13/06/2019

Historique de la zombification du consommateur citoyen en territoire nécronomique

 

 

NECRONOMIE-POUR-MECHANTS-P.jpgEn toute immodestie, je crois avoir été le premier à théoriser le consommateur zombie et la zombification. Théorie que beaucoup ont repris par la suite. J'annonçais même ce qui peut paraître incroyable aujourd'hui les taux négatifs en 2008 qui allaient servir d'outil pour zombifier la population avec des taux d'intérêts plus qu'attractifs.

La preuve note de 2008

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/tag/zombies

Pour ceux qui n'ont pas suivi le feuilleton nécronomique, petit rappel :

À l’époque de la domination française à Haïti puis à Saint-Domingue au XVII et XVIII siècle la vie était brutale pour les esclaves. Une vie qui mariait travail éreintant et discipline cruelle ainsi que la faim. La seule échappatoire de la plantation était la mort qui était crainte et désirée à la fois. Il n’est donc pas étonnant que les esclaves qui étaient habiles avec les poisons aient eu recours au suicide ce qui représentait la forme ultime de vol pour les propriétaires de plantations. Non seulement parce le suicide les privait du service d’un esclave mais aussi parce qu’il les privait de sa personne qui était leur propriété. Pour l’esclave seule la mort lui permettait de reprendre le contrôle de son corps mais beaucoup pouvaient se perdre en devenant des zombies. C’était l’épouvantail qui les éloignait du suicide car un zombie est esclave pour toujours. Malgré cela plus d’un millier d’entre eux prirent le risque de se suicider. C’est dire le niveau de désespoir.
Selon l'anthropologue et l'ethnobotaniste Wade Davis, une personne vivante peut être transformée en zombie par l'inoculation dans son flux sanguin de deux types de poudres, toutes deux disponibles en Haïti : la tetrodotoxine, une puissante neurotoxine qui se trouve dans la chair du poisson armé, et la datura, une drogue dissociative. Davis a écrit deux livres sur le sujet : Vaudou ! et Passage of Darkness : The Ethnobiology of the Haitian Zombie.
Si l’on transpose tout cela en termes nécronomiques, on dira qu’une personne vivante dans le monde où nous vivons peut être transformée en zombie avec deux types de poisons disponibles dans les démocraties de Marché. Le premier est le crédit car même à 1% sur vingt ou trente ans, le crédit ligote et astreint le consommateur zombie à une vie de sujet loyal et non rebelle. Vous constaterez qu’en ce moment la fabrique des hommes endettés tourne à plein régime. Le deuxième de ces poisons est évidemment l’antidépresseur qui va permettre au salarié zombie de supporter sa condition et les brimades dont il va faire l’objet. Pour info, le Seroplex est un des dix médicaments le plus remboursé en France. Ajoutons les anxiolytiques, les benzodiazépines et tout le bataclan. On peut conclure sans trop de risque qu’une personne sur trois dans la population dite active est sous influence chimique ou divine si l’on croit encore à la main invisible du capitalisme.

N'oubliez pas demain 21 heures en live sur AKASHA l'émission annuelle géopolitique du GRAND FOUTOIR

N'hésitez pas à intervenir

https://akasharadiotv.fr/

 

21/11/2015

Terrorisme contre terroirisme le virus SMS

index.jpgSuite aux propose de notre premier ministre, j'ai rendu visite au Docteur Benway le psychiatre des démocraties de Marché pour lui demander son avis.

" Les terroristes peuvent maintenant choisir leurs équipements : Bagues à cyanure, épingle de cravate, stylos injecteurs, dents, parapluie bulgare...ça marche, c'est de la vieille camelote mais c'est du sérieux...D'autres poisons peuvent prendre moins de place ainsi ce briquet lance des pastilles à botulisme...ça fait effet douze heures après...Sinon du coté de la biologie...tous les classiques du genre...anthrax, peste bubonique, poux à typhus..et ces petites choses marquées R qui donnent de nouvelles engeances radioactives...faites y attention...pas de vaccin...et ces capsules...vous en prenez une et pendant les six heures qui suivent votre haleine enverra au tapis toute une compagnie de CRS et vos pets feront sortir tout un commissariat les pieds devant...quant à cette nouvelle drogue, elle vous donnera une force surhumaine pendant six heures. Vous plierez des barres de fer, défoncerez une porte d'un coup de poing, courez quatre vingt kilomètres en une heure mais gare l'effet passé vous serez ramollo comme un nourrisson pendant six jours. Vous devez utilisez cette force surhumaine pour vous mettre au vert.

Pour détruire massivement, le plus efficace est le virus de mutation biologique découvert par Herr Doktor Steinplatz. Il l'a appelé le syndrome mutagène Steinplatz. Le SMS se caractérise par un érythème érogène siégeant aux organes génitaux avec démangeaison et sensation de brulure, accompagné d'une frénésie sexuelle incontrôlable. Le SMS a un taux de mortalité très élevé chez les personnes âgées ou celles dont la structure mentale est rigide et résistante au changement.

Voilà pourquoi mon cher JPC, la somnolence sociologique engendre le suicide économique...il est trop tard pour revenir en arrière...Bon appétit...

Bon nuit Docteur...

 

 

 

08/01/2013

Junkyard

File0010.jpg

 

Le début des chroniques nécronomiques en été 2005 (magazine Cult 1 numéro à mettre au coffre)

Finalement, cela fait 7 ans et demi que je chronique la crise, en restera un livre : Crise et Mutation et ce blog


Le Grand Tobbogan mène au grand spassssh la piscine des ténèbres de l'économie et le grand splaaasshhh conduit au Junkyard des consommateurs devenus zombis....

A bientôt

jean pierre crepin,suicide economique,tgd,recession,depression