29/07/2016

Crise et mutation

 

charles antoni,loriginel;beat generatio,le grand jeuLa dernière fois que je l'ai vu, il m'avait dit :

" Le corps ,c'est de la merde, on a pas besoin d'un corps pour exister."

Savait 'il qu'il allait se désincarner bientôt nous laissant à nos tourments ?

Mon ami Charles Antoni s'en est allé hier d'une crise cardiaque pendant son sommeil.

Il restera dans ma mémoire comme un être atypique avec lequel j'aurais accouché d'une vision nommée Crise et Mutationcharles antoni,loriginel;beat generatio,le grand jeu.

RIP Charles

 

09/06/2013

Crise et Mutation sans modération

 

 1523639309.2.jpg

 

Une excellente interview en début de semaine aux étoiles du coeur de Charles Antoni où le moine guerrier corse parle de Crise et Mutation et du prochain OVNI littéraire que nous allons écrire ensemble (vers la 57em minute).

 

 

 

http://edc.radio.free.fr/edc/radio/emission/emi_show.php?...

25/09/2010

Le bonheur est dans le prêt...Mais

 

 

 

Crise & Mutation.jpgNous sommes dans une période de mutation, cette mutation se fera contrainte et forcée dans la douleur et la violence.

Chacun peut désormais constater que de reprise, il n’y en a point hors celle de nos chaussettes que nous allons devoir porter plus longtemps pour ceux qui auront la chance de survivre à la période qui s’annonce et qui va au bas mot o ba ma, laisser trente millions de gens sur le carreau ticket minimum aux USA et autant en Europe.

Malgré deux plans de Paulson et d’Obama de plus de 700 milliards de dol chacun, l’économie n’est pas repartie ainsi qu nous l’avions annoncé.

Aux hordes croissantes de chômeurs s’ajoute maintenant le phénomène des Tea Parties ou se réunissent les largués de la marché forcée de la mondialisation qui ne reconnaissent plus leur pays et qui ne définissent plus ni comme démocrate ou républicain mais comme conservateur… Ambiance retour aux valeurs judéochretiennes No Drug No Sodomy, No Wall street…

Eut il existé un jour d’autres Anges que les golden boys ??? Clamaient pourtant les marchés financiers pour être sûrs que nous avions bien compris que notre sort était entre leur main et que nous nous étions condamnés à les renflouer et le cas échéant mourir pour eux.

N’avaient-ils pas permis les Subprimes et les Ninja Loan, prêts consentis à des personnes qui n’ont ni apport, ni travail, ni revenu (No Income No Job and Asset) ???

Le rêve américain financé par les autres pays qui se bousculaient pour acheter les dettes titrisées des pauvres américains…

Accès à la propriété pour tous, illusion du bonheur immédiat payable à tempérament…

C’est ce rêve qu’il va falloir remplacer pour maintenir une cohésion sociale, car un rêve ne se remplace que par un autre rêve ou par Dieu…La bulle verte ou révolution évangéliste ou conservatrice.

Obamageddon :

Le bonheur est dans le prêt … mais la mort est à crédit pour l’Etat.