06/02/2020

Sécurité et impuissance

th.jpg

 

Comme le dit mon ami Milou, un ancien de la French Connection donc quelqu'un qui connait bien le marché de la drogue, que suis allé filmer pendant quinze jours à Marseille :

" Qu'est ce qu'il peut faire Castaner ? Il peut venir ici à la Busserine ? A Fonvert ? A la Castellane ? Il peut arrêter les réseaux ? C'est pas possible. Il y a une quarantaine d'années, on aurait pu prévoir ce qui allait arriver aujourd'hui. Pourquoi ? Le roi du Maroc autorise le shit à rentrer en France via l'Espagne? Pourquoi, ? il ne veut pas avoir de problème avec le rif. Le meilleur shit au monde est celui qui est planté dans le rif. La police est complice... la politique est complice...ne m'embêtez pas...pas de terrorisme...faites votre shit livrez le à la France, à l'Espagne, à l'Italie..à  la Belgique et après? cela a envahi l'Europe. Il y a quarante ans, on pouvait arrêter tout cela comme les américains l'ont fait avec l'héroïne qui venait de Marseille, on aurait pu dire au Roi stoppe ! Mais comme il filait du fric au RPR, on a laissé faire. On s'est dit, c'est du shit et puis les pauvres rebeu, on les intègre pas, on leur a laissé que ça...on en foutra de temps en temps un à prison...c'est pas grave...mais les filières se sont organisées et aujourd'hui au Maroc, c'est la cocaïne; Comme c'est dur de la faire rentrer en France; les filières d'Amérique du sud et même du Vénézuela la font rentrer par l'Afrique. Comme au Maroc, il y a une grosse bourgeoisie européenne qui vit et que partout où il y a de la bourgeoisie, il y a de la coke, il y a un marché, bourgeoisie et coke ça marche ensemble. On est parti du shit et maintenant, c'est la coke. Une partie de cette coke est consommée au Maroc et l'autre partie vient en France. Aujourd'hui, c'est devenu endémique, on est cuit; C'est moi l'ancien trafiquant qui te le dis..."

 

 

01/04/2019

Chapeau El Chapo

 la grande deconnexion,el chapo,drogue,consumerisme,reseaux sociaux,marketing viral,netflix,futur,cocaine

 

 

Dans La Grande Déconnexion, je m'interrogeais sur le fait que nous étions tous condamnés à devenir des marques humaines. J'ajoutais ce commentaire acide : 4000 ans de civilisation pour en arriver à Nabila et à Kim Kardashian, ça donne envie de pleurer. Mais c'est aussi pour cela que je pense sincèrement que nous sommes tous condamnés ou en tous cas ceux qui veulent réussir dans l'hypercapitalisme, à devenir des marques en propre. Des marques humaines car seules les marques survivront. Ce concept le baron de la drogue El Chapo (le courtaud) l'a bien compris, preuve qu'il est en plus (ou sa femme et ses enfants) un génie du marketing. Constatant qu'une marque s'enrichissait en exploitant son image, El Chapo a donc décidé de lancer sa propre marque que l'on verra prochainement fleurir dans les quartiers où Tony Montana est toujours considéré comme une icône.

chapo.jpg

 

 

 

 

Masque de El Chapo

 Au Mexique, El Chapo Guzman est devenu l'un des hommes les plus riches du monde grâce à son entreprise spécialisée en enlèvements, en tortures et en carnages. Son évasion par un tunnel de 1 Km creusé jusqu'à sa douche est devenue légendaire.

Hollywood et Netflix raffolent des narcos. 

https://www.msn.com/fr-ch/actualite/insolite/la-famille-d...

 

https://o.nouvelobs.com/mode-beaute/20160114.OBS2791/la-c...

 La future Nécroentreprise de El Chapo peut objectivement être considéré comme un modèle absolu. Quant on sait que 2/3 du produits des produits sont les dépenses de marketing et de communication, El Chapo appliquera les mêmes pratiques que les marques de distributeurs (zéro marketing  ) sans pour autant faire des produits Low cost bien au contraire.

Zéro marketing, uniquement du viral = Max profit

Chapeau El Chapo

01/08/2017

Un mythe moderne

 

Il existe une vraie convergence  entre la bulle verte et celle des nouvelles technologies qui sont censées également sauver le monde et le rendre plus humain avec des robots.

On observe chez les cadres sup stressés (le stress et les paillettes dans le nez) et notamment dans la Silicon Valley, une volonté de cette population de tout abandonner pour monter un jardin bio, grâce auquel, ils seront auto-suffisant.

Bien sûr, ils ne le feront jamais, cela restera un fantasme ou une névrose si cela s’amplifie.

C’est pour cela que l’on appelle cela « le mythe du jardin Bio ».

N’est pas Nécronomiste qui veut…