13/05/2010

New York Nouwala, retraites et femmes cougars

Too-Big-to-Jail2.gif

 

 

 

 

 

Click on picture

A Mcincha

 

En France, un jeune sur cinq ne maîtrise pas les compétences de base en lecture, un sur six quitte le système scolaire sans aucun diplôme ni aucune qualification, et seuls 24% d'une génération atteint le niveau licence (bac+3) contre par exemple 40% en Norvège.

source : cour des comptes

Question :

 

Pensez- vous sincèrement qu'ils seront un jour en mesure de financer les retraites de leurs ainés alors que les emplois non qualifiés ont quitté le pays depuis belle lurette et que les emplois qui restent ( bâtîment et hotellerie restauration sont occupés en partie par des sans papiers (car trop durs et trop mal payés).

La réponse est évidemment non, la suppression des allocations familiales pour les parents n'y changera rien, pays par pays , ce sont les plus pauvres qui font le plus d'enfants...

La France est le pays où les différences scolaires se sont le plus accrues entre 2000 et 2006, où l'impact de l'origine sociale sur la réussite scolaire est le plus important et c'est en définitive "le pays occidental le plus éloigné de l'égalité des chances", a déclaré le Président de la cour des comptes...

 

AAAhhh j'oubliais, il y a le fantastik bassin d'emploi des services à la personne notamment aux personnes agées...(Marché de la dépendance...)

Dont personne au plan mondial ne veut s'occuper...à tel point que Berlusconi  lui même (dont chacun sait qu'il n'est pas raciste...) accorde encore la nationalité italienne aux immigrés qui s'occupent du Troisième âge...

Thierry Paulin aurait fait un bon consultant sur le dossier....

Nécronomiquement votre

 

PS 1 Epouser un vieux ou une vieille sera sous peu l'unique moyen pour les pauvres d'accéder à la propriété...Les femmes cougars ont de beaux jours devant elles..un plan de vieille, ça se refuse pas...La Coupole forever...

Bonne Chasse...

PS 2 Berlusconi d'ailleurs n'avait pas hésité à le dire : lorsqu'on est pauvre, il existe encore un moyen de s'en sortir, c'est d'épouser quelqu'un de riche...

Note de l'auteur :

En général, ce sont les beaux-parents qui bloquent...d'ou l'intêret des femmes cougars qui n'en ont plus...

PS 3 Ne vous inquiétez pas trop, Vendetta et Zahia vont payer les retraites...ce sont désormais des Marques mondiales...


 

 

 

 

 

 

25/07/2008

Obama peut il sauver le Monde : feuilleton de l'été

En France, nous avons élu Kennedy, nous nous retrouvons avec Louis de Funes, un petit agité qui sprinte dans un marathon parti il y a 30 ans et qui essaye de mettre en place les recettes qui précisément ont causé la faillite du système financier mondial (favoriser le crédit et l’endettement des particuliers, faire de la France un pays de propriétaire, obsession de la baisse des taux pour financer la croissance).

Nous aurions pu en fait élire n’importe qui d’autre, les effets auraient été les mêmes voir pires.

L’art du commentaire est tout ce qui reste aux hommes politiques dont le marché mondial à fait ses salariés.
La réalité nécronomique les a dépouillé des illusions dont ils nourrissaient la crédulité populaire et qui confortait chez eux l’impression d’exercer un pouvoir.
L’objectif est maintenant d’éviter la panique dans le grand supermarché mondial.

Appauvrissez vous pour que survivent ceux qui mettent leur salut dans l’argent clame le Marché.

Il n’est pas nécessaire d’avoir d’autres argument vis à vis des populations.
La résignation les porte à contempler sans réagir et sans s’indigner le siphonage de leur patrimoine.
Après tout, ils en ont bien profité, ils ont même hypothéqué l’avenir de leurs enfants en les endettant dés la naissance (40 000 euros par enfant en France, solidarité avec le déficit oblige).
Et puis,
cela fait belle lurette, que l’économie a asphyxié la radicalité qui existait chez les hommes et qui ne s’illustre guère plus que dans nos banlieues ou l’envie de consommer se marie volontiers à la violence.

C’est sans doute ce qui explique le changement de ton de Christine Hagarde qui vient de rappeler
« la priorité absolue n'est pas de baisser les impôts » mais d'« éliminer le déficit public ».
Comprenez :
et puisqu’on ne peut pas faire payer les gros (niches fiscales), il reste encore une solution : faire payer les petits.

Sauvez la France de son déficit abyssal
, c’est sauver la vie de vos enfants, nous dira t’on dans peu de temps dans une publicité gouvernementale ;

Et l’unique moyen d’éviter qu’ils finissent congelés comme nos économies ou qu’on les oublient comme un parapluie sur la banquette arrière du Krach mondial.

C’est aussi pour les hypothétiques futurs retraités la garantie de ne pas se faire taper dessus par leur engeance.
Un fils qui tape son père , c’est démoralisant…
Mortelle engeance...

Nécronomiquement votre

15/05/2008

Entre émeutes et stagflation

Le 28 mai, avant le début de la présidence Française, la commission européenne adressera à la France une mise en garde, dernier avertissement avant procédure pour déficits excessifs.
Après, un bon premier trimestre qui se situera aux alentours de 0,5% de croissance, le ralentissement de la consommation, nous conduira à un zéro pointé au deuxième trimestre qui en dira long sur la réalité de notre économie pourtant soutenue par 40 milliards de dépenses publiques et sociales.
En clair sans nos déficits chroniques, nous serions déjà en récession.
La période automne-hiver sera donc placé sous le signe de la stagflation car la spéculation sur les marchés de l’énergie et des matières premières bat son plein.
C’est plus rentable que de spéculer sur les hommes et les entreprises.
Certains fonds d’investissement ne viennent-ils pas d’annoncer officiellement le lancement de nouveaux produits financiers connexes au cours des denrées alimentaires ...
Prouvant ainsi la totale immoralité d’un système, ou la finance ne cesse que d’essayer d’exterminer toutes les formes économiques qui l’ont précédée pour se consacrer à la gestion d’un capital inerte.
Les hedge funds ont trouvé un nouveau souffle en spéculant sur le pétrole et les matières premières et ce probablement jusqu’à la fin de l’année, histoire de
se refaire, puisque le marché du crédit ne fonctionne plus.
Augmentation du coût de la vie dans les pays riches, émeutes de la faim dans les pays pauvres.
Voilà l'actualité jusqu'a la fin de l'année...

Nécronomiquement votre