22/09/2019

L'étau négatif

 

 

 

salon mort.pngVoilà chers amis; le gouverneur de la Banque de France l'a dit la BCE aussi, donc la périodes des taux négatifs est durable. En période de consommation durable, tout est durable.

 

Autrement dit personne ne sait comment se sortir de cette situation sortir puisque personne ne l'a expérimentée, le modèle le plus proche étant le modèle japonais qui est dans la trappe dans les années 199O; Le grand spécialiste de cette fameuse trappe à liquidités est le Nobel d'Economie Paul Krugman. Il a étudié à fond le modèle japonais. Nul doute que ses analyses seront appréciés et que de nouveau on entende beaucoup parler de lui et pourquoi pas se voir convier une mission importante. Rappelons pour mémoire que le Japon est toujours dans la trappe malgré des milliards de yens investis par la banque centrale japonaise qui n'ont servi à rien si ce n'est à betonner le Japon.

Bref l'heure est d'écrire un manuel de survie en territoire moins que zéro car li va falloir apprendre à nous mouvoir de ce territoire moins que zéro. A qui ces taux négatifs vont profiter etc...

Je compte donc, cher amis sur votre créativité 

J'avais dans l'idée de commencer avec Monsieur moins que zéro, ce faisant je me suis aperçu qu'il fallait faire deux fois chaque personnage : un pour qui ca se passe bien et un pour qui ça se passe mal. Je vous donne une piste ceux qui ne peuvent pas s'endetter parce que même à taux négatifs, parce qu'ils ne sont pas dans une situation qui vous permet de de le faire ou ne le veulent pas (je suis dans cette situation) Ceux là vont être rayés de la carte et ne pourront regarder révoltés ou amusés ceux qui en profitent pour s'enrichir encore plus . ces gens. Avant tout, il faut s"assurer qu'ils ne manifestent pas. Donc le gouvernement va sponsoriser 1000 cafés. Eh oui vous ne rêvez pas...

http://www.leparisien.fr/societe/mille-cafes-bientot-ouve...

Autrement nous en sommes à la fameuse étape du tittytainment

https://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2010...

on imagine pas l'avenir des plus démunis sans cirrhose du foi.

Concernant les moins que zéro pour qui ça se passe bien. Le plan est le suivant semble t'il

1 ventes massive des actions maintenant avant que la marché s'écroule.

2 Conversion du cash avec lequel on achète des métaux précieux et des terres agricoles en jachère.

Nécronomiquement votre

PS au bal des perdants les employés de banques qui s'occupaient des crédits dorénavant remplacés par des logiciels de big data. Lorsqu'on perd de l'argent à octroyer un crédit à taux négatifs, on va pas garder en plus le personnel qui s'occupait de ça ! Résultat des courses, on parle de 20% de licenciement à la Société Générale.

13/09/2019

Résumé de la réunion de la Banque centrale européenne avec Lagarde à vue

 

 

mario-draghi-gift.jpg1/ Redémarrage de son programme de rachats d’actifs au rythme mensuel de 20 milliards d’euros, à partir du 1er novembre prochain.
2/ Baisse du taux sur les dépôts déjà négatifs de -0,40% à -0,50%.
3/ Affirmation officielle que la BCE poursuivra ce programme de rachats d’actifs et de taux négatifs aussi longtemps que nécessaire…
Depuis 2015, la BCE a déjà injecté sous forme de rachats d’actifs appelé « QE » pour « Quantitative Easing », 2.600 milliards !!

La fête du slip continue et dans ce contexte Trump a réagi immediatemment sur TWITTER. Il veut lui aussi son pognon gratuit !

" La banque centrale européenne agissant rapidement réduit ses taux de 10 points de base. Ils rssaient et réussissent à déprécier l'Euro par rapport au très fort Dollar nuisant aux exportations américaines et la FED s'assoit, s'assied et s'assied. Ils ont payés (les européens) pour emprunter de l'argent alors que nous payons des intérêts..."

Quand je pense aux ahuris qui sont encore à parler d’inflation dans ce contexte éminemment déflationniste.
Souvenez vous de ce que je n’ai de cesse de répéter depuis 2008. Notre avenir c’est la japanisation et la trappe à liquidités. La money power, Lagarde à vue se sont juste inquiétés de la très mauvaise santé des banques. L’autre constat, c’est que les billets continuent de faire la planche sinon tout s’écroule. J’avais écrit un jour en 2005 que nottre avenir était d’être payé pour faire notre vrai travail qui n’est pas de produire mais de consommer. Ce moment approche avec l’helicopter money.

NOUS AUSSI ON VEUT DE L’ARGENT GRATUIT PUISQUE TOUT CELA EST FICTIF.
PLANCHE A BILLETS POUR TOUS

10/09/2019

La chine est rouge l'occident y sera

 

 

849644764.jpgPour avoir travaillé en Chine dans les sphères de Canton Nuclear Power et approché des dirigeants chinois, je pense connaître un peu, je dis bien un peu, comment ils fonctionnent. C'est pourquoi quand je vois que les chinois rachètent massivement de l'or à tel point qu'ils sont le plus gros acheteur en 2019, je me dis qu'il ne s'agit pas uniquement de dédollarisation mais de spéculation face à la folie des banquiers centraux occidentaux.

Ces banquiers centraux qui aujourd'hui n'excluent plus rien comme vient de le confirmer implicitement Christine Hagarde. Autrement dit financer des grands travaux ou racheter des dettes d'entreprises jusqu'à l'heiicopter money en direction des particuliers. De l'argent à Noël pour tous les citoyens de la zone euro. Rien foutre et être payé, l'idéal...L'idée paraissait folle, elle ne l'est plus. De grands économistes comme Daniel Cohen plaide pour cela :

La Banque centrale européenne pourrait refinancer davantage la Banque européenne d'investissement, qui pourrait s'appuyer sur les banques nationales de développement du type KfW ou bpifrance. Enfin, si rien de tout cela n'est efficace, la BCE pourrait donner de l'« helicopter money », en versant par exemple 1.000 euros à chaque citoyen le jour de Noël ! ça ferait 340 milliards. Si ça relance l'inflation, très bien, sinon très bien aussi !

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/il-es...

 

Autrement dit prêt à tout pour éviter l'effondrement de l'économie mais ce qui n'est pas sans conséquence sur l'aspect monétaire et la valeur réelle de l'argent. En augmentant la masse monétaire sans augmenter la richesse , vous dévaluez la monnaie.

A force de vouloir éviter à tout prix la récession et distribuer de l'argent à tout va, le risque se déplace donc vers une énorme crise monétaire et une perte de confiance en la monnaie. Et que fait on en pareil cas : on achète  de l'or. C'est la raison pour laquelle, je pense que les chinois spéculent à leur façon sur une montée importante de l'or liée à une crise monétaire dans un contexte où la valeur de la monnaie tendra vers zéro.

Toujours dans ce contexte apocalyptique, il faut se réintéresser de près aux cryptomonnaies notamment au Libra Le bitcoin perdurera pour les achats de drogues...J'ai croisé des traders cokés qui payent comme ça...Les bruits courent que pas mal de politiques aussi...

Concernant les autres news, le Brexit. J'entends beaucoup autour de moi que Boris Johnson est un fou qui va ruiner son pays. Je ne le crois pas. Comme je l'ai toujours dit, sa stratégie est de créer un paradis fiscal pour attirer les entreprises. fera t'on encore les malins lorsqu'il annoncera un taux d'imposition à 15 % pour les entreprises pour attirer du monde ?

Rien... car on ne pourra rien faire. Nous ne pourrons pas baisser de 28% à 15% dans le modèle français. Cette approche fiscale d'une baisse massive de l'impôt sur les sociétés pourrait aussi avoir lieu en Allemagne et pourquoi pas en Italie qui a quoiqu'on en dise un excédent primaire dont on rêverait en France.

Bref attendons nous au radeau de la méduse et au chacun pour soi.

Le feuilleton Nécronomique continue. Prochain épisode dans deux jours avec la déclaration de Dame Hagarde de la BCE.