09/10/2007

Dépôt, des pots, et caisse des dépôts

Il ne faut pas confondre le Dépot , célèbre boite de nuit Gay parisienne métro Etienne Marcel et la caisse des Dépots dont le Directeur Financier Dominique Marcel auditionné ce jour par la commission EADS avoue s'être peut être fait empapaouter par Arnaud Lagardère.
on peut néanmoins se demander si finalement la description de l'un ne s'applique à l'autre :

La plus grande backroom d'Europe. 1400 m2 de couloirs, de labyrinthes, de cabines. Deux darkrooms complètement noires et pleins de dédales et de recoins et tout ce qu'on peut espérer d'un lieu consacré au sexe (ou à l'investissement).

Commentaires

Heureusement que l'état français est anti libéral. Voila qui permet de sauver les pauvres économies de Lagardere. Il faut dire qu'il a beaucoup travaillé pour en arriver là. Allez! Restaurons la valeur travail!
Dans notre République bananiere, un intime de notre Auguste Président obtient du ministre -Mr Breton- que nos impôts couvrent ses potentiels pertes en bourse. Sous le beau soleil de France rien ne change.
Quand au dépôt (quai des orfèvres), la dépénalisation du droit des affaires lui permettra de l'éviter.
Alors comme le dit notre nouveau ministre de l'économie "enrichissez vous!"
"Si vous devez 100fr à la banque c'est votre problème si vous devez 100 millions c'est leur problème" Bernard Tapie avait raison.

Écrit par : JJR basibozuk | 10/10/2007

Les commentaires sont fermés.