22/08/2011

Qui est l'Ahuri ?

1_min.jpg
Contrairement à ce que l’on peut lire ici ou là,  les investisseurs ne sont pas ces peureux dont le sang se glace dans les veines au moindre froid mais des gens tragiquement lucides lorsqu’il s’agit de leurs intérêts. En dehors du contexte des dettes souveraines et des dettes privées des banques devenues dettes publiques, les investisseurs comprennent ce qui se passe au vu des inexorables mesures qu’il va falloir prendre lorsque l’on sera sorti du pays des magiciens de l' écriture comptable et des engagements hors bilan.

Par conséquent la pauvreté allant devenir sport international, que les banques qui ne veulent plus prêter se rassurent : Bientôt, elles ne prêteront plus ou peu a cause de l’augmentation des risques de défaut et leurs revenus baisseront sur leur activité première, celle qui contribue à l économie réelle où nous vivons et cela posera tout simplement la question de leur réelle utilité.

Cela les investisseurs l’ont compris…Ils ont compris également que nous étions à l’aube- gravité de la crise oblige- de réformes fiscales, pays par pays, sans précédent car les privatisations ne se font pas sans licenciement (voir PIB de la mauvaise Grèce où l’on découvre avec stupéfaction que les fonctionnaires consommaient plus que les chômeurs...)

Nécronomiquement votre

24/05/2008

Préparez vos fesses et vos mouchoirs

L'actualité économique me contraint désormais à faire dans le pipi caca.
Après la bataille du thermomètre, je suis maintenant contraint de vous signaler
à quelle point la consommation a été contaminée par la crise.
Wall street et demain le monde commence à le comprendre :
Ainsi Kimberley-Clark, le fabricant des Kleenex et du papier toilette Cotonnelle, a perdu hier 1,43% à 62,79 dollars après avoir annoncé qu'il relèverait ses prix de vente de 6% à 8% pour compenser le renchérissement de ses coûts provoqué par la hausse des cours des matières premières et de l'énergie.

Il s'agit donc pour ceux qui vont tout perdre (immobilier et actions) d'éviter de pleurer...
Quand à ceux qui ont pris des crédits de trente ans pour acheter des maisons
loin de leurs lieux de travail, il va leur falloir garder les fesses propres, ce qui ne doit pas être évident lorsqu'on s'est fait enfiler de pareille manière et que l'on est contraint de travailler plus pour gagner moins.

Comme le dit le proverbe croate : Croix de bois, croix de fer, si je t'e....., c'est par derrière....

Nécronomiquement votre.

12/11/2007

Marketing nécronomique et analyse technique

jpckrach.gif

Spécial Dédicace to Dany (qui veut à tout prix perdre en bourse l'argent qu'il a durement gagné...)

La Nécronomie repose également sur l'analyse technique...et le double Krach (immo et bourse )dont je ne cesse de parler (la très grande dépression) n'est pas un fantasme d'adultescent....

Observez la similitude des courbes entre la situation de la crise de 1929 qui a affecté l'europe en 1931 et la situation actuelle...

Cette analyse est celle de mon ami Robert Prechter qui a popularisé le principe des vagues d'Elliot, le seul analyste (guru of the decade) à avoir tout prévu y compris l'explosion de la dernière bulle (nouvelle économie).

Necronomiquement votre

PS : ça commence cette année et le top est en 2010