07/03/2018

On fait comme si

 recevenu universel,hausse des taux,quantitaive easing,bfm business,competitivite,transhumanisme,humanisme sans humanité,revenu de base

Sur chaque hausse de taux perlait une larme. Pour pleurer la faute que la croissance avait commise.

JPC le magnifique

 

MONDE

-On fait comme si Powell le patron de la FED allait sacrifier le marché action en remontant quatre fois les taux cette année.

- On fait comme si Powell ne referait pas de Quantitative Easing

- On fait comme si Trump ne ferait pas de politique isolationniste comme il s'y était engagé pendant sa campagne

- On fait comme si les mesures protectionnistes des USA n'auraient pas d'impact sur la croissance mondiale

-On fait comme si les ménages américains n'étaient pas surendettés

EUROPE

-On fait comme si Mario « trou de secours «  Draghi » allait lui aussi continuer les achats massifs d’actifs financiers

-On fait comme si les peuples de la Zone Euro étaient contents et que le populisme avait perdu

-On fait comme si on maîtrisait les courants migratoires

- On fait comme si il n’y avait pas une surproduction structurelle

-On fait comme si il n’y avait pas une demande atrophiée dans la zone euro due au chômage en Europe du sud, aux faibles salaires ailleurs

- On fait comme si la messe n’était pas dite dans l’Internet et que l’Europe pouvait rattraper les amerlocs des GAFA et les chinois d’ALIBABA et consorts

FRANCE

- On fait comme si d’un coup de baguette magique on allait rediriger l’épargne des gens vers les entreprises au moment où les marchés actions vont être empreints d’une grande volatilité.

- On fait comme si la formation était l’unique réponse pour augmenter la compétitivité et produire du haut de gamme en dehors de tout capital social

PS Quand on annonce 9% de chomdu, c’est en fait la moyenne de 4% chez les plus qualifiés et 15% chez les moins qualifiés.

vive le revenu universel unique solution…

Quand je serai mort, je serai une étoile dans le ciel...

https://www.youtube.com/watch?v=-cXrEPNvRO8

 

 Et nous on fait comme si on y croyait....

17/02/2018

NANO FUTURE FOR YOU

 

cryptoism-bitcoin-theory-324x235.jpgL'avenir selon un génie des mathématiques : UNA BOMBER ET LE CONSEIL NECRO

 

 

Vous êtes courant Davos, ce sont des milliardaires qui parlent à des millionnaires pour leur expliquer le ressenti des classes moyennes qui font tourner l'économie.

 

Projetons nous dans le futur immédiat avec l'avènement de l'intelligence artificielle :

En haut de la pyramide, on trouve des milliardaires américains libertariens propriétaires de bunkers situés sur des Iles. 

En dessous le résidu des classes moyennes pratiquant le pédalo

Pour ceux qui auront un emploi, les exigences augmenteront ; ils auront besoin de plus en plus de formation, de plus en plus de compétences, et devront être de plus en plus fiables, «formatés»  et dociles, car ils sembleront de plus en plus aux cellules d'un organisme gigantesque. Leurs tâches deviendront de plus en plus spécialisées et leur travail sera, en un sens, sans contact avec le monde réel, parce que concentré sur une toute petite partie de la réalité.

En dessous encore : Les collabos ceux qui pratiquent le collaboratif

Le développement massif du secteur des services va, paraît-il, créer des emplois. Ainsi les gens passeront leur temps à se cirer mutuellement les chaussures, à se conduire en taxi les uns les autres, à faire de l'artisanat les uns pour les autres, à se servir à table et réciproquement, etc. Autant d'activités insignifiantes et peu épanouissantes.

Toujours plus bas dans le cas ou les robots prennent en charge les tâches les plus simples :

Une masse croissante de travailleurs peu qualifiés survivant du revenu d'existence. (Nous connaissons déjà cette situation. Il y a beaucoup de gens à qui il est difficile, voire impossible, de trouver du travail parce que, pour des raisons intellectuelles ou psychologiques, ils ne peuvent pas acquérir le niveau de formation qui les rendrait utiles au système actuel.)

Enfin dernière  couche : la zone comme dans Blade runner. La zone située derrière le mur de La Grande Déconnexion sera peuplée de gens qui rechercheront d'autres voies dangereuses — les drogues, les crimes, les sectes, les groupes fanatiques —, tant qu'ils ne seront pas conditionnés biologiquement ou psychologiquement à s'adapter à un tel mode de vie. 

 

Quant à nous, les nécronomistes, nous ferons office de Stalker donc de passeurs, les seuls à savoir se repérer dans la zone. Les classes moyennes et les collabos nous paieront pour récupérer les objets que les zonards leur auront voler. Dans l'économie souterraine remplie de cryptes les seuls devises acceptées seront évidemment les crypto-monnaies.

 

05/01/2018

TRANSHUMAMIX

AAAA.jpghttp://akasharadiotv.fr/transhumamix-jean-pierre-crepin-n...

CLICK ON PICTURE

Une émission musicale Nico Bizart et myself Top level