30/01/2009

Manpower VS Necronomy power

Dans la série plus près de la mer que des coquillages : En live de Davos, un spécialiste du maquereautage nous donne son éminent avis :

David Arkless, vice-président de Manpower, a une idée: «Il existe en Europe 4 millions de places de travail qui ne trouvent pas preneurs. Si l’on arrivait à faire correspondre l’offre et la demande, l’Europe serait pratiquement dans une situation de plein-emploi.»

Il fallait y penser ...Mais ce travailleur du futur tant souhaité par le Marché : flexible, nomade, capable de s'auto-former et responsable de son employabilité, ce n'est hélas pour les refondateurs du capitalisme, pas pour tout de suite...
Entre temps, il va falloir remplir la main qui se tend afin d'éviter qu'elle se referme et se transforme en poing.
Voir dans notre pays, Olivier Besancenot (même si je veux bien croire qu'au fil du temps, il ait fait des progrès en boxe...LOL) érigé soudain en danger public numéro 1 pour la démocratie...nous démontre à quel point...l'absurde, la peur du fight et de la crise sociale ont fait leur apparition auprès de gouvernements qui attendent la reprise...comme on attend Godot...


Nécronomiquement votre