23/12/2018

Le pouvoir de Non Achat (non H.A)

 

gilets jaunes,pouvoir de non acaht,insurrection,revolte,pouvoir dachat,consommateur,producteur,anarchie

 

 

 

On savait que le crédit prolongeait la vie du système en tant que tel ainsi que celle des consommateurs. L’establishment découvre maintenant affolé que le crédit prolonge aussi la vie des producteurs autrement dit des travailleurs pauvres. Le fameux « payer pour travailler » que j’évoque si souvent.

Je vous répète souvent aussi qu’Il n’est pas pire destin que celui de l’homme condamné à s’appauvrir sur le lieu même de sa richesse, c’est la vérité.

Fut –il que nous soyons gouvernés par des gens hors sol pour que personne n’aient fait de calcul pourtant simples : Un déplacement régulier vers le travail en voiture à 20 km de chez soi coûte environ 300 euros par mois, c’est-à-dire ampute d’un quart un salaire au smic. Si l’on rajoute à cela le racket des contrôles techniques et les frais divers, on peut estimer le cout d’une voiture à 4000 euros par an. Chiffre à comparer au salaire médian (environ 1800 euros) et au smic (environ 1200 euros), montants rarement dépassés par les catégories populaires de cette France périphérique où les salariés à temps partiel et les allocataires de minima sociaux sont très nombreux.

Bref, la mobilité à un coût.

 On peut prendre conscience de l’avenir de ce genre de vie dans un pays comme le Brésil,  où l’entretien de la voiture peut être réglé en trois fois, et où les stations d’essence ne se font pas concurrence sur les prix du carburant, mais sur l’encaissement des chèques – à 90, 180 jours…

 

Au pouvoir d’achat, les nécronomistes opposent le pouvoir du Non-Achat (Non H.A)

En route vers le Grand Effondrementgilets jaunes,pouvoir de non acaht,insurrection,revolte,pouvoir dachat,consommateur,producteur,anarchie

Commentaires

En relisant les archives, je suis retombé sur cette critique que j'aime beaucoup
"Jean-Pierre Crépin ne propose pas de solutions, à peine éclaire-t-il le début de quelques pistes connues et toujours non explorées. Tel n’est pas l’enjeu. Il n’est pas là pour ça. Peut-être même s’en lave-t-il les mains…
« Comment sortir du merdier dans une société où la consommation tient la Barack… qu’on appellera bientôt bicoque ? La réponse est d’une simplicité biblique : prendre l’argent de ceux qui ne consomment pas assez et qui le placent (les riches) pour le donner à ceux qui consomment trop (et le dépensent)… Les pauvres… Avantage : évite l’endettement des Etats et des particuliers…"

Écrit par : necronomie | 23/12/2018

Je n'ai jamais eu le permis, Jésus non plus, Aristote je n'en parle pas.
Je n‘ai pas de dettes, par contre j‘ai une petite toux de décompression. Ca ne m'empêche pas de savourer le froid qui vient. Tout est un peu vague, je crois que je vais faire comme le chat : manger-dormir-puzzle. Le chat est très fort en puzzle, il faut dire que comme chaque année, j apporte un mille pièces de la station ornitho suisse de Sempach. Cette fois il s‘agit du martin-pêcheur.
Cannel, le chat donc, a un art consommé ( tu vois où va se loger la consommation .. ) de mettre les pièces et les pattes à sa manière. En fait il préfigure le chaos selon un rapport aux fêtes que seuls les innocents peuvent appréhender sans trop de casses et d‘exctàaaatiooon. Bon c‘est pas tout il faut que je passe aux travaux pratiques. Vous me souhaitez bonne sieste ? Je n'en demandais pas tant, merci. Faites gaffe à vous, le travail tue- lentement mais il tue.
Dormir c‘est la vie

Écrit par : Vincent Thié | 24/12/2018

Le problème avec la MSM, c'est le recyclage. Ce nest pas le seul, mais c‘est polluant. Comme l‘année qui se termine a vu s'écrouler la confiance envers les médias traditionnels, ceux-ci dont le bon goût n‘a d'égal que le beurre Kirghize amaigrissant, il fallait bien leur trouver une occupation. Les premiers essais n‘ont pas étés concluants ( les hivers un peu mieux ). Les enfermer ? Mais oû, tout est plein à raz bord, et le personnel est surbooké, rare et pas cher. Les composter ? Non mais imaginer le marc de café, les pelures de kiwi se coltiner da la MSM pendant six mois : intenable. Et surtout intourbable. Quoi d‘autre. Les envoyer à vos ennemis serait pas mal, seulement voilà : qui est l‘ ennemi de qui et quelle est laquelle de la MSM admise à survivre à elle-même en déclin et, point important, comment l'envoyer sans la toucher ? Tout ça paraît bien compliqué et si, à l‘ an neuf on peut lui prédire une descente aux enfers des plus pentues de ces 500 dernières années, difficle en revanche d'imaginer en quoi ces médias vont se transformer, puisque rien ne se perd. Si vous avez un vieux placard minimaliste, ne les y foutez pas svp, ca peut toujours servir pour un invité.
Joyeuses fêtes et ferme ta gueule !

Écrit par : Vince | 25/12/2018

Les commentaires sont fermés.