21/05/2015

Lettre ouverte à Janet

 

501a5cce52977_thumb.jpg

Louisa Jones mère de Brian Jones fondateur des Rolling Stones évoqua un jour son fils en ces termes :

 

« A l’école, il aimait beaucoup les sports, ping pong, judo et surtout le plongeon où il excellait. Nager ne l’intéressait pas particulièrement mais c’était un habitué de l’échelle menant au grand plongeoir. »

Peut-on rêvé plus belle épitaphe lorsqu'on est retrouvé mort dans une piscine que nager ne l'intéressait pas particulièrement.

Peut-être dira t'on de Janet Yellen la patronne de la FED lorsqu'on la retrouvera morte noyée sous les liquidités dans la piscine des ténèbres de l'économie :

" Gagner de l'argent ne l'intéressait pas particulièrement mais c'était une habituée de l'échelle menant au grand plongeoir"

Allez Janet, un petit effort, je sais que quand on veut gagner de l'argent, on est pas banquier central, mais ton entêtement a vouloir en faire gagner aux déjà très riches touche à sa fin...

Aujourd'hui tu es la femme la plus puissante de la planète, encore plus puissante que Christine Hagarde la femme autruche du FMI (qui cela dit en passant est obligée de passer de l'argent aux grecs pour qu'ils la remboursent-Bravo Yanis. VIVEMENT LE 5 juin qu'on rigole encore plus.)

OUI, Janet Push the button de la hausse des taux, je sais que tu as peur car personne ne sait ce qui peut arriver mais il faudra bien le faire un jour car tu ne fais rien d'autre qu'acheter du temps comme dans les jeux vidéo et tout cet argent n'est pas investi dans l'économie réelle mais remis sur les marchés ou épargné par des gens qui veulent être les plus riches du cimetière. C'est ainsi qu'ils combattent leur peur de vieillir (botox financier) et leur angoisse de la mort....

Tu vois , moi je pense à toi, je t'ai déjà rédigé ton épitaphe...

Les nécronomistes le savent le Grand Toboggan mène au grand Splaaash la piscine des ténèbres de l'économie. Ils savent comment naviguer sur les mers de l'incertitude et aller voir Venise en hiver.

 

crise mondiale,futr,hyperinflation,federal reseve,janet yallen

Commentaires

l'option d'un dégonflage des bulles est possible a coup de violentes hausse de taux courts. mais c est le marché obligataire qui décidera avant que les taux courts ne remontent (à mon avis), c'est à dire les investisseurs eux mêmes. Comme tu dis concernant la Grèce, ça va sans doute se terminer. je ne sais pas comment, mais j'ai toujours été favorable à une sortie de la zone euro ET d'un effacement de leur dette. le pays n'a plus aucune liquidités dans les banques et a remboursé de nombreux crédit du FMI en piochant dans les caisses des régions si j'ai bien compris les récents articles. C'est totalement scandaleux comme démarche mais je pense que les grecs en ont ras le bol. L'axe russo-grec (orthodoxe) d'où transiterai le gaz européen est aussi une nouvelle inquiétude pour l'union européenne et les américains, qui ne sont pas tant que ça en position de force. La sortie de la zone euro si elle arrive signifierait un affaiblissement de l'Allemagne qui a poussé à bout les grecs. A suivre, donc.

Écrit par : dan_y44 | 21/05/2015

Apparemment Schaeuble vient de signer l'arrêt de mort de l'euro.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-05-22/schaeuble-said-to-cite-option-of-greek-parallel-currency

Bonne nouvelle.

Écrit par : dan_y44 | 22/05/2015

les monnaies complementaires ma spécialité....
En attendant comme dit Yanis

"Nous sommes également déterminés à ne pas nous laisser traiter comme une colonie fiscale à laquelle certains peuvent imposer comme bon leur semble toutes les souffrances qu’ils jugent nécessaires. Le principe qui demande l’imposition de l’austérité la plus sévère à l’économie la plus déprimée serait ridicule s’il n’était la cause d’autant de souffrance inutile

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/sommet-riga-vers-victoire-surprise-grece-et-strategie-syriza-face-au-reste-europe-nicolas-goetzmann-2154864.html#O5Sj7Iq1kmqEgwFm.99

Écrit par : necronomie | 22/05/2015

Crédits en Espagne ( consommation, banques ), les mêmes erreurs du passé.

Écrit par : Séparatas | 24/05/2015

" ... la nécessité d'améliorer la situation (...) comme de ne pas tuer de malades mentaux ".
Le procureur de Cleveland ( Ohio )

Écrit par : Harlem Délir | 24/05/2015

Duda en Pologne
Zaza pas cigogne

Écrit par : Lech Monk Kikizsky | 25/05/2015

Les commentaires sont fermés.