05/04/2008

Le conseil du jour aux Banquiers

f31b5fa637e114006bf17b9805e7068f.jpg


Maintenant que les premières émeutes sur les produits de première
nécessité ont lieu :
Emeutes au Yemen, au Maroc, stockage à Hong Kong et panique chez les consommateurs,interdiction au secteur privé d'exporter au Vietnam, en Inde, en Egypte et au Cambodge, nous pouvons être certains de nous diriger tout droit vers l'hyperinflation des matières premières.

Le double Krach des pays occidentaux, immobiliers et bourse, va contraindre
les banques à supprimer plusieurs centaines de milliers d'emplois de part le monde.
Quand aux agents immobiliers, à l'image de ce qui se passe en Espagne, leur nombre devrait être divisé par 2.

Notre conseil du jour aux banquiers est donc "Devenez Agriculteur".
Un métier en forte croissance...
(sauf qu'il faut réellement travailler...)

Nécronomiquement votre

Commentaires

AU BOULOT LES FEIGNANTS!!!

Écrit par : Gaetan | 05/04/2008

AU BOULOT LES FEIGNANTS !!!

[ Si les récoltes périclitent parce que les pluies sont irrégulières, il faut construire des canaux d’irrigation. Quand ils s’envasent, il faut organiser des équipes de curage. Lorsque l’amélioration du rendement des cultures autorise une population plus nombreuse, il faut construire davantage de canaux. ]
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1883
(Bon article à part la définition qui est donnée du mot Apocalypse qui signifie comme chacun sait: Révélation. )

Écrit par : Gaetan | 05/04/2008

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1883

Bon article à part la définition qui est donnée de l' Apocalyse, qui signifie comme chacun sait : Révélation.

Écrit par : Gaetan | 05/04/2008

A Gaetan

Faut il obligatoirement suer pour considérer etre au travail?
Seul le travail des champs et l'artisanat est méritoire.
Assis derrière son bureau, le banquier, le fonctionnaire, le prof voire le médecin ou l'ingénieur ne sont que des parasites.
Le journal de Jean Pierre Pernault fait des ravages sur les esprits les plus simples.
Le Cambodge a trouvé une solution pour remettre les feignants au travail.

Écrit par : bruno | 07/04/2008

[Le journal de Jean Pierre Pernault fait des ravages sur les esprits les plus simples.]

Merci Bruno...

Bien sur que non il ne faut pas suer pour se considérer au travail, bien qu'un chirurgien parfois transpire sacrément, car il n'a pas le droit à l'erreur lui, pas comme un «Banquier» qui "plante" ses clients sans état d'âme...
PS: de plus avec la clim maintenant...

Écrit par : Gaétan | 07/04/2008

la Money Power :

http://argent.canoe.com/cgi-bin/player/
video.cgi?file=20080408-130620&link_nouvelle=
&link_archive=/chroniques/feudelaction/&type_archive=
Feu%20action&alt=

J'AIME !

Écrit par : Daniel Coulaud | 08/04/2008

À Daniel Coulaud

Je suppose que c'est la perspective de l'explosion du prix du carburant aux US que vous aimez avec comme corollaire un frein à la transhumance estivale française

[ L'été les vieux cons sont à Dauville, les putes à ST Tropez et les autres en voitures un peu partout.]
( M. Audiard )

Écrit par : Gaétan | 09/04/2008

ca y est, jean claude va appuyer bientot sur le bouton, cela va encore s'accélérer, grosse erreur, il manque plus qu'une petite guerre en Iran pour bien noircir le tableau !
qd est ce que cela va s'arreter ? c'est un cauchemar ?

Écrit par : phz | 09/04/2008

Question du jour :

La crise economique que l'on est a train de vivre, n'est t'elle pas liée principalement avec toutes ces délocalisations que l'on voit tous les jours aux states et en europe occidentale ?
tous ces emplois perdus sont autant de pouvoir d'achats, de croissance qui disparaient aux profits de quelques actionnaires et multinationnales.
On scie tout simplement la branche sur laquelle on est assis !
arretons l'hemoragie en imposant une taxe carbone conséquente !

Écrit par : phz | 09/04/2008

Dans la pratique les délocalisations ne sont responsable que de 20% des pertes d´emploi pas plus, le reste étant tout simplement une hausse de la productivité non suivie par de la croissance. Pourquoi? Je pense tout simplement que c´est lié au modèle d´actionariat des entreprises qui fait que les gains ne sont pas suffisament redistribués aux salariés en n´engendrent donc pas de hausse de la croissance. Le peu de hausse de la croissance est lié à l´endettement. On a une bulle d´endettement + une bulle liée aux profits de l´actionariat qui progressent beaucoup plus vite que les salaires moyens, et tout ca s´auto-entretien mais la répartition est déséquilibrée donc a terme explosive.

Écrit par : dan_y44 | 10/04/2008

Le maïs est un biocarburant pour la basse-cour et pour l'être humain.
Si on en donne trop aux voitures...
Une solution consisterait à donner à ces dernières
le compost habituellement incinéré pour rien:
Fumier, mauvaises herbes, lianes qui dépassent;
1. ça fait suer les jardiniers
2. ça leur donne faim, ils mangent du poulet, lequel a précédemment ingurgité du maïs
3. quelqu'un prend la bagnole, afin d'apporter le
compost à l'usine d'incinération; en profite pour
faire le plein d'un peu tout.
4. tout le monde dort mieux
5. comme l'homme est grégaire, il va à des
manifestations quand même ( émeutes, concerts, etc )
6. certains vont à pied, mais ça, c'est une autre
histoire

Écrit par : Vincent 1er Jedi | 10/04/2008

Les commentaires sont fermés.