29/07/2011

De Hagarde à Lagarde

de "Enrichissez-vous ! à Désendettez-vous !

morceaux choisis note du 2 01 2009

 

 

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2009/...

24/07/2011

Années de plomb, le Retour...

 

Au début du mois, j’évoquais le retour aux années de plomb…Il aura fallu moins de trois semaines pour voir ma prédiction s’avérer juste. La Norvège vient d’en faire les frais, d’autres pays suivront. L’indignation ne sera pas toujours pacifiste, les cordes en chanvres installés en face du parlement grec sont là pour le rappeler.

Les prochains mois verront des faits divers de plus en plus violents et barbares commis par des groupes politisés ou des individus isolés, ayant tout simplement perdu la raison, occupés la lucarne des médias. Il ne peut en être autrement. Trop de gens ont été laissés sur le bord de la route. La crise économique devenue crise de civilisation révélera toutes les contradictions accumulées depuis des années par nos sociétés ou le vivre ensemble n’existe qu’en période de croissance. Personne n’ayant pu interposer quoi que ce soit entre la religion et la consommation. Les hommes politiques du monde entier le savent et leurs condamnations ont bien du mal à masquer leur peur naissante…

Le mois de juillet, c’est le moment où les USA surendettés vont décider sous la pression des républicains et des Tea Party de mettre en frein à l’Etat Fédéral et à sa gabegie. Bizarrement c’est aussi le moment où l’Europe décide de faire un pas de plus vers le fédéralisme. Ce qui nous montre à quel point nous jouons avec un temps de retard dans le même scénario. Je rappellerai qu’il n’y rien qui ne soit arriver aux USA que nous n’ayons vu arriver quelques années après.

We play together we pay together…

Le mois de juillet, c’est aussi le moment qu’Amy Winehouse a choisi pour nous quitter préférant un rendez-vous avec l’Histoire. Amy, c’était l’anti LadyGaga. Un ange descendu du ciel sur une civière, une authenticité,  inverse du tout marketing, qui aura fini par la submerger. Tel Don Giovanni refusant de se repentir devant la statue du commandeur,  Amy a préféré mourir avec ses tâches telle une panthère..

Elle nous avait prévenu…

They tried to make me go to rehab but I said 'no, no, no'

http://www.youtube.com/watch?v=KUmZp8pR1uc&ob=av2n

RIP

17/07/2011

Soyons créatif...The next step avant la cave

Une idée fait son chemin depuis plusieurs jours: donner à la Grèce les moyens, via le Fonds de secours de la zone euro (FESF), de racheter une partie de sa propre dette publique sur les marchés. Avantage: elle ne vaut plus aujourd'hui qu'un peu plus de la moitié de sa valeur d'origine. Le ministère allemand des Finances estime qu'Athènes pourrait ainsi réduire sa dette de 20 milliards d'euros, affirme l'hebdomadaire Der Spiegel à paraître lundi.

Commentaire :

Cette technique nécronomique n’est hélas valable qu’au niveau d’un pays mais pas de ceux qui l’habitent. Imaginez que l’on prête de l’argent avec un petit intérêt aux surendettés pour qu’ils rachètent eux même leurs crédits à la conso avec une décote de moitié.

La conséquence logique, c’est que plus personne n’accepterait de payer le prix total de peur de passer pour un gogo, sachant qu'à l’arrivée l’écart d’économie est aussi important.

Autrement dit ce nouveau plan de sauvetage n’est pas près de rassurer les agences de notations. Il faut donc passer à la dernière étape du Pipoti Pipota avant de passer à la trappe à liquidités (voir notes derniere porte avant la cave etc...). C'est-à-dire créer une agence de notation européenne qui nous permettra de nous mettre nous-mêmes les notes version on est jamais si bien servi que par soi même.

Ultime mascarade nécronomique pour rassurer les investisseurs qui ne vont plus décoller de l'or et des matières premières.