07/09/2010

République banalière

Parfois j'aimerai être Higher...

 

WIKIPEDIA


Une république banalière désigne un pays dirigé par un gouvernement où la corruption est devenue la norme et par conséquent considerée comme un fait banal.

Cette expression date de la première moitié du XXIem siècle, à l'époque où la France grand pays producteur de banalités manipula les systèmes de retraite pour mieux conduire ses activités économiques.

Le concept de république banalière a été inventé par le journaliste d'investigation nécronomique MCINCHA résidant du blog NECRONOMIE pour chroniquer l'actualité des affaires en cours .


 

Commentaires

"la France grand pays producteur de banalités manipula les systèmes de retraite pour mieux conduire ses activités économiques."


pas compris le fond de ta pensée, ya t-il moyen d'avoir des precisions ?

Écrit par : jacques | 07/09/2010

SI j'ai bien compris, JP nous explique que notre république ne fonctionne plus qu'autour d'un microcosme dont l'unité de richesse de base (unité banale) est le million.
La réforme du système de retraite fondamentalement imposées par les investisseurs des marchés financiers doit sauver du marasme cette faction banale possédant des revenus banaux en maintenant des taux d'intérêts bas.

Écrit par : tartocassix | 07/09/2010

donc cette politique a pour unique objectif de satisfaire les créanciers, afin qu'ils continuent à faire confiance à la dette souveraine et continuent à offrir l'argent a des taux attractifs ?


est ce que ça peut impacter sur les notes des agences de notation de la dette si la réforme passe ou pas ?

si c'est le cas ça fait peur quand meme, j'ai l'impression d'entrevoir la mise au pas de la politique par le capitalisme financier.
le 21 eme siècle sera moyen ageux ou ne sera pas.

Écrit par : jacques | 08/09/2010

C'est exactement cela. J'ai lu quelque part (mais je ne sais plus où), que si la réforme ne passait pas les agences de notation allaient dégrader la note de la dette souveraine française... il faudrait que je retrouve ce texte.

Écrit par : tartocassix | 08/09/2010

Affaire Woerth: mission diversion accomplie !

Écrit par : mcincha | 08/09/2010

Les commentaires sont fermés.