26/07/2016

commentaires

 

 

 

 

consomation,guy debord, commentaires,societe du spectacle,crise,euro,fin de l histoire"Cette démocratie si parfaite fabrique elle même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut en effet être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L'histoire du terrorisme est écrite par l'Etat, elle est donc éducative.

Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable en tous cas plus rationnel et plus démocratique."

Guy Debord

Commentaires sur la société du spectacle 1988

17/06/2016

La fin de l'histoire et des haricots (heures supp)

 

 

HISTOIRE.jpgIl y a plus de vingt ans, le philosophe économiste Francis Fukuyama annonçait la  fin de l'histoire.

Une fin occasionnée par la chute des dictatures et l'effondrement du bloc communiste. La pensée démocrate libérale semblait avoir triomphé partout dans le monde.

La terreur islamiste que nous vivons en ce moment, n'est elle pas que l'ultime  soubresaut du dernier adversaire idéologique d'un monde uniformisé en gouts et en couleurs ? Un monde qui va puiser son inéluctable avancée dans la force du changement au service du bien ëtre humain. Ou en tous cas, n'est ce pas ce que l'on essaye de nous vendre en ce moment sans nous demander notre avis. "Nous savons ce qui est bien pour vous".

 

Dans le même temps, les petits génies de la silicon Valley nous promettent des nouveaux modèles d'organisation sociale et d'économique. Ces modèles peuvent ils être pensés par des gens dont l'unique vocation est de devenir milliardaire ?

Avons nous traversé de telles périodes ?

Dans un contexte de disruption, Faut il oublier le passé pour se projeter dans le futur ?

Voici quelques unes des questions auxquelles nous allons essayer de vous répondre....