24/09/2020

Manifeste Nécronomique

 

 

IMG_20200919_105948.jpgApproved by Marcel la feignasse fondateur de l’Inaction Française

En ce début d’Automne, dans le cadre des journées du patrimoine à Aubervilliers, JPC renouait avec une internationale lettriste que sur le fond il n’avait jamais quitté et publiait ce Manifeste annonciateur d’un hiver qui allait durer plusieurs années.

Nous appelons Nécronomiste, quel que soit son âge, tout individu qui ne coïncide pas encore avec sa fonction et qui méprise et hait le rôle que lui offre le Marché existant dans le circuit économique. 

Armés de leurs détecteurs de non intégration, les psychiatres macronesques, les Medefiens et autres consultants pôle emploi peuvent toujours disserter sur notre e-asociabilité. Il n’en reste pas moins vrai qu’il est étrange qu’il y eût tant d’e-asociaux, tant de paranoïaques et qu’une épidémie mentale de type CO VID se soit abattue sur notre pays. Dans ce monde où nous avons cherché la vie, nous n’avons trouvé que des décombres et des consommateurs zombies qui hantaient les centres commerciaux.

Pendant que certains zemmouriens et autres rêvent des prospérités anciennes et entament des pèlerinages sur des institutions qui autrefois avaient répandu leurs bienfaits. Nous n’avons trouvé que des édifices sans âmes lézardés et condamnés ; des fantômes de grandeur, des souvenirs de vitalités. Le bulletin météo nous l’avons. La planche à billets continuera de fonctionner pour préserver les actifs actions et immobiliers des plus riches et les miettes seront versés à ceux qui n’ont rien dans un souci de cohésion sociale et par peur de devoir passer au tout répressif sur les classes douteuses qu’on ne peut plus envoyer en prison sauf à privatiser le secteur. Nous nous habituerons à vivre dans les ruines et à être heureux dans les ruines. Nous sommes les enfants du chaos venus au monde par les voies du désordre, le Grand Effondrement est notre seul EXIT.

Désormais, à l’utopiste libéral qui attend obstinément le redémarrage de l’économie, succède le Nécronomiste qui survit et bout d’impatience en attendant le triomphe du désastre. Nous n’avons besoin de personne pour nous construire une situation sans avenir et une vie sans futur.

Nécronomiquement Votre

JPC

17/09/2020

Premier conseil des ministres du GOUV

 

 

 

legouv,covid,contregouvernement,rebellion,reccession,depression,macron,piegeàcon,futurVous le savez, j'officie à la Présidence plurielle du Gouv où je suis également délégué à l'économie et à la monnaie.

ne manquez pas le premier conseil des ministres du contre gouvernement

tous ceux qui nous ont critiqués tout au long de la Nécronomie constateront que nous proposons aussi des solutions

https://legouv.fr/actualite/annonce-du-premier-conseil-des-ministres/

16/09/2020

Prédiction Nécro

 

 

prediction,economie,recession,depression,collapsologie,ecroulemnt catastrophe,explosion sociale,futurVoici ce qui nous attend :

L’économie, qui a été comprimée par un effondrement de l’offre et un choc simultané de la demande des deux côtés, ne se redressera pas. Des centaines de milliers d’emplois seront perdus dans l’industrie cet automne et cet hiver. Des licenciements massifs sont imminents dans les secteurs de l’automobile et de l’aviation, ainsi que dans le tourisme, le commerce de détail et la banque. Plus d’un demi-million d’entreprises ne peuvent assurer le service de leurs dettes qu’en en contractant de nouvelles, et des dizaines de milliers de détaillants et d’entreprises de gastronomie sont au bord de la faillite.

En raison de cette situation, les banques sont assises sur une montagne sans cesse croissante de créances douteuses – avec pour conséquence qu’avec les taux zéro, les banques perdent leur modèle de rentabilité.

Chômage partiel, Prêt garanti par l’État, aucune de ces mesures ne résout le problème fondamental, mais se contente de le reporter et de créer un nouveau problème en retour : les dépenses qui en résultent, ainsi que l’effondrement des recettes fiscales, élargissent le trou déjà énorme du budget de l’État et créent les conditions qui nous permettront d’envisager à l’avenir des politiques d’austérité beaucoup plus strictes que celles que nous avons connues jusqu’à présent, ce qui signifie avant tout : des réductions drastiques des dépenses sociales, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé et des infrastructures publiques.

Comme tous ces développements vont réduire le pouvoir d’achat général, les responsables n’auront pas d’autre choix que de recourir à la monnaie hélicoptère. Cela conduira très rapidement à une dévaluation de plus en plus importante de la monnaie.

Nécronomiquement Votre

Lundi prochain, je serai aux cotés du Gouv pour le conseil des ministres qui sera diffusé en direct, je mettrai le lien sur le blog