27/01/2013

Social libéralisme et schizophrénie

 

Etre made in France dans la mondialisation est un art de vivre qui nécessite une profondeur de la pensée et un désir permanent de réconcilier l’inconciliable.Petit rappel :

Trajectoire :

Etre passé du  local au global puis du global au local pour finir glocal avant d’être KO ?

Stratégie :

Vouloir attirer les flux financier sans les flux migratoires.

Marketing

Vanter les mérites du libre échangisme (concept Strauss Khanien) mais incitez à acheter français plus cher.

Argumentaire :

Derrière chaque acte d’achat se dissimule un plan social : Vous préférez payer en tant que consommateur ou en tant que chômeur ?

Idées Fortes

Combattre le racisme et la xénophobie en étant pour que les travailleurs restent localisés dans leurs propres pays où ils ne sont pas victimes de la xénophobie et du racisme.

Combattre l’homophobie en créant  un contexte qui la fait augmenter.

 Posture :

Célébrer la grandeur du pays en toutes occasions sans exalter le nationalisme (Cassez la voie, les Maliens sont malins).

Nécronomiquement votre

21/01/2013

Localisme VS Mondialisation

 

La nouveauté, c’est que les membres du gouvernement donnent maintenant leur avis sur la façon dont sont gérées les entreprises. On l’a vu avec Montebourg sur Peugeot, on le voit avec Fleur Pellerin  sur Virgin  « qui n’a pas su s’adapter » et qui cite comme modèle la FNAC qui vient de renoncer à la commercialisation de biens culturels dans ses points de vente physique en commençant par en réduire considérablement la profondeur de gamme.

Ainsi à la Fnac de Boulogne, en tête de gondole culturelle : 6 assiettes mêmes pas belles pour 41 euros.

Est-ce cela qui sauvera des points de vente physiques plombés par les frais immobiliers et des baux commerciaux que le bénéfice de la Market place n’arrive même pas à financer ?

Bonjour le bien culturel ou plutôt Adieu le bien culturel….Migration vers le life style sans garantie de succès.

Après la dématérialisation des supports, voici venir le temps de la dématérialisation des points de vente et de leurs salariés…Rien d’étonnant dans un contexte où les travailleurs sont délocalisés dans leurs propres pays en attente de relocalisation de leurs entreprises.

Bienvenue dans la TGD

08/01/2013

Junkyard

File0010.jpg

 

Le début des chroniques nécronomiques en été 2005 (magazine Cult 1 numéro à mettre au coffre)

Finalement, cela fait 7 ans et demi que je chronique la crise, en restera un livre : Crise et Mutation et ce blog


Le Grand Tobbogan mène au grand spassssh la piscine des ténèbres de l'économie et le grand splaaasshhh conduit au Junkyard des consommateurs devenus zombis....

A bientôt

jean pierre crepin,suicide economique,tgd,recession,depression