30/07/2010

Atterrissage nécronomique d’une société post coloniale

 

 

 

 

ocde.jpg

 

"Nous subissons les conséquences de 50 années d'immigration insuffisamment régulées qui ont abouti à un échec de l'intégration", a lancé le chef de l'Etat ce jour.

Version politiquement correcte...

 

Version politiquement incorrecte :

 

34 ans serait plus exact, puisque le regroupement familial date de 1976 mais peut être est il délicat d’expliquer que Valery Giscard d’Estaing le père putatif de l'Europe en est l’auteur et donc le responsable.

 

Il est visiblement difficile de se brouiller avec sa famille politique maintenant que l’UDF n’existe plus.

 

Comme je le disais dans ma note précédente sur le retour des subprimes, le regroupement familial n’a jamais été un rêve humanitaire d’économistes qui soudain découvraient que l’on avait fait venir des bras en oubliant que ces bras avaient une bite…

 

Aaahh le bon temps des camion à putes dans les foyers sonacotra pour siphonner la paye des ouvriers immigrés….

 

Les "suprêmement intelligents"comme VGE ont réellement pensé à un moment de l’histoire que les immigrés allaient non seulement effectuer les basses besognes que ne voulaient plus faire les Français, mieux ils ont même pensé que les dits immigrés allaient payer les retraites des souchiens...

Fallait il être aveugle et sourd à la fois pour lier la démographie et l'immigration post coloniale au nom d'un principe économique???

Non, cela fait une paye que les politiques, dernières personnes sur terre à avoir encore une carrière (les fonctionnaires étant une espèce en voie de disparition), pratiquent le déni de réalité car ils ne partagent pas la vie quotidienne avec nous.

 

Si il faut trente deux prises à Carla Bruni pour tourner une scène sans dialogue où elle achète du pain, cela vient simplement du fait qu’elle n’a pas l’habitude d’en acheter, pas plus que de faire ses courses ou de prendre le métro.

Il en est de même pour l’intégralité de la classe politique dirigeante qui a organisé la mondialisation et qui aujourd’hui exacerbe le nationalisme via le sport...Unique garant de la cohésion sociale dans un monde en récession...

Autrement dit réconcilier l’inconciliable un peu comme un pratiquant d’art martial qui prendrait de la cocaïne…

La réalité est que être français, aujourd'hui, dans un pays laïque ou moins d’1 personne sur 2 ne sait plus ce qu’est la laïcité (J’ai rencontré récemment la Présidente de l’observatoire de la laïcité du Val d’oise qui m’a confirmé mes chiffres…) oui, être français, c’est avoir des papiers français…Point barre…

Au top du top, il y a encore 5 ans, un de mes amis s’était vu proposer 50 000 euros, une Mercedes et une boutique d’opticien pour épouser une fille du bled, divorce accordé au bout de trois ans...

Le fait que l’échéance des mariages fictifs ait été repoussée à 5 ans n’a pourtant pas calmé l’ardeur de ceux qui rêvent à autre avenir que chez eux…

Raison pour laquelle, faisant suite à ma note du 21 07, je rigole doucement quand droite et gauche confondues refuse de lier l’immigration à l’argent alors qu’il ne s’agit que de cela…Dans les deux sens, en haut comme en bas….

 

L’inévitable poussée du nationalisme…appelons cela le patriotisme est inéluctable…Car en période de Très Grande Dépression, seuls les pays capables d'une poussé collective survivront....

United colors of Benetton is dead…La France Black Blanc Beur aussi...Car rien ne nous unis

excepté le principe économique...

Les prochaines années verront favoriser une immigration d’Europe de l’est, qui comme l’a souligné l’ami Geoffroy, est plus enclin aujourd’hui à migrer vers le Canada que chez nous…

Fin de l'équation insoluble : exporter de la richesse et importer de la pauvreté...

Fin des caisses d'allocations familiales comme support de la banque mondiale...

 

Vous remarquerez qu'à ce stade, il n' y a toujours aucun responsable...

 

 

 

heuresupplementaire-790617.jpg

Commentaires

Attention, tu finiras comme Monsieur Destouches :-)
Il est encore vivant ... ici ... http://www.dialogus2.org/

Bises affectueuses et sincères accolade.

Une bière, mardi soir ?

Huzun

Écrit par : huzun | 31/07/2010

A Huzun

biere mardi c possible
je pars mercredi à Istanbul

Écrit par : necronomie | 31/07/2010

En ce moment je lis l'ange de l'abime de pierre bordage et c'est a peu près de ça dont il est question (en mode guerre de religion avec une troisième guerre mondiale contre les pays musulmans façon guerre des tranchés et des camps de la mort et goulags remplis d'arabes)
un livre que je recommendrais pas forcément car il est quand mm assez dégueulasse et donne la nausée par moments mais bon ça reste un scénario possible vu la belle amitié fraternelle qu'a nouée l'occident avec sont camarade de jeu de toujours.


mais ce nationalisme ant immigrés dont tu parle peut il etre autre que politique ?
quand je vois la France d'aujourd'hui j'ai du mal a croire au patriotisme exacerbé a part chez certains beaufs des campagnes ou chez certains parisiens.

enfin bref j'imagine meme pas le bordel si un jour on dit aux dernières générations d'immigrés qu'ont les remercie mais qu'elle peuvent toujours retourner dans leur pays chercher du travail si yen a.

pas de retours en arrière possible juste une grosse mutation en perspective.

Écrit par : Jacques | 31/07/2010

Pourquoi 50 ans plutôt que 34 ?
(regroupement familial en 76)

Car ainsi Sarko évite d'attaquer Giscard et surtout Peugeot Bouygues et consorts... ses poteaux... et fait donc reposer la responsabilité de l'ouverture de cette boite de Pandore sur... la décolonisation ratée mon-Gaullienne...

Sarko attaque donc l'héritage de Villepin, dernier gaulliste en lice, plutôt que Giscard-Bayrou, que Guaino préfère ne pas réveiller en vue de 2012, tout en chassant ostensiblement sur les terres Lepeniste...

C'est bien joué politiquement... mais cet arbre historico-politique cache mal la forêt du chômage et des délocalisations véritables causes des révoltes des cités...

Écrit par : gey | 31/07/2010

A Gey
pour la date, tu sa raison comme tu le sais en certaines circonstances ma mémoire peut flancher surtout lorsque j écris à la volée avancée...

Ton analyse politique vaut bien celle qu enonce christophe barbier regulièrement...Si cela se passe comme tu le dis alors nous sommes dans un scenario de catastrophe ultime et totale, une rupture avec l'heritage gaullien plongerait le pays dans le gouffre immédiat puisque dans ce cas, nous serions obligés de parler de la colonisation et reconnaitre non plus ses aspects positifs mais négatifs...
si tel était le cas, tu verrais une vraie revolte des cités car je ne partage pas ton avis sur les delocalisations comme cause de la révolte
qu entends tu par là??? Que les emplois les moins qualifiés sont partis ??
Et que fais tu des 500 000 emplois vacants dans le batiment et la restauration
Eh oui mon cher gey, on est pas esclave de pere en fils et il semblerait que pays par pays, il faille une nouvelle vague d immigration pour faire les metiers les plus hard...
dois t on s'en étonner...
Dois t on s'etonner egalement si l'on decouvre l'existence de garçons sauvages fils maudits des democraties de marché qui preferent mourir jeune et riche plutot que d'acheter une maison a credit avec une femme dont ils divorceront???
la crise que nous vivons n'est pas une crise economique, c'est une crise de civilisation

Écrit par : necronomie | 31/07/2010

http://www.lepoint.fr/societe/denis-policier-a-la-bac-le-flic-est-un-sous-citoyen-28-07-2010-1219604_23.php
edifiant:"
Il faut que la population sache que les policiers n'ont pas peur d'entrer dans les cités. Si nous n'y allons pas, c'est que nous avons ordre de ne pas y aller. Aujourd'hui, la hantise des autorités, c'est la bavure, l'émeute, l'embrasement. Mais à force de reculer, de renoncer, on arrive à des situations comme aujourd'hui. Un jour, on se réveille, c'est trop tard, c'est l'effet boomerang.

On dit ici qu'un flic du Raid a eu dans la jumelle de son fusil un voyou perché sur un toit avec un lance-roquettes. Et qu'il n'aurait pas reçu l'ordre de tirer.




cruelle réalité on a des diz-haines de kosovo en préparation en france
le ; laisse nous dealer et on tiens nos d'jneuns..... ça va pas durer éternellement...

je Vais faire un peu de science fiction..... donc scenario impossible bien sur.
Supposons que des flics soient assassinés en represaille de n'importe quel pretexte..... par nos "caids islamo mafio narco "des cités

d'apres vous une partie de la police , de l'armée des services secrets elle ferait quoi ?, fidéle a la republique et a son etat de droit ?
ou comme on bon vieux temps..accidents et sucides inexpliqués.... oui je sais je regarde trop de série ça ne s'est jamais produit , bien sur pas de coups tordus comme le mossad chez nous car on est des gens biens n'est-ce pas ?

Écrit par : gabelle | 01/08/2010

Pour avoir des amis encore dans la Gendarmerie ce n'est pas tout jeunes comme soucis (remember 2005) et AZF à Toulouse ? (faites un peu de recherche sur le net et vous trouverez certains témoignage concernant ce qu'il se passait vraiment en cité dans ces deux dates) bref....

Merci JP de recadrer le débat cela fait longtemps que je penses que nous traversons une crise de civilisation "nécronomique" à la "chute de Rome" nous allons devant un défit darwinien : que le meilleur gagne (malheureusement) et il semble que se soit les scénarios les plus sombres qui se mette en place.

Bonne vacance à toi JP.

Écrit par : sébastien | 02/08/2010

Ok crise de civilisation plutôt que crise économique...
reste que la solution pour en sortir c'est de leur filer du taf...

Ils ne sont pas tous aficionados de Scarface... (ou d'Allah) Seuls 10% des fils d'ouvriers deviennent cadres, donc OUI, on est esclave de père en fils... Pour les métiers les plus hard, les éboueurs parisiens sont plutôt blancs...non ?

Quant aux aspects négatifs de la colonisation, il faut quand même savoir que la population africaine est passée de 10 à 100 millions en 130 ans... L'Empire Colonial Français n'a donc pas été un génocide légitimant une révolte à la Dieudo... d'ailleurs selon feu Jacques Marseille, les colonies ont coutées plus que ce qu'elles ont rapportées...

Le secret défense sur les archives de la guerre d'Algérie a été reconduit par Chirac pour 50 ans de plus... Les fils des indépendantistes FLN peuvent donc haïr la France pendant encore un demi-siècle... sans pouvoir être contredit par un travail historique sérieux, apaisant, définitif et commun à ces deux rives de la méditerranée.

Seule la chute du FLN, permettrait une réconciliation ou un retour volontaire au pays impossible aujourd'hui... idem pour l'AEF... D'ailleurs a contrario les marocains, ne sont-ils pas plutôt calmes et bien intégrés ?

Sinon pour Christophe barbier t'es dur j'ai pas d'écharpe rouge... je porte pas mes idées en bandoulière moi... je ne suis plus rasé depuis la rue d'Assas...

Fait une prière pour moi à Sainte Sophie,
Ave

Écrit par : gey | 03/08/2010

A Gey,

je crois que tu sublimes trop la valeur travail qui aujour d hui ne permet plus de vivre mais de survivre avec la garantie de na jamais rien pouvoir posséder qu on ne puisse te reprendre sauf a rester maléable corps et biens..Ou d'être bien né, fils de...
30 millions de personnes en France sont aujourd hui à 1000 euros près et 60 % ne sont plus imposables.
Nous n'irons pas à 100%
La vérité est tout le monde reconnait le pouvoir de l'argent et tres peu de gens la valeur travail qui ne permet même plus d'accéder au ciel de la consommation...

quant aux banlieues

Nous avons multiplié ces dernières années les emplois fictifs, les emplois aidés, les grands freres, les mediateurs sociaux, les associations etc...financés par de l'endettement
Les maires de banlieues de droite comme de gauche reconnaissent que le problème est d’ordre éducatif, culturel et identitaire .

J'ajouterai que la chute des idéologies et notamment du communisme qui maintenait une forme de cohésion sociale notamment en banlieue en laissant penser qu'on pouvait encore changer le Monde, a fait beaucoup de mal au modele unique du sacro saint Marché qui ne peut être en soi porteur de valeur morale autre que la philosophie de l'argent...
Consommation = culture

Concernant ton analyse sur l'Algérie, je la partage, notre histoire commune étant encore truffée de haine...Quid du fameux traité d'amitié dont on parle depuis plusieurs années...Il n'a jamais été signé et ne le sera pas pour les raisons que tu évoques...j'ajouterai que beaucoup d'algériens d'Algérie sont consternés par ce qui se passe en France car beaucoup rêvent d'y venir.

en conclusion, ni la famille maghrebine, ni la famille africaine, ni la famille souchienne ne resiste au mode de vie des démocraties de Marché, la famille chinoise résiste pour l'instant mieux même si l on assiste aux premiers divorces...elle résiste mieux grace à l'enorme pression que mettent les parents sur leurs enfants qui les empechent de faire des conneries...

Je pense que la politique de civilisation était une priorité et qu'il faut impérativement glisser qq chose entre la religion et la consommation, en attendant la crise va faire voler en éclat le vivre ensemble et il n y a pas d'autres solutions qu'apprivoiser la violence en la considérant comme un acte banal de la vie quotidienne.
ps J ai croisé barbier au metro notre dame de lorette, je me suis présenté, je crois que je lui ai fait peur... la nécronomie ne fait pas vendre....

Écrit par : necronomie | 03/08/2010

A Gabelle,

ton article m a été confirmé par un ami qui travaille (travaillait) sur le Grand Paris...
Ce que redoute par dessus tout notre Président, ce sont des morts dans une intervention...

Écrit par : necronomie | 03/08/2010

A jacques,

"quand je vois la France d'aujourd'hui j'ai du mal a croire au patriotisme exacerbé a part chez certains beaufs des campagnes ou chez certains parisiens."


tu as raison, le patriotisme est une valeur tombée en désuetude en France car on l'a jugé incompatible avec la mondialisation et notre passé colonial...
etre patriote aujourdhui, c'est etre classé comme fasciste, raciste et supposé d'extreme droite...Ce qui est assez unique au monde...car le patriotisme n'est ni de gauche ni de droite...
être patriote,c'est simplement aimer son pays...
connais tu d'autres pays dont l'hymne se fait siffler chez lui?

En Turquie ou je vais souvent, je peux t'assurer que dans les stades de foot comme celui du Beskitas qui servent de lieu a la contestation,
l'extreme droite est dans une tribune, les anars dans une autre mais que tout le monde se lève comme un seul homme lorsque le drapeau est hissé, chacun remerciant Ataturk le père de la nation...

D ou la difficulté du gouvernement de parler de l'identité nationale et de ne compter que sur le sport pour la maintenir...

Écrit par : necronomie | 04/08/2010

Et finalement comme le sport premier qui est le dernier bastion du maintien des symbole de la république (intégration, drapeau, marseillaise) à trahi à la dernière coupe du monde (voir l'affaire de l'équipe de France), les politiques se sentent bien seul face au défit.

Pour le propos de jpc je confirme aussi, qu'il m'a été reporté que la plus grande crainte des politiques seraient des morts en banlieue qui ramènerai un effet 2005 non souhaitable dans une société en délitement.

Écrit par : sébastien | 06/08/2010

Bien sur que le gouvernement (en fait tous les gouvernements qui se sont succédés) ont peur de voir des morts lors d'interventions policières. C'est surement d'ailleurs les derniers vestiges des valeurs de ce que l'on nomme "la République". Donc je confirme.....et je vous prie de croire que je sais de quoi je parle. Et oui ça finira surement mal, malheureusement.
Amicalement.

Télécaster-man.......qui préfère les grattes aux flingues.

Écrit par : gabryhell94 | 15/08/2010

Les commentaires sont fermés.