04/01/2020

Le suicide final

Comprendre le risque que nous font courir les USA /

USA meilleur ami d'Israël ? Avec des amis comme ça pas besoin d'ennemis !!!

 

 

Dans sa brochure, Apocalyptic Politics : On the Rationality of Iranian Policy, l'universitaire iranien Mehdi Khalaji évoque une possibilité effrayante : la politique étrangère du régime iranien, et surtout sa relation avec Israël, pourrait être guidée par une vision apocalyptique fondée sur la croyance du retour de l'imam caché, al-Mahdî.
Les chiites duodécimains — comme Mahmoud Ahmadinejad, l'ancien président de la République islamique d'Iran — croient que l'imam du Xe siècle al-Mahdî n'est pas mort. Il aurait été caché par Dieu (cet événement est connu comme l'occultation de 941 après J.-C.) et il reviendrait pour remplir sa mission : amener paix et justice sur Terre. Selon les chiites duodécimains, l'imam al-Mahdî réapparaîtra quand le monde plongera dans le chaos et que la guerre civile se répandra partout. À ce moment-là, la moitié des vrais croyants chevauchera les terres qui s'étendent entre le Yémen et La Mecque en portant des drapeaux blancs ; tandis que la seconde moitié partira de Karbala, en Irak, en transportant des drapeaux noirs pour arriver au même point. Puis, en accord avec l'ordre d'Allah, l'imam al-Mahdî et ses fidèles ramèneront la justice et la paix dans le monde en imposant l'islam à tous les peuples.
Le retour de l'imam caché n'est pas simplement la croyance d'une secte chiite, mais il est profondément enraciné dans l'eschatologie de l'islam. Henry Corbin en parle dans son Histoire de la philosophie islamique, dans laquelle il relie les attentes apocalyptiques et le symbolisme intérieur de la philosophie religieuse de l'islam.
La réapparition de l'imam caché, donc, sera amenée par l'élévation de l'âme humaine, et ne deviendra possible que grâce à la purification et au sacrifice de soi.
Quelles sont les conditions historiques de cette purification et de ce sacrifice ? Cette question — dont les implications ne sont pas seulement religieuses — hante évidemment les services secrets israéliens. On comprend aisément pourquoi. Une interprétation radicale de la doctrine peut impliquer le sacrifice de la population chiite, comme condition du salut de l'humanité. La doctrine de l'imam caché peut ainsi être interprétée comme la condition théorique du suicide final. Qu'est-ce qui pourrait être plus efficace, comme purification, qu'un jeu de destruction mutuelle entre deux pouvoirs nucléaires officieux tels que l'Iran et Israël ?

23/09/2019

Un avertissement à 270 milliards de dollars

51eyGvqk9CL._SX307_BO1,204,203,200_.jpg

 

 

Bon, on sait désormais le coût d'une attaque de drones : 270 milliards de Dollars. C'est ce que vient d'injecter la FED, en une semaine. Comme le marché bancaire ne fonctionnait pas, chacun prudemment conservant son oseille, la FED a dû injecter le pognon en urgences.On peut penser que ce pognon était destiné à des acteurs qui avaient pris des positions sur le pétrole. Apparemment pas les bonnes, l'algorithme n'a pas compris ce qui ce passait avec la brusque hausse qui même si elle n'a pas duré longtemps, a pu affoler les compteurs algorithmique.

Si l'Iran avait voulu envoyer un message aux USA genre :

Hé les mecs arrêtez de faire les cadors, cinquante pov drones amateurs et c'est 

panique dans l'hypermarché mondial ! 

Dites les gars, votre système, il ne serait pas un peu fragile ?

16/09/2019

LE CYGNE NOIR DU TERRORISME

XYGNE.png

 

 

"Du fait des attaques sur l'Arabie saoudite, qui pourraient avoir un impact sur les prix du pétrole, j'ai autorisé l'utilisation de pétrole provenant de la Réserve Stratégique, si besoin était, dans une proportion restant à définir, suffisante pour garder des marchés bien approvisionnés. J'ai également informé toutes les agences concernées de la nécessité d'expédier les approbations de pipelines pétroliers actuellement dans un processus d'accès aux permis au Texas et dans différents aux Etats", avait tweeté Trump hier...

Bref tout en pointant l’Iran, Trump rassure les Marchés tout en occultant une nouvelle importante qui n’a pas éxhappé à notre ami Tyler Durden de Zero Hedge

Ce qui était « possible » hier est maintenant une capacité éprouvée à faible coût, et les conséquences sont loin d'être prévisibles.
Comme on pouvait s'y attendre, les médias grand public ( les médias français ont quasiment ignorés la nouvelle. Y a t’il un journaliste dans la salle ?) s’empressent de rassurer que les attaques de drones sur les installations pétrolières saoudiennes ne sont pas une grosse affaire et la pleine production reprendra sous peu. L'objectif évident est d'apaiser les marchés mondiaux, craignant une perturbation énergétique qui pourrait faire basculer une économie mondiale précaire dans la récession.
L'impact réel n'est pas sur les prix du pétrole à court terme, c'est sur la guerre asymétrique: l'attaque coordonnée de drone sur les installations pétrolières saoudiennes est un événement Black Swan qui résonne dans le monde entier, l'éveil des imitateurs et d'exposer l'impossibilité de se défendre contre des drones à bas prix.

Il n'a jamais été aussi facile pour un petit groupe bien motivé de déstabiliser un pays.