30/09/2015

Eloge de l'insécurité et Mario trou de secours

"J'ai toujours été fasciné par la loi de l'effort inverse : quand vous essayez de rester à la surface de l'eau, vous coulez ; mais quand vous essayez de couler, vous flottez. Mon livre explore cette loi en l'appliquant à la recherche par l'homme de la sécurité psychologique, et à ses efforts pour trouver des certitudes spirituelles et intellectuelles dans la religion et la philosophie. Écrit avec la conviction qu'aucun thème ne pourrait être mieux approprié à une époque où la vie humaine semble particulièrement précaire et aléatoire, il soutient que pareille insécurité résulte de la volonté d'atteindre cette sécurité, et que, a contrario, salut et bon sens consistent à reconnaître le plus radicalement possible que nous n'avons aucun moyen d'assurer notre propre salut."Alan Watts.

Chez les Nécronomistes, on appelait Mario Draghi " Mario trou de secours"

Il semblait en effet disposer d'un anus auxiliaire au milieu du front comme un sombre œil de bronze invisible dans lequel s'engouffrait toutes les dettes souveraines et les actifs risqués et pourris de l interzone euro.

 

1) Plus d'intérêts

2)Plus de charges

3)Plus d'entretien

4)Plus d'usure et de détérioration de matériel

 

 Alors que tout le monde avançait ainsi dans la glaciation du taux zéro, les nécronomistes redoutaient moins de voir la glace céder sous eux que soutenir leur poids.

 

 

25/09/2015

Das Model

thJFUYW8M6.jpgVdragi.pngshinzo.jpg

               

Janet, Mario et Shinzo

Les nuits merveilleuses des banques centrales

Quel tocard ce Guillaume Tell, il a visé la pomme plutôt que l'enfant...

A Paris où tout est si délicieusement extravagant, on mange des pizzas à 15 euros et les sorbets deux boules sont à huit euros dans les restos. C'est ainsi dans les grandes métropoles occidentales. Normal, tous les prix des actifs : actions, immobiliers etc, ont été inflatés artificiellement par des années de taux zéro des banques centrales. Conséquence les prix ne veulent plus rien dire et les gens ne se rendent plus compte des prix surtout quand ils sont indexés sur le prix du mètre carré (sentiment de richesse).

Recyclage du capitalisme et Bulle verte

Dans quel WC, allez vous prendre ce qui ne vous appartient pas pour vendre la terre sous les pieds de ceux qui ne sont pas encore nés ?

La Money Power est créative, la bulle verte et les voitures moins polluantes, on a vu ce que ça donnait avec VW. Cela fait des années que nous répétons que ceux qui nous ont vendu du jetable veulent nous faire croire qu'ils vont nous vendre du durable. Seul le salarié et ses congés payés sont jetable dans la société uberisée

L'économie de partage, on a vu avec Huffington post et ses medias collaboratifs revendu 315 millions de dollars à AOL. C'est beau l'économie de partage, ce sont les lecteurs qui travaillent gratos pour un mec qui  empoche tout le cash. Bref on partage le travail pas l'argent, c'est ça le capitalisme 3.0

Pour le reste, le Japon retourne en déflation, et les USA reparte en plein emploi avec 60 millions de personnes qui ne sont plus dans aucune statistique et 100 millions de personnes en âge de travailler qui ne travaillent pas. Peut être devrait on regarder le taux d'emploi ?

Séquence musicale du Week

Das Model écidemment

 

https://www.youtube.com/watch?v=J0QlPfTmwcw

 

 

18/09/2015

Janet Yellen, les bulles et l'homme le plus riche du cimetière

 

 

 

 

thJFUYW8M6.jpg

 

 

 

 

 

collaboratif

covoiturage

colocation

coworking

colunching

coïmetrophobie (peur des cimetières)

 

Bon, comme c'était prévisible on reste dans les taux zéro pour éviter les sépultures d'entreprises

 

Bon coweek aux dacieux

le business de la rencontre et l'écologie

 

https://www.youtube.com/watch?v=cO1ifNaNABY