13/03/2018

La monnaie servir ou asservir ?

 

maxresdefault-9-300x160.jpgUne excellente émission sur les monnaies complémentaires sur Akasha

une émission JPC/Philippe Derudder/Olivier Buirette est en gestation

 

 

http://akasharadiotv.fr/philippe-derudder-monnaie-asservi...

23/01/2018

Mais qui paye ? c vous...

 

 

 

HYPE.pngRécap Nécro

Nous sommes passés du

PRIVATISER LES PROFITS/MUTUALISER LES PERTES

au

THE WINNER TAKES ALL (le gagnant rafle tout)

 

Grâce à la complicité bienveillante des banques centrales et ses méthodes dites non conventionnelles, les quantitative easing et les taux négatifs, la Money Power en réussi à engendrer des profits records que cela soit sur les marchés actions ou immobiliers en inflatant tous les actifs artificiellement.

La money Power a donc inventé le libéralisme sans risque, le catholicisme sans l’enfer, il fallait y penser.

Alors comment cela peut-il fonctionner et quelle peut être la next step me direz-vous ?

La forme la plus aboutie à ce jour, celle qui pousse l'ami Varoufakis à monter son mouvement européen (enfin un qui n'est pas frileux...) est sans nul doute le modèle grec plus connu par les experts sous le nom de "tu l'as dans le fionos comme à Mikonos" 

quatorze aéroports de vendus dont ceux de Mikonos et de Santorin à une compagnie allemande. Celui de Mikonos pour 1,2 milliards autrement dit que dalle. Acheté bien évidemment avec l'argent que la Grèce rembourse à l'Allemagne. On ne pouvait imaginer mieux comme montage financier que le "J'achète avec ton pognon"

Pour mémoire rappelons ce que Mdame Merkel disait en 2009 et qu'elle semble avoir oublié : " La crise ne s'est pas produite parce nous avons distribué trop peu d'argent mais parce que nous avons crée de la croissance économique avec trop d'argent. Si nous voulons en tirer des leçons, la réponse est de ne pas répéter les erreurs du passé"

Alzheimer quand tu nous guettes...

17/03/2017

Colis piégé au FMU

 

Hier quand j'ai appris le colis piégé au FMI, je me suis dit, ça y est c'est Euclide la déveine, il a pété les plombs. Je sais pas si je vous ai déjà parler de mon pote Euclide la déveine ?1701_Lagarde.png

Euclide est mon indice contraire. Dès qu’il me propose de faire un truc, je sais que ça ne va pas marcher. Une sorte de loi de Murphy à lui tout seul…Euclide est un anarchiste grec zotoentrepreneur où je ne sais pas comment on peut appeler cela. Il a atterri à Paris après la grave crise qu’a connu la Grèce et qui a ruiné tous ses espoirs de faire du cash. Il est vendeur à mi-temps dans une boutique arménienne. Auparavant, il a entrepris tout ce qu’il pouvait. Il pourrait être la fierté de son pays qui comptait quarante pour cent de fonctionnaires dit-il souvent. Il devrait même être décoré par le FMI ou désigné comme modèle à suivre mais voilà, cela n’a jamais souri pour lui. Pas facile de créer de la richesse sur une île sans cash. Il a lamentablement échoué dans l’industrialisation de poissons de combat du Siam. Il a essayé de développer les perles de cultures, puis d’importer des babouins à cul violets de Tripoli. Enfin, il a tenté de réunir les sentiments et l’économie en commercialisant un cercueil deux places pour les amoureux platoniques. Un concept philosophique euclidien destiné au segment très limité des amoureux qui n’ont pu se déclarer leur flamme de leur vivant ou qui n’ont pu officialiser leur union de leur vivant mais qui souhaite reposer ensemble pour l’éternité. Là encore un échec.

Finalement je l'ai croisé hier soir, il était galvanisé mais ce n'était pas lui qui avait fait le colis piégé. Je m'en doutais un peu depuis l'épisode de la la bombe à merde qu'il voulait faire exploser chez Carrefour et qui lui a pété à la figure.

Tant mieux, j'ai pas envie de perdre un pote en ces temps difficile