11/11/2008

Décontamination : c partiiii...

Info du Wall Street journal sur le plan de soutien aux propriétaires américains en voie d'expulsion :

Les conditions de plusieurs centaines de milliers de prêts détenus par les géants du refinancement hypothécaire Fannie Mae - qui a fini le troisième trimestre en perte de 29 milliards de dollars - et Freddie Mac, placés en septembre sous la tutelle des autorités américaines, devraient être revues afin de faire passer le remboursement des ménages concernés sous le seuil de 38% de leur revenu, écrit le journal, qui cite des sources proches du dossier.

En pareil cas, le remboursement crédit ne devrait pas excéder 25 % si l'on souhaite que la personne existe encore dans la consommation.
Maximum 30 %.
Et ce la est vrai pour des gens qui ne sont pas endettés par ailleurs alors lorsqu'on sait que le dit-américain est endetté à 170 % avec l'ensemble de ses cartes de crédits, on se dit que ce plan est voué à l'échec.
c'est surtout un plan de soutien aux contaminés (consommateurs devenus zombis) pour leur réapprendre à acheter dans la capacités de leurs moyens de crevards.
Mission impossible.
La plupart sont définitivement contaminés...La vie de tous perdrait son sens s'ils étaient contraints de ne dépenser que ce qu'ils ont, entourés qu'ils sont dans un monde ou l'on suscite le désir d'acheter jusqu'à chez eux.
Faut il aussi les débarrasser de la télévision ?

La bulle verte, c pas gagné....

Nécronomiquement votre