13/12/2018

L"économie selon les nécronomistes

 

 

 

payer pour consommer,captal,effondrement,choc,emeute,gilets jaunes,ecologie,evolution,revolution consumeristeDans la plupart des régions du monde et dans tous les pays industrialisés sauf un la consommation fait du surplace par manque massif de pouvoir d’achat. Les États-Unis sont cette exception. Là-bas c’est l’effet inverse, seule la consommation de masse toujours croissante soutient la conjoncture alors que l’exportation stagne et que l’on accepte des excédents d’importations dantesque. C’est le miracle de cette économie vaudou, expression employée par Georges Bush pendant la campagne de 1980 pour qualifier la politique économique de Ronald Reagan.

Cette même économie vaudou qui génère les consommateurs zombies tels que je les évoquais en 2008 (en même temps que les taux zéro qui étaient à venir et dont on ne parlait pas encore…). Une situation où les dépenses publiques sont réduites où les transferts sociaux diminuent où les prix augmentent et les salaires n’augmentent pas. Autrement dit une situation où l’économie est financée par des ménages qui s’endettent via des crédits conso.

Si l’on considère comme moi (et d’autres) que le capitalisme est le régime dans lequel l’activité productrice et les produits ne servent pas à satisfaire des besoins, mais à alimenter le cycle incessant du travail qui valorise le capital et du capital qui emploie du travail, on en arrivera à déduire en poursuivant le raisonnement que ceux qui s’endettent via les crédits conso payent en fait pour travailler et pire encore payent pour valoriser un capital qui n’est pas le leur…vous me suivez ???

Raison pour laquelle, j’ai toujours soutenu la thèse selon laquelle, nous devrions au minimum être payés pour consommer et au maximum toucher un intéressement sur les profits que l’on génère via cette consommation.

Vous me suivez toujours ???

Bref, il faut inverser le processus sinon nous allons vers l'effondrement programmé dont je vous parlerai prochainement.

payer pour consommer,captal,effondrement,choc,emeute,gilets jaunes,ecologie,evolution,revolution consumeriste

 

 

 

 

 

10/02/2018

La rue au cul de sac puant

burroughs.jpg

 

Les chemins de l'excès mènent rarement au palais de la sagesse.

Ce que l'économie gagnera en inflation, les bourses le perdront en illusions.

Preuve définitive que le capitalisme financier est le premier ennemi du capitalisme économique.

" Surtout n'augmentez pas les salaires clame le Marché..."

Il va désormais falloir trouver autres choses que les start up et les objets connectés pour générer une vraie croissance. Cete nouvelle méga bulle, cette supra bulle programmée, nous en parlons depuis dix ans

https://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2008...

https://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2009...

 

La bulle verte, le recyclage du capitalisme, la promesse d'un monde meilleur, l'unique moyen pour les enfants de reconstruire tout ce que leurs parents ont détruits.

Mais voilà; Dix ans après nous, les premiers articles sur la formation d'une bulle verte

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-fina...

 

Eh oui les amis, la Nécronomie a toujours raison mais il n'y a plus le choix, il faut sortir de la rue au QE (Quantitative Easing) puant et comme disait Nicolas Culot

"Un petit trou dans le cul vaut mieux qu'un grand trou dans la couche d'ozone"

12/04/2013

Tres Grande Dépression

Recession,dépression,crise mutation, la TGD et la perte du bonheur ou la révolution intérieure ?

Le retour aux années de plomb...Personne ne sortira d'ici vivant

 

http://rim951.fr/?p=2442