25/01/2009

Relance Nécro-politique

La France est une URSS de la consommation basée sur l'endettement de l'état mais ce modèle touche à sa fin.
Je m'explique : Tout ce qui nous maintient en vie est tout ce qui est amené
à disparaître.
Tout ce que l'actuel gouvernement voulait réformer sans même prendre en considération
que le pays n'a pas de relais de croissance.
Pourquoi la consommation résiste t elle mieux qu'ailleurs ???
C'est très simple, 5 millions de fonctionnaires (28 % de l'emploi) avec des salaires supérieurs à ceux du privé.
10,5 millions de retraités avec pour la plupart de bonnes retraites (encore du marketing pyramidal puisque c'est ceux d'après qui payent pour ceux d'avant)
si l'on ajoute, ceux qui travaillent dans les grosses boites style cac 40 (eux aussi soutenus par l'état)
et les enfants de tous ces groupes, on arrive en gros à 27 millions de personnes qui seront épargnées par la crise et dont le pouvoir d'achat et la survie sont garantis.
Tout ceci grâce à des déficits records en proportion équivalents à ceux des USA.
Le problème pour le futur reste donc entier ainsi que notre capacité à rebondir.
Le nombre de fonctionnaires étant inéluctablement amené à diminuer et le système de retraite qui a pourtant eu plus de 28 reformes ne pouvant assurer sa pérennité.

Le plan de relance à la française, n'étant qu'un simulacre dont le seul intérêt est de ne compter que 25 Milliards d'investissement qui ne serviront à rien.
Grands travaux, soutien à l'industrie automobile ne sont en fait que des mesures politiques.
(il est à noter d'ailleurs que contrairement à Obama qui demande à l'industrie automobile de reduire la voilure et s'engager à former les gens à de nouveaux métiers, rien de tel en France, ou Sarkozy demande juste de ne pas délocaliser.
Curieux lorsque l'on sait, que l'économie de l'automobile repose sur la division mondiale du travail...Seule capable de maintenir les marges des constructeurs....

Rappelons pour mémoire qu'en 1989 au Japon, l'indice Nikkei était autour de 40 000 pts,
20 ans après, il tourne autour de 8000 pts
, entre temps.
6000 milliards ont été investis dans des travaux qui n'auront servi à rien si ce n'est à bétonner le Japon.
L'économie réelle n'est jamais repartie.

Dans ces conditions, le plan de relance française ne peut servir qu'a rassurer les lobbies économiques les plus proches du pouvoir.
Pipoti, pipota...juste de l'assaisonnement...

L'an dernier, le gouvernement criait sur les toits qu 'il y avait 500 000 emplois vacants dans l'hôtellerie et dans le bâtiments;
métiers qui sont assurés en grande partie par des travailleurs sans papiers.
Les français ne souhaitant plus exercer pareille profession.
Eh oui, comme partout dans le monde, beaucoup de maisons sont construites par des sans papiers.
Quand à la restauration, profession qui souffre actuellement, la baisse de la TVA servira à remplumer le portefeuille des restaurateurs, les clients n'en verront jamais la couleur sur leurs ardoises.
Nous sommes donc comme dab dans le clientèlisme politique le plus absolu.
Celui qui contrôle les bistrots, contrôlant l'opinion publique de la rue..
la volonté politique ne servant qu'a assurer des élections et non pas à servir l'économie.
Comment pourrait il en être autrement avec des politiciens professionnels qui ne souhaitent qu'avoir
rendez vous avec leur histoire, pas celle du pays.

Nécronomiquement votre


Commentaires

« Les hommes parmis les ruines »

http://fr.youtube.com/watch?v=pQy-cgUYA6g&feature=related

Écrit par : Panurge | 25/01/2009

Ca c'est un édito comme je les aime avec un parti pris très juste.
Suit a cette édito est ce que ça veut dire que la France va faire faillite, qu'elle ne pourra plus payer ses fonctionnaires ni meme assurer le moindre service public ?
EN 4 ans de TDG est ce seulement envisageable.

Écrit par : Jacques | 25/01/2009

xīn nián hǎo

Que fais-tu du million de retraités (F) en-dessous du seuil de pauvreté ?
Toujours pas pigé.
Est-ce une spécificité française de monter les gens les uns contre les autres ?
Ailleurs ( Sud et Est pour sûr, Islande ), les vieux, les jeunes, les familles apparentées manifestent ensemble.

Bonne année du Boeuf de Terre

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 26/01/2009

@ jacques oui évidement la France comme tout les autres pays se doit d'emprunter son budget sur les marchés financiers en émettant des titres de dette qui se négocie sur les marchés à un certain taux (variable celons la notation donnée à ces titres par des agence de notation (et oui la dette de la France et la France elle-même sont notés sur les marchés)).

Mettons ca de coté, et rendons nous comptes de la situation.

Grace un jolie texte de 1973 de VGE, la France ne pouvais plus battre monnaie et donc produire la masse monétaire suffisante a son propre fonctionnement donc faire un budget sans dette. Après 1973 tous les budgets de l’état ont été déficitaire pourquoi ? Parce que la France devait emprunter aux banques privées l’argent qu’elle avait besoin chaque année pour son fonctionnement (salaire/ retraite etc) la masse d’impôt levé n’a cessé d’augmenter chaque année depuis, et il est vite devenu évident que par exemple l’impôt sur le revenu n’arrivait mm plus a payer les intérêts de la dette française (c'est-à-dire qu’aujourd’hui nous sommes dans une situation telle que nous ne pouvons plus rembourser le principale de notre dette) qui doit approcher les 1200M€, pire grâce a article 104 de Maastricht nous avons externalisé notre gestion monétaire au niveau de la BCE, et je parle mm pas des accommodation du traité de Lisbonne, rajoutons a tout ceci que le parlement européen aimerais que la France lâche son siège permanant a l’ONU, nous assistons a un démantèlement en règle de la France.

Puisque je suis lancé, j’aimerai que l’on en finisse aussi avec les idées préconçu comme quoi on peux encore être compétitif avec les pays dit en développement : IL EST ABSOLUMENT IMPOSSIBLE POUR NOTRE INDUSTRIE D’ETRE COMPETITIVE AVEC CES PAYS CAR JAMAIS IL N’ACCEPTERONS DE PAYER/ DONNER LES MM DROITS QUE NOS TRAVAILLEURS, car cela n’arrange pas nos grands argentiers et nos grands patron il veule pouvoir inonder le marché de produit à bat prix pour maintenir une illusion de pouvoir d’achat qui n’existe plus depuis bientôt 30 ans.
Bien en contraire on assiste à une précarisation complète de la population et en France ceci est en constante augmentation, regardez bien le ratio de vraie travail VS travail alimentaire au smic. On peux former des générations d’ingénieurs ou de spécialiste la réalité c’est qu’on a besoin au grand maximum que de 5% de renouvellement par an (tout le reste a le choix de s’expatrier ou de prendre un travail dit précaire), d’ailleurs il est a noté que nous ne parlons plus de salaire en France mais de pouvoir d’achat.

Je le dit bien haut et fort il n’y a pas de Futur dans ce modèle Économique dit du libre marché, car nous ne payons pas le cout réel financier et écologique des produits que nous consommons. Et de plus faire croire que la croissance est infinis est une pure aberration, comment le pourrait-elle avec comme principe de base que notre planète est un environnement finis (quantité de minerai/ressource etc).

il y a un peu de tout dans ce que je viens d’écrire mais si l’on prend le temps de coller les morceaux du puzzle on se rend compte qu’il y a une ligne qui se dégage derrière tout ça depuis un bon moment, et elle sent pas bon cette ligne, d’après ce que je ressent c’est que ça finira mal (militairement ou écologiquement voir les deux) pour quand ? je ne sais pas mais voilà les bases sont jetés.

Question à JPC d’après toi cette crise ne servirais pas à mettre en place plus vite l’améro et d’autre monnaie du mm type (affrique / amérique du sud / asie) et ne plus avoir que 5 grandes monnaies au niveau mondiale ?

Écrit par : sébastien | 26/01/2009

A vincent,
La france est un pays très corporatiste et categoriel constitué d'une faune bigarée d'individu ne pensant qu'à leur destin individuel et qui ne ne soucie pas des générations futures.
le coté Uber alles n'existe pas ici, c'est pourquoi, il est très facile de monter les uns contre les autres.
si tu observes bien, tu remarqueras d'ailleurs que le million de retraités auquel tu fais allusion, sont pour la plupart des anciens commerçant ou artisan, ou ex patron de tpe pme
ce sont eux qui prennent les risques et c'est ainsi qu on les remercient
Par l'allocation vieillesse...(ils ont tous morts comme ça dans ma famille)

Écrit par : necronomie | 26/01/2009

A SEB,


Dans les mois qui viennent les deux super puissances USA et chine trouveront des accords, leurs destins étant liés encore pour plusieurs années (notamment via les bons du tresor et la conso)
au grand dam des européens qui attendent naivement qu obama les aide à faire face au géant asiatique.
Eh non, Obama pas copain la dessus...avec les européens qui vont juste avoir le droit de payer la dette des américains qu ils ont achetée comme des gogos...sans marge de negociation comme les chinois...
nous allons probablement nous diriger vers un monde constitué de blog regionaux avec des règles differents
qui se protégeront independamment et qui ne lacheront du leste vis à vis des autres blocs que très progressivement.
Avant de faire de la leche aux USA, il serait bon de s'entendre déjà entre europééns.
mais le modele européen, on le connait, c'est le modele africain...Personne n'est d'accord d'un pays à l'autre

Écrit par : necronomie | 26/01/2009

A jacques,
le dernier exemple en date de faillite de l'état que je connais bien est celui de la Russie au moment ou Poutine a pris le pouvoir.
J'en garde d'ailleurs au risque de choquer une certaine admiration pour Poutine en tant qu homme d'état /
Imagine, banques en faillite, fonctionnaires plus payés depuis plus de six mois, et entre temps avec la complicité d'eltsine, les oligarques qui ont sortis toutes les richesse du pays et fait voter les lois pour qu on ne puisse jamais leur reprendre.Imagine le contexte (sans parler de la mafia)

Poutine a donné des apparts aux fonctionnaires (pour les dédommager, raison pour laquelle à moscou 90% des gens sont propriétaires et pour le reste, il a repris toute les richesses par la force et la menace physique à l'ancienne

Pour repondre à ta question, oui des faillites de pays sont envisageables, il va d'ailleurs bientot sauver la grèce qui ne peut plus supporter les interet de sa dette et dont les troubles sociaux risque de contaminer l'europe...
En france, nous n'en sommes pas là, l etat dispose encore d un gros patrimoine foncier et peut emettre des emprunts d'états compte tenu de l'Epargne disponible dans ce pays...On peut aussi se servir de l argent du livret A (si je dis ça ça va faire flipper)
il n empeche que le demantelement des services publics et la privatisation de certains sont inexorables;
Faute de quoi, nous sommes dans la situation d'enfant hydrocéphale qui fait quelques pas et puis s'ecroule et ainsi de suite...Ce qui menace le plus le pays est un long déclin, les interet de la dette étant desormais le deuxieme poste de depense derriere l'education (donc bientot premier)

Il est clair que si nous avions investi tout cette argent dans la recherche au fil des ans, nous serions un peu mieux armé pour la suite

Écrit par : necronomie | 26/01/2009

@Necronomie
>J'en garde d'ailleurs au risque de choquer une certaine admiration pour Poutine en tant qu homme d'état

C'est également mon sentiment à son égard. Il faut toutefois tempérer cette appréciation par le fait qu'il n'y a pas, actuellement, beaucoup de concurrence de la part des dirigeants occidentaux (y compris Obama).

A ce sujet et uniquement pour les anglophones, on pourra lire le verbatim exhaustif d'une conférence tenue par Poutine concernant le gaz russe et les troubles avec l'Ukraine ici : http://www.timothypost.com/2009/01/09/putin_unfiltered/

On est, très, très loin des compte-rendus de la propagande TF1/Figaro/Libération et autres organes de propagande.

Écrit par : huzun | 26/01/2009

Merci beaucoup pour les réponses très fournies Seb et JPC,mais par contre ça donne pas confiance dans l'avenir votre délire.
Mais comment on va faire palsambleu, en plus il y aura 9 milliard de gens en 2020, c'ets pas possible ça il faut révolutionner l'agriculture et les stations de dessalement de l'eau avant qu'on se foute des bombes atomiques sur la tete.

D'ailleurs est ce que l'avenir c'est les stations de dessalement de l'eau de mer, parce que vu que les stocks d'eau douce se tarrissent on va bien etre obligé non ?

Écrit par : Jacques | 26/01/2009

Les commentaires sont fermés.