19/06/2008

Des news des potes de la Money Power

af93cf2782ed27d24a1c5ed2d5dffc67.jpg


John Paulson "Le sultan des subrimes"

Encore inconnu, il y a deux ans, devenu légende vivante depuis, John Paulson
est le courtier qui a empoché 3 milliards de commission de Bear Stearn son employeur spécialisé dans les subprimes et aujourd'hui en faillite sauvé par la FED en monnaie de singe garantie par les contribuables américains mais plus fort encore avec cet argent il a monté quatre fonds spéculatifs destinés à couvrir le risque de défaillance de ces titres hypothécaires.
Autrement dit de gagner de l'argent quand son ex-employeur et consorts en perdaient.

Les avoirs de ses fonds sont évalués à 29 milliards de dollars.

Il a donc repris quelques milliards au passage, mais John non content d'avoir pris dans les deux sens (a la hausse et à la baisse) , s'est payé le luxe d'embaucher Alan Greenspan, l'ancien patron de la Federal Reserve.

Après tout, n'est ce pas Alan qui a autorisé les crédits aux plus défavorisés par les banques commerciales ???

John investit maintenant massivement dans l'agro-alimentaire en spéculant massivement sur la hausse, vous vous en seriez doutés...

Ah John t'es vraiment incorrigible....

Il n'en reste pas moins vrai qu'il est un de ceux qui connaissent forcément le mieux l'étendue de la catastrophe (concernant tout du moins les crédits immobiliers)

Et, il vient d'annoncer ce jour (calendrier des révélations) que les deprèciations des banques et leurs pertes seraient encore supèrieures au deuxième semestre
et qu'a cette occasion, il ne s'interdisait pas d'en racheter quelques unes locales ou régionales qui seront alors en faillite.
On ne peut pas lever des capitaux tous les six mois...

Inutile de vous dire que ça sent bon le vent de panique....
D'autant que l'autre nouvelle du jour, c'est que AMBAC, le réhausseur de crédit ( qui était censé garantir le crédit) vient de congédier son agence de notation Fintch
A mon avis, il n' y a plus beaucoup de notes a donner et encore moins de garanties....
En route pour la phase 2 de la TGD (2008-2012)

Nécronomiquement votre

12/04/2008

Le coup du Double Dong…



da36e3b62d51fed5dfec515231c8c48a.jpeg


Donnez-nous des cercueils de bronzes pour les dieux de l'instant
Jean Néplin RIP


Sanctifié dans le monde entier, nommé jusque dans nos contrées : commandeur de la Légion d’honneur, Alan Greenspan l’ancien gouverneur de la Fed, celui qui disait avec humour devant des parterres de journalistes :
« si vous m’avez compris, c’est que je me suis mal exprimé »
Oui, Alan Greenspan, l’icône de la Money Power internationale va se retrouver brûler dans peu de temps , tant tout le monde lui incombera la responsabilité de la Très Grande Dépression ;
N’a t-il pas perdu son sang-froid après le 11 septembre en regardant Wall Street s’effondrer ?
Et n’a –il pas surestimé Les effets de l’attentat en laissant des taux d’intérêts trop bas et en laissant s’installer le crédit facile ?
Traduction : Ben Laden n’aurait-il pas réussi à détruire l’économie américaine
Avec la complicité involontaire d’un paniqueur ? ? ?

Oui, c’est vrai, Alan a perdu son sang-froid, il a pensé que nous étions dans un scénario de krach total et qu’il allait falloir aider l’économie américaine à se relancer…
D’autres diront également qu’il avait perdu la tête bien avant en laissant avec des taux bas se propager la bulle Internet et le Krach qui a suivit…

Peu importe, la dette des pauvres américains a été titrisée (crédit maison,voiture,carte de crédit) et répandue à travers le monde.
Quand on vous disait qu’ils avaient inventé le Marketing…

Nécronomiquement votre