27/10/2007

Peut-on rétablir l'équilibre entre le marketing et la vie ?

La réponse est hélas NON....

Il suffit pour s'en convaincre de regarder, ce que sont devenus les anciens rappeurs du Ministère Amer : Stomy Bugsy, Gyneco (ami personnel de Sarkozy) et Passi qui anime maintenant la Star Academy.

Depuis Grand Master Flash (à l'exception toutefois de NTM) force est de constater la faiblesse du "Message" du rap autre que la culture de la comsommation...ou le désir d'accéder à celle-là.

Diams, idôle des jeunes ne définit t'elle pas dans "Ma France à moi" la jeunesse comme : "« elle vit à l’heure américaine KFC, MTV base, Foot Locker, MacDo »
en opposition à la France profonde...

Ignore -t-elle (certainement !) que plus de deux tiers des chaussures vendus dans le monde sont des chaussures de sport et qu'il y a donc moins de diversité qu'a toute autre époque. Les tee-shirt et les casquettes, les blue jeans, et les chaussures de sport sont vendus par plusieurs firmes mondiales qui se concurrencent(tout en cherchant chacune le monopole) mais le résultat global est l'émergence planétaire d'un uniforme du jeune qui écrase les goûts vestimentaires aussi efficacement que MTV restreint les goûts musicaux...
Benjamin Barber (le capitalisme nous infantilise)

Est-cela la Révolution ou la rebellion, de subir l'influence des Marques au niveau mondial...sans s'apercevoir que l'on est soi-même un pur produit marketing ?

Nous sommes ce que nous consommons....