15/04/2008

Cross Marketing Nécronomique entre vampires et petites culottes

28ca0b0bb71f6dcd3d2ba14d20de696a.jpg



En 1980, l’incinération ne concernait qu’1 % de la population, aujourd'hui,
ce choix est fait par 1 personne sur 4.
Durant toute cette période, les pompes funèbres, des Ex-monopoles ont été totalement incapables de trouver de nouveaux services, susceptibles de compenser les pertes de chiffre d’affaires et le manque à gagner par rapport à l’inhumation traditionnelle ou l’on pouvait dépouiller un client sans même à avoir à le regarder dans les yeux et sans faire de promotions...
(cercueil, croix, tombeaux, fleurs etc.…)
Le marché étant scorpionesque (je consomme, je meurs)
Et sans fidélisation (le client ne revient pas)

Soucieux de la santé économique de mon pays, je leur conseille donc cette nouvelle prestation qui nous vient de Malaisie et qui constitue un vrai relais de croissance qui devrait apporter une motivation nouvelle dans leur métier.

(Lu dans yahoo)
En Malaisie, durant le festival Qing Ming qui célèbre les morts, il est maintenant possible d'acheter des sous-vêtements destinés à être brûlés.
C'est une tradition en Malaisie: chaque année, lors du festival Qing Ming, les morts sont célébrés d'une manière bien particulière. En effet, différents objets sont brûlés en la mémoire des personnes décédées. Selon la croyance, ces objets brûlés rejoignent dans le domaine des morts les personnes concernées.
Ainsi, des vêtements ou bien même de l'argent sont incinérés en masse chaque année. Mais la nouveauté en 2008 réside dans la possibilité de brûler des sous-vêtements. Culottes, soutiens gorges et autres bustiers ont ainsi péri dans le feu pour rejoindre leurs nouveaux propriétaires.

A quand une opération commune ETAM /POMPES FUNEBRES REUNIES ? ? ?
Çà, c’est du cross-marketing :

Relais de croissance pour nos pauvres sociétés comme ETAM ou DIM-Sarah LEE qui sont obligés d'aller à la conquête de l'Asie et de se gameler plutôt que de régresser sur nos marchés déclinants alors qu'il suffit juste de développer un marché asiatique ici...(info du jour :Pénalisé par les effets de change, la réorganisation de ses activités en Chine et les investissements consentis pour son développement, Etam Développement accuse une baisse de ses résultats en 2007 et pas une petite...)
et relais de croissance pour les vampires de la dernière goutte de consommation que sont les pompes funèbres.

Et pour ceux qui croient en la réincarnation, évitez en écrevisse, en langouste ou en homard car mêmes morts, on vous suce encore…

Nécronomiquement votre

Commentaires

Quelle drôle d'idée!

Écrit par : Daniel Coulaud | 15/04/2008

« Quand j'aurai du vent dans mon crâne
Quand j'aurai du vert sur mes osses
P'tête qu'on croira que je ricane
Mais ça sera une impression fosse
Car il me manquera
Mon élément plastique
Plastique tique tique
Qu'auront bouffé les rats
Ma paire de bidules
Mes molets mes rotules
Mes cuisses et mon cule
Sur quoi je m'asseyois
Mes cheveux mes fistules
Mes jolis yeux cérules
Mes couvre-mandibules
etc...etc....................»
Boris Vian

Relooker de cadavres, voilà métier plein d'avenir avec des actionnaires comblés...surtout qu'ils seront sûrs d'être leur futurs clients, en somme le mouvement perpétuel redécouvert!!!!

Écrit par : Gaetan | 15/04/2008

pour les nécronomistes sataniques :
http://www.poodwaddle.com/clocks2.htm
6 milliards 666 millions d'humains depuis aujourd'hui !
un sacré paquet de ptites culottes ...

Écrit par : jp | 15/04/2008

Les commentaires sont fermés.