02/06/2015

Soumission

Jihad_vs_McWorld.jpg

A Fukutama et sa fin de l'histoire qui marque (c'est le cas de le dire) le triomphe des démocraties libérales dans le monde entier, je préfererai toujours Mishima ou Tanizaki (j'aime trop la littérature).

Quelles sont les forces en présence contre l'Economisme ? 

 

 


 

Le Dalaî Lama

Les Altermondialistes (stable)

Les gauches radicales type Podemos,Syriza...(A suivre)

Les droites radicales type Front National, parti des vrais finlandais, Aube dorée (A suivre)

Les résidus des mouvements New Age (En déclin)

Les courants orthodoxes russe et serbe opposé au nouvel ordre mondial

Les divers avariés sectes etc...

Il faut bien l'avouer l'opposition à l'économisme s'est réduit drastiquement.Si le christianisme, si l'on se fie à Max Weber est la religion qui a donné naissance au capitalisme dans lequel un semblant de social pouvait persister et encore... le dimanche, l'économisme n'a plus besoin du christianisme et du support social de l'église.Le débat sur le travail le dimanche le démontre assez largement. David Cameron qui vient de triompher est porteur du projet de Big Society décrit par l'Archevêque de Canterbury, chef de l'église anglicane Rowin Williams ,"comme un verbiage destiné à cacher un retrait profondément préjudiciable de l'Etat et de ses responsabilités envers les plus démunis."

Avec l'effondrement du communisme, la religion doit donc désormais faire face pour résister à l'économisme à une dichotomie : capitulation ou révolte. Le potentiel révolutionnaire de la religion apparaît donc sous la forme du radicalisme, c'est ce à quoi nous assistons avec l'Islam qui si il se réformait pourrait apparaître en tant qu'idéologie de masse comme une alternative crédible à l'économisme à condition bien sûr qu'il ouvre une porte à la réinterprétaion de la Sharia et à sa critique de l'usure qui ne permet pas d'installer une alternative au FMI ou à la banque mondiale. Cela dit comme je l'ai déjà écrit les subprimes, ce n'étaient pas possible avec la finance islamique. Ce qui est sûr, c'est qu'aucune coalition antiéconomisme ne pourra se faire sans l'Islam.Ce ne sont pas les catholiques zombis comme dirait Emmanuel Todd qui changeront quoi que ce soit.Il est d'ailleurs à noter que seul Mélenchon et nouveau parti musulman sont hostiles au travail le dimanche.

PS la convention des républicains devait s'ouvrir soit sur l'esprit d'entreprendre soit sur l'Islam,vous connaissez la suite....

Radical vs libéral

Les convertis sont dans DAESH, les divertis sont dans la dèche...

 

 

Commentaires

"
Le Dalaî Lama
Les Altermondialistes (stable)
Les gauches radicales type Podemos,Syriza...(A suivre)
Les droites radicales type Front National, parti des vrais finlandais, Aube dorée (A suivre)
Les résidus des mouvements New Age (En déclin)
Les courants orthodoxes russe et serbe opposé au nouvel ordre mondial
Les divers avariés sectes etc...

Il faut bien l'avouer l'opposition à l'économisme s'est réduit drastiquement.
"

Je pense tout le contraire, y compris des mouvements modérés, y compris l'intraantisytémique, y compris le prosytémoglobinique, etc.

Bon, pour ceux qui veulent rester dans la zone euro et partir cet été en croisière : Spécial Cruise, réal migrants on port side, the diner is in one hour.

Écrit par : Vince on th Boat | 02/06/2015

Les commentaires sont fermés.