10/11/2007

Fuite des cerveaux : évitez le vélo....

ae9f264c54fe8220f39135eeb4e36bed.jpg

Bill Gross

Faire du vélo en Kenzo ne favorise pas l’oxygénation du cerveau.
L’inénarrable Dame Christine Lagarde (enrichissez-vous) dont l’optimisme béat
ressemble de plus en plus à une prise massive d’extasy a continué la semaine dernière à nous livrer des analyses qu’elle est désormais la seule à partager avec elle-même au plan mondial :
« il n’y a pas de krach, »
« La crise financière aux USA n’impacte pas la consommation »

Ce n’est visiblement pas l’avis de Mr Bernanke le patron de la Fed qui auditionné hier par une commission économique parlementaire a précisément admis l’inverse.

Dans le même temps Georges Soros, le milliardaire a déclaré que la récession était inévitable désormais, et Bill Gross, le légendaire patron de PIMCO, le plus grand fond d’investissement américain
« le Bond KING »en personne y est allé aussi de sa touche en expliquant que la taille de la banane pour les banques était de 1000 milliards de dollars et que le meilleur était à venir, rendant inévitable le krach.

Comment effectivement une économie aussi robuste soit elle, pourrait elle surmonter le coût d’une crise égale au coût de la guerre en Irak ( les deux s’additionnant…).
Certes l’économie repose sur la confiance (la confiance ...PAS LE MENSONGE) mais dans pareil cas il faut prévenir les gens afin qu’ils se préparent…
C’est le minimum que l’on attend d’un gouvernement, qu’il nous dise « couvrez-vous, il va pleuvoir »
Surtout quand le dit gouvernement est obligé de demander à EDF , une avance sur dividende d’un milliard d’euros pour tenir son budget.
Ce n’est pas avec Dame Christine, la belle Rama et Diorella Dati que Sarko aurait du aller aux USA pour exposer le nouveau visage de la France, c’est avec Fadela qui est beaucoup plus réprésentative….en treillis/converse…