12/09/2020

Le modèle Allemand

CRASH.jpg

 

 

Le traité de Maastricht initié par François Mitterrand était une façon pour le vieux souverain de faire don de son cancer à la France. A terme, l'Euro serait la nouvelle appellation du Mark. Le 20 septembre 1992 le OUI l'emporta pour quelques métastases de plus. La soumission à l'ordre teuton fût validée.

Plutôt qu'une mort lente, j'aurai préféré puisqu'il s'agissait de faire partager une mort, celle qu'à proposé le jeune allemand de Suicid'Air à son équipage et à ses passagers en heurtant de plein fouet une montagne. Attitude d'autant plus admirable qu'il n'avait fait aucune déclaration sur les réseaux sociaux et n'avait laissé aucun écrit à commercialiser !

Bafouer ainsi les lois du commerce est un crime contre l'humanité marchande. La seule qui vaille aux castrats du capital.

Que cette évasion ait été accomplie par un citoyen du 4em Reich ajoute au plaisir

Le fameux modèle allemand....

10/05/2020

Krack déflationniste

 

DEFLATION.jpgUn krach déflationniste se caractérise en partie par un déclin général persistant, soutenu et profond du désir et de la capacité des gens à prêter et à emprunter. Une dépression se caractérise en partie par une baisse générale persistante, soutenue et profonde de la production. Puisqu'une baisse du crédit réduit les nouveaux investissements dans l'activité économique, la déflation soutient la dépression. Étant donné qu'une baisse de la production réduit les moyens des débiteurs de rembourser et de rembourser la dette, une dépression favorise la déflation. Parce que le crédit et la production soutiennent les prix des actifs financiers, leurs prix tombent dans une dépression déflationniste. À mesure que les prix des actifs baissent, les gens perdent de la richesse, ce qui réduit leur capacité à offrir du crédit, à rembourser la dette et à soutenir la production.

10/03/2020

Macron travaille pour le saigneur

Il y a presque exactement un mois, le président Xi, vêtu d'un masque et d'un équipement de protection, s'est aventuré hors de la ville impériale et dans les quartiers de Pékin où il a rendu visite à des employés de l'hôpital et a posé pour des photos pour les médias d'État. Rétrospectivement, sa décision de se présenter en personne et de visiter des médecins et des infirmières a probablement accompli ce qu'il voulait: cela a donné au peuple chinois l'espoir que les dirigeants ne les avaient pas oubliés, et que même si les mesures de quarantaine pouvaient sembler draconiennes et trop punitives par moments , le Parti communiste continuerait de faire ce qu'il estime devoir maintenir l'ordre social et protéger le peuple chinois.
Un mois plus tard, le président Xi effectue sa deuxième grande visite publique depuis le début de l'épidémie fin décembre. Cette fois, il se rend à Wuhan - l'épicentre de l'épidémie - dans ce qui semble être un moment de "mission accomplie" pour le leader du plus grand pays du monde dans sa bataille contre le nouveau coronavirus et Covid-19.
il ne fait aucun doute que la situation en Chine s'améliore, clairement en raison de leurs fermetures draconiennes qui ont laissé jusqu'à la moitié du pays à un moment donné vivre dans des zones où leurs mouvements étaient strictement restreints. Ces derniers jours ont vu une nouvelle baisse du nombre de nouveaux cas annoncés par la Commission nationale de la santé de la Chine. Sur les 19 nouvelles infections signalées mardi matin par le NHC, 17 étaient à Wuhan, tandis que les deux autres étaient des cas "importés" de la maladie, ou du moins cela semblerait correspondre au nouvel objectif de la propagande du régime: resserrer les restrictions sur des visiteurs des États-Unis, d'Italie et d'autres pays touchés par le virus, tout en se plaignant que l'Occident n'a pas montré la déférence appropriée pour la Chine pour son "sacrifice" dans la maîtrise de l'épidémie ...

Dans le même temps, nous n'avons soi disant qu'une seule personne contaminée à Paris  mais non content d'avoir le meilleur système de santé du monde, le virus est apparu dans sa forme la plus faible en France et Paris intra muros grâce à Agnès buzin est la seule grande ville non touchée...

Nous sommes sous influence divine avec Macron

PS / Pour avoir travaillé deux en Chine dans des sphères proches du pouvoir, je sais que tous les chiffres sont pipotés