29/01/2020

Céline vs Polanski

Soyons clair / il n’y a pas de littéraire américaine contemporaine sans Céline et sans Sade. Ce n’est pas pour rien que Henry Miller a témoigné de la grandeur de Céline à son procès. Ce qui n’empêcha pas Céline d’être condamné à l’indignité nationale.
Imaginez maintenant dans le contexte actuel que l’on remette à Louis-Ferdinand Céline un prix posthume. Vous verriez alors une levée de bouclier. Les grands esprits auraient beau plaider qu’il faut séparer l’œuvre de l’homme rien n’y ferait.
Mais pour Polanski les choses s’annonce différemment. Et à l’heure où l’on parle de nouvel antisémitisme, celui qui vient des banlieues, que pensez-vous que les français musulmans vont penser ?
Tout simplement qu’il y a une catégorie de gens qui peuvent tout faire sans que l’on leur reproche quoi que ce soit. En l’occurrence la communauté juive à laquelle Polanski fait beaucoup de mal…Macron joue les funambules avec la guerre d’Algérie, il essaye de ne stigmatiser personne mais l’intelligentzia et les élites s’en occupent pour lui avec sa permission. Ce n'est pas comme cela que l'on combattra l'antisémitisme/
Les Césars attribués à Polanski seront les césars de la division nationale. C’est moi qui vis dans un ghetto du 93 qui vous le dis…

Commentaires

mais bon je pense qu au dernier moment les jurés vont se dégonfler et que le césar du meilleur film ira aux misérables qui raconte notre vie dans les ghettos

Écrit par : necronomie | 29/01/2020

Répondre à ce commentaire

Nécronomie à côté de Schiappa !
Non merci.
Je me tiens à l'écart de ce piège ( français ).
C'est clair et net.
En vouloir, et maintenant en plus, à Roman, c'est faire preuve d'un grand délire mental.
Cela ne sert à rien de vouloir donner de mauvaises notes aux autres, alors que l'on est soi-même incapable de faire un plan-séquence de plus de trois secondes. Si ! Vous avez bien lu : TROIS SECONDES.
Vive Polanski, vive Assad, vive la Résistance !

Écrit par : Vincent | 30/01/2020

Répondre à ce commentaire

je ne suis pas à coté de Shiappa mais je suis contre Soral et tous ceux qui vont se servir de cela pour faire la démonstration qu il y a deux poids deux mesures à l'heure où le débat sur le communautarisme bat son plein. de toute façon par pure démagogie je suis sûr que le prix ira aux misérables
On peut donc être contre mais pas pour les mêmes raisons


Vive Céline, vive l'hyperghetto, vive les tigres tamouls

Écrit par : necronomie | 30/01/2020

Répondre à ce commentaire

En fait, je ne vois pourquoi la séparation de l'œuvre et de l'homme ne se fait pas pour Céline alors qu'elle se fait pour Polanski
tu vois, nous sommes bien loin de l'argumentation de Shiappa

Écrit par : necronomie | 30/01/2020

Répondre à ce commentaire

on verra pour Mazzneff si on sépare l'œuvre des actes…
Cela n'en prend pas le chemin alors qu'il a gagné tous les prix imaginables sans que cela pose de problèmes à qui que ce soit…
mais il est vrai qu'il n'est pas soutenu par BHL oh putain, ça y est je suis contaminé par le virus

Écrit par : necronomie | 30/01/2020

Répondre à ce commentaire

Il aura pas fallu attendre longtemps pour démontrer que j'ai raison

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Pedophilie-Matzneff-s-excuse-Polanski-nomine-12-fois-aux-Cesar-57961.html

Écrit par : necronomie | 30/01/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire