30/03/2015

Jobless recovery

 Il y a six ans, oui ... six ans, nous annoncions la reprise sans emploi qui se produit actuellement.

 

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archives/tag/...

 

Entre temps des économistes "sérieux" se sont à leur tour convertis à la nécronomie. N'oubliez pas ce qui caractérise notre époque, c'est qu'on est soit divertis, soit convertis....

Médias, politiques et technoptimistes sont en autohypnose et refusent de voir la réalité et pourtant :

 En 20 ans, nous sommes passés de la productivité à l'effectivité (quand tu vas boire un café dans ton entreprise, tu es productif car à ton lieu de travail mais pas effectif car tu ne travailles pas...De même quand tu vas aux toilettes.)

Aujourd'hui,il ne s'agit plus d'être productif ou même effectif, il s'agit d'être compétitif. Autrement dit meilleur que le voisin et ami mondialisé...ou le voisin et ami européen qui accepte de travailler pour beaucoup moins cher que toi comme l'Espagne qui avec son chômage plus que massif accepte de devenir l'atelier de l'Europe avec des salaires beaucoup plus bas que notre Smic et qu'on érige désormais en modèle.

C'est pourquoi ne peuvent subsister que deux types de travailleurs : Les surdoués et les sousdoués.

Les champions du monde ou champions olympiques et les crevards. Entre les deux, il n'y aura plus rien. Logique si l'on considère que le capitalisme n'a fabriqué des classes moyennes que pour combattre le socialisme et qu'à ce jour le socialisme...Voir résultat des élections...

En clair

th.jpg

 

 

 

 

 

 

Les surdoués ayant quand même besoin de nouveaux esclaves pour continuer à s'enrichir, voici donc comment ils vont procéder à part rendre le travail obligatoire pour les rsistes comme le propose Wauquiez ou pour les retraités comme le propose Rama Yade sous couvert de les réconcilier avec la jeunesse...(Alors !!! quand je vous parlais des émeutes transgénérationnelles...)

Bref  voci le florilège des petites phrases auxquelles il faut vous préparer car le conditionnement va commencer pour vanter les jobs à 1 euro comme en Allemagne ou à temps partiel comme aux USA.

Je vous l'a fait à la Sarko BFM business :

" Lorsque le train part, il vaut mieux être dans le dernier wagon que rester à quai..."

"  Un strapontin en bout de salle permet quand même d'assister au spectacle..."

" Nous connaissons tous quelqu'un qui a commencé par acheter une chambre de bonne puis une autre avant de les louer et d'acheter un grand appartement"

" Faire le choix de l'assistanat, c'est faire le choix du chômage de masse"

" Nous sommes tous des excaliburs qui demandons à être retirés de notre rocher"

" La révolution numérique et les objets connectés vont créer des millions d'emplois et sont l'équivalent de la renaissance dans l 'histoire de France"

" Même chez Wallmart, ils augmentent les salaires et le nombre d'heures travaillées"

" La politique de l'offre libérée de l'assistanat créera grâce aux gains de productivité une nouvelle demande qui permettra d'augmenter les salaires. C'est un cercle vertueux..."

La conclusion, c'est TINA, un nom de chien qui dans le langage Thatcherien signifiait There Is No Alternative

C'est désormais, ce que l'on va essayer de nous vendre...Alors Vive le No Future des punks, fils maudits du Thatcherisme

 

 

 

Commentaires

héhé, envoie ça a macron au cas ou il manquerait d'inspiration...

Écrit par : Jacques | 31/03/2015

” C’est si désagréable d’avoir un mort chez soi ; n’est-ce pas Mister Holmes ? "

Écrit par : Handy-Yves Mac Appard | 02/04/2015

Quizz pascal :
Remettez chaque question dans le bon scénario

1/ La sauce aigre-brousses a-t-elle tué Misses Doods ?
2/ Ai-je assez dormi ou évomi assis ?
3/ Ma banque est arrière est-elle et pathie ?

A/ Le chauffage était presque faire-part
B/ e 39 heures du cactus
C/ J’ai 15 ans et je voudrais bien clapser


Réponses :
1 = A et B, car qui ne brousse n’amasse d’évoé que sur le centre-avant
2 = 2, pétasses de lecteurs
3 = B (a) ou B et C (b), car
(a) Misses Doods n’est pas morte en dormant, n’a pas diné chez les métisses, tandis que les Durandzari n’ont mangé que du poulet, mais avec du goût de dinde
(b) le hamac du e 39 heures est sur le toit de l’immeuble parce qu’il y a de bonnes ondes près du porte-mental purificateur ( qu’ils disent )

Que celles et ceux qui n'ont pas trouvé se rassurent, les heures sombres ont de beaux jours devant elles ...

Écrit par : Le déconnecteur | 02/04/2015

Les commentaires sont fermés.