26/09/2010

Nécronomie et Etau fiscal….

cover_NECRObla.gif

 

 

 

 

 

 

 

Augmenter les contrôles fiscaux ou la pression fiscale en haut chez les riches alors que l’on souhaite favoriser l’investissement serait une attitude schizophrénique et suicidaire pour toutes gouvernances économiques type Christine Hagarde …c’est pourquoi, en pareille situation de crise, les gouvernements tel le notre décident en général de resserrer les contrôles fiscaux dans les moyennes et basses couches de la société : PME, TPE, RSA, CAF…

Nous en sommes à ce stade…

Echec…

Les gouvernances économiques plus libérales type Berlusconnienes font d’autres choix…

L'’Italie étant, vu son passé, beaucoup plus adaptée à la crise que nous (40 ans de crise, d’économie parallèle et de paris clandestins, ça forge un pays… ) regardons comment la situation a été traitée :

Berlusconi, devant la gravité de la situation du pays, a desserré l’étau en bas pour favoriser l’économie parallèle puisque que beaucoup de gens n’avaient plus accès à l’économie réelle et surtout pour ne pas avoir a resserré l’étau en haut puisque l’on avait élu pour cela.

Echec…

On notera que nous ne sommes pas dans un débat idéologique classique de droite,de gauche ou du centre commercial puisqu’à ce jour personne n’a essayé de desserrer l’étau fiscal vers le bas et de le resserrer vers le haut , cette solution étant inconvenante pour tous…

Nécronomiquement votre…

 

Commentaires

http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/07/22/le-vatican-met-une-partie-de-sa-monnaie-en-circulation_1391137_3214.html#ens_id=1414306

Après les jours euros ...

le dies eurae


bye

Écrit par : infirmier de tempête | 26/09/2010

Les commentaires sont fermés.