20/09/2019

La japanification

Aux écoliers japonais qui se suicident

 

hhh.jpg

Ceux qui lisent ce blog depuis longtemps savent que je n'ai je n'ai jamais  changé de texte.

Notre avenir est le même que ce qui s'est passé au Japon. dans les années 1990. La déflation et la trappe à liquidités.

Aujourd'hui ce que je n'ai eu de cesse de répéter pendant plus de 12 ans hante les plateaux tv.

 

Ainsi sur BFM business, dans l'émission "les experts"" Jean-Pierre Petit des cahiers vers de l'économie épouse ma thèse.

"La loi naturelle du système a été définie par le Japon. Pendant 10 ans le Japon nie le phénomène déflationniste. Le monde entier aujourd’hui se japonise. C’est la loi de l’histoire… »

Dans les jours qui viennent, j'aurai l'occasion de revenir sur ce qui nous attend evec les taux négatifs que l'on sait maintenant durable comme vient de l'avouer publiquement la Banque de France.

Emission BFM qui confirme mon analyse

vers 6mn 44 la japanification et vers 26 m 20 helicopter money et trappe à liquidités

https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/replay/les-experts/

 

 

 

Relire ma note du 18 12 2008

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/tag/trappe+a+liquidité

30/03/2016

Ces hommes sont des erreurs...

 

Celui qui nage dans le sens du courant se laisse porter par les flux mais ce lui nage à contre-courant se rapproche de la source.

Raison pour laquelle, je me suis employé avec un certain zèle ces dix dernières années à suivre le chemin inverse de la transition capitaliste qui menait du moderne au post moderne en exaltant le travail comme la matrice de nos sociétés. La compétitivité étant devenue la règle et nos vies le fruit de scénarios de banquiers centraux. Ces derniers utilisant des méthodes non conventionnelles comme le quantitative easing s’employaient alors à essayer de faire tourner une roue carré : Désinflater les coûts autrement dit les salaires tout en inflatant les désirs et les besoins des gens pour relancer l’économie.

Nous étions en train de mourir dans un océan de liquidités mais c’était une mort lente car l’inondation de liquidités avait permis d’éviter pour l’instant la TGD (Très Grande Dépression)

C’est pourquoi ayant vu venir la crise dés 2005 et donc dans l’impossibilité de me consacrer à autre chose qu’à écrire, je suis devenu un piètre agent économique. J’ai désinflaté mes désirs et mes besoins. Je ne fume plus, ne bois plus, ne me drogue plus…Je mange peu…Mes distributeurs préféres sont Emmaüs et le carnaval des affaires et pour la bouffe le marché de Barbès. De mon passé d’entrepreneur, il ne reste plus rien. Il faut dire qu’au fils des ans, je n’avais cessé de considérer le travail que comme une aliénation et non une libération. Ceux qui ont pratiqué  le Bizness le savent…Le Bizness est une tuerie…

C’est pourquoi je considère que les Hollandistes et autres Vallsiens commettent une erreur historique avec la loi Travail. Une erreur de celle dont on répond devant l’histoire. Les socialistes pouvaient incarner la nouvelle transition, ils ont choisi de s’agenouiller à un moment où l’on aurait même préféré qu’ils tombent à genoux après avoir lutté. A quoi sert un homme juste si son sang se glace dans ses veines au moindre froid ?

Cette transition inéluctable car de travail, il n’y en aura plus pour tous, c’était le revenu de base, Le revenu universel devenu même une idée de droite depuis que Frédéric Lefèvre l’ex flingueur de Sarkozy s’en est emparé.

L’idée même d’une élection qui verrait s’affronter Hollande et Sarkozy et l’un ou l’autre élu par défaut ou par dépit nous devrait suffire à nous démontrer que les démocraties de Marché n’en sont plus.

Il est temps de montrer que nous ne sommes pas des MAO (moutons assistés par ordinateur).

05/02/2012

Modele Allemand

cover_NECRObla.gif

2063796248.2.jpg

Marche forcée ves le modèle Luthérien :

Theodor et Karl Albrecht, les créateurs d’ALDI, les deux plus grosses fortunes d’Allemagne, ayant inculqué à leurs compatriotes un comportement d’achat tout droit issu de l’après-guerre dans un pays où 41 % des parts de marché dans l’alimentaire sont occupés par les hard discounter.

 

Extrait de Crise et Mutation (à mettre au coffre) :

"Nous entrons dans un âge de glaciation de la séduction. Un âge où le consommateur prendra le produit comme le protestant en une époque puritaine prend la femme : Debout contre un mur et habillée.

Autrement dit sans artifice, sans séduction, sans design,sans packaging, sur l'étagère d'un linéaire, tout simplement parce que le dit produit est moins cher et que le consommateur achète un prix plus qu'un produit."

 

Nous y sommes...

Nécronomiquement votre