29/01/2020

Céline vs Polanski

Soyons clair / il n’y a pas de littéraire américaine contemporaine sans Céline et sans Sade. Ce n’est pas pour rien que Henry Miller a témoigné de la grandeur de Céline à son procès. Ce qui n’empêcha pas Céline d’être condamné à l’indignité nationale.
Imaginez maintenant dans le contexte actuel que l’on remette à Louis-Ferdinand Céline un prix posthume. Vous verriez alors une levée de bouclier. Les grands esprits auraient beau plaider qu’il faut séparer l’œuvre de l’homme rien n’y ferait.
Mais pour Polanski les choses s’annonce différemment. Et à l’heure où l’on parle de nouvel antisémitisme, celui qui vient des banlieues, que pensez-vous que les français musulmans vont penser ?
Tout simplement qu’il y a une catégorie de gens qui peuvent tout faire sans que l’on leur reproche quoi que ce soit. En l’occurrence la communauté juive à laquelle Polanski fait beaucoup de mal…Macron joue les funambules avec la guerre d’Algérie, il essaye de ne stigmatiser personne mais l’intelligentzia et les élites s’en occupent pour lui avec sa permission. Ce n'est pas comme cela que l'on combattra l'antisémitisme/
Les Césars attribués à Polanski seront les césars de la division nationale. C’est moi qui vis dans un ghetto du 93 qui vous le dis…