24/02/2010

Don't believe the Hype...Public Enemy...

Un article de Tony Vérole du Syndicat du Hype...Approved by...

criseetmutation_b-150x150.jpg




Génial Gout-roux de la nécronomie (http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/), chroniqueur visionnaire de la crise, infatigable zonard de Lamartine, économico-suicidé précurseur, déconstructeur de cloisons entre économie, philosophie et religion et ancien partenaire de Juliette Lewis à ses nuits perdues, ça c'est du lourd !! C'est sous la forme d'une correspondance avec le philosophe moine-guerrier corse Charles Antoni qu'il vient de sortir un livre qui nous permettra d'éviter le chatiment des neufs orifices (vous serez punis par tous les orifices par lesquels vous avez consommé) et de sortir de la voie du blâme.

Même les japonais nous l'envient..!

A lire dans tous les états de conscience des Démocraties de Marché : Greenbizznessé (bulle verte) double dongé (krach immo krach boursier) Très Grand Dépressif (crevard) salarié ayant encore accès au crédit, travailleur délocalisé dans son propre pays...auto-entrepreneur de l'économie parallèle...client du jetable d'hier et du durable d'aujourd'hui...

Voici ce que Jean-Pierre Crépin aurait certainement dit en 1802 s'il avait été né « Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que les banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes leurs institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toutes leur possessions, d'abord par l'inflation, ensuite par la récession, jusqu'au jour où ils se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leur parents ont conquise. ». Heureusement que Thomas Jefferson s'en est chargé pour lui!


Nécronomiquement votre,

Tony Vérole, néo-nécronomiste con-vain-cul


necronomie.blogsmarketing.adetem.org