro- ménagex.

Necronomiquement votre

17/06/2011

LE CYGNE NOIR ATHENIEN

En essaim, Capricornides, cygnides, aquarides ou perséides, les étoiles filantes étaient au rendez vous athénien au coté des pollueurs du FMI réclamant plus de réformes donc de privatisations du latin "privare", priver, mettre à part, ôter (de l'espace collectif) à un peuple dont les efforts viraient aux râles d’égoutiers gazés par leurs propres renvois méphitiques. Ce peuple n'avait il pas tenté de se soustraire au Dieu impôt qui organisait sa destinée ???

Lire la suite