02/11/2008

TAUX ZERO : LA PORTE DE LA CAVE

973485698.jpg



Un peu d'explication pour ceux qui ne maitrisent pas le concept de Taux zéro

Il ne fait désormais plus de doute, que Jean-claude Trichet, va appuyer sur le bouton du détonateur de la baisse des taux. Dés cette semaine et cela continuera dans les mois qui viennent.
Certes, il a encore de la marge par rapport à Bernie la Plante Bernanke et aux USA où les taux sont maintenant à 1 %
Bernie n'ayant plus comme solutions, que la baisse de 0,5 pts de base avant le taux zéro.

A Taux zéro : Deux possibilités le taux zéro positif et le taux zéro négatif (mais comment est ce possible ???)
En clair : un taux zéro est considéré comme négatif si il est inférieur à l'inflation cad que vous remboursez moins que vous empruntez car ce que vous avez acheté prend de la valeur.
Un taux zéro est positif, lorsque les prix, par exemple ceux de l'immobilier continuent de baisser, en conséquence même si l'on vous prête de l'argent à taux zéro, vous perdez de la valeur le jour de l'achat.

Vous l'avez compris les taux zéro, il faut les préférer négatifs si l'on veut boire l'apéritif.
Sinon, tout ce que l'on a perd de la valeur et l'on travaille authentiquement pour s'endetter.
Parlez en aux japonais...
La réponse à cette équation aux USA constituera le signal ou non d'une récession en L à la japonaise, le fameux châtiment des neufs orifices (vous serez punis par tous les orifices où vous avez pêché) et le signal d'une stagdéflation d'abord aux USA mais se répandant très rapidement au plan mondial.
Il est certain qu'avant d'arriver à ce test ultime du taux zéro, Bernie la Plante, tentera d'autres mesures pour relancer l'économie mais lesquelles ???
Il est certain également qu'après zéro, on ne peut plus baisser et qu'en conséquence les marchés ne sont plus euphoriques comme après chaque baisse des taux mais dépressifs.
En pareille situation, ils ne redeviennent euphoriques qu'en cas de hausses des taux...suivant la règle "changer son fusil d'épaule"

BANZAÏ TGD

16/10/2008

Séquence musicale intersidérale

A Vincent 1 er indefectible ami et compositeur de ses (ces) dames (quel métier...)
Singapour décembre 2009

Une chinoise et une japonaise sont sur scène vêtues de cuirs noirs (combo féminin asiatique) boite à rythme et farfisa façon manzarek voir ? mark and the mysterianshttp://fr.youtube.com/watch?v=IrTnaPa9BaA



La séquence démarre : poum tchak poum tchack

La chanson s'appelle New Deal et le refrain ça donne

Parmi la foule des zombies
je suis un Dieu, un héros
je suis le chiffre infini
le prêt à taux zéro....


Faites des crédits, ce sont vos enfants qui paieront...ou faites des enfants, c'est le credit qui vous les payera...
Refondation du capitalisme An 1

Nécronomiquement votre

20/04/2008

Fight club venant du sud...

a900422fa85ec4912de1cafad4ddbb76.jpg



La Banque d'Angleterre doit dévoiler lundi un plan de soutien au secteur bancaire qui prévoit d'échanger la dette des banques liée au crédit immobilier contre des bons du Trésor dans le but de desserrer l'étau créé par la crise du crédit.
Après les USA, la bavière, c’est au tour de l’Angleterre, en attendant le prochain…de soumettre le contribuable à pareille épreuve…

Les marchés financiers le claironnent : la crise financière est endiguée…
Signifiant par là qu’ils ont désormais conscience , qu’ils ne peuvent plus faire faillite
puisque le contribuable payera dans le pire des cas…
Saluant leur apparente victoire, les financiers se congratulent, se disent qu’ils se sont fait très peur…Et hop tout repart, on lève de l’argent, on reprend les mêmes sauf les traders de base qu’on vire pour montrer qu’on sait dégrossir et repartir low cost…
Elle est pas belle la vie… ? ? ?

En réalité la crise financière est prétendument clarifiée, car le calendrier des révélations à été truqué…Les banques ne dévoilant leur dépréciation que sur l’immobilier dans le cadres de la sommation que leur a fait le G7 .
Le subprime est bien plus vaste…

Quid des crédit autos consentis a taux zéro voir à taux négatifs a des millions d’américains pour soutenir l’industrie automobile américaine moribonde,
Quid des cartes de crédits dont pourtant 1000 milliards ont été titrisés et expédiés de par le monde dans des banques qui ont acheté la dette des pauvres américains ? ? ?
Tout cela a t-il soudainement disparu ? ? ?
Et je ne parle même pas des effets indirects comme provoquer une famine dans le monde en reportant la spéculation financière sur les matières premières…

Peu importe tout cela maintenant, car le virus a été transmis à la consommation (phase 3) rendant même possible de manière prématurée exister potentiellement des marchés de pénuries de produits de premières nécessités…
Si ça, c’est pas de l’inconscience…un cocktail matières premières +Energie…
A ce rythme là, seuls ceux qui sont des bunkers survivront…
2008-2012



Nécronomiquement votre….