31/01/2008

Condoléances :

L’histoire de la Très Grande Dépression s’accélérant à vitesse V : je reprends la plume électronique pour vous signaler ce soir, la disparition d’un métier, celui de : réhausseur de crédit : Métier dont on parle peu mais qui compte un peu…et qui commence à angoisser Wall Street :
Les réhausseurs de crédit sont des sociétés financières qui apportent leur garantie à un organisme public ou privé qui émet des emprunts sur les marchés financiers, lui permettant ainsi de bénéficier de taux d’intérêt moins élevés. Les investisseurs leur font confiance, car leur solidité financière est attestée par la note maximale (AAA) que leur attribuent les agences de notation.
Le cœur de la finance panique car ils ont apporté leurs garanties sur 24 000 milliards de dollars (17 000 milliards d’euros) de titres au niveau mondial et ils ont eux aussi acheté des titres financiers indexés sur les « subprimes ».
Autrement dit, on ne sait plus qui est solvable…Un grand moment…et les agences de notations baissent, authentiquement, ce soir les notes, de ceux qui garantissent les emprunts…

Et ça, c’est de la réassurance…yeah…Power…

Nécronomiquement votre

Commentaires

Hé non !!

les banques vont les racheter, et comme ça ils pourront continuer à être notés AAA. Ils continueront à garantir des obligations qui ne valent pour certaines que le prix de l'espace disque occupé dans les ordinateurs des banques.

Continuons d'espèrer que tout s'arrangera...ce sera chez nous bien moins terrible que ce qui va se passer en Chine.

Écrit par : Daniel Coulaud | 01/02/2008

Les commentaires sont fermés.