07/05/2017

JPC gentrifié...

 

Nous avons courageusement tenu jusqu’à 10 000 euros le M2. Désormais, nous ne pouvons plus suivre, les chambres de bonnes à 750 euros par mois, c’est terminé…Les squats aussi

La jeunesse boboîsé startupé à la coke a tout gentrisé, nous sommes obligés de migrer vers les zones grises en attendant la bulle verte…

Revenons sur ce phénomène de la gentrisation concept « on ne peut plus libéral. »

Gentrification est un mot anglais utilisé pour la description de phénomènes urbains au Royaume-Uni dans les années 1960. Il a par la suite été repris, développé et approfondi au Royaume-Uni et aux Etats-Unis[4]. Ce n'est qu'au début des années 2000 que le terme « gentrification » apparait dans les milieux académiques français (en francisant la prononciation).

La gentrification (anglicisme créé à partir de gentry[1], « petite noblesse »[2]), ou embourgeoisement urbain, est un phénomène urbain par lequel des personnes plus aisées s'approprient un espace initialement occupé par des habitants ou usagers moins favorisés, transformant ainsi le profil économique et social du quartier au profit exclusif d'une couche sociale supérieure

Source Wikipedia

La jeunesse startupé à la coke a tout gentrisé, nous sommes obligés de migrer vers les zones grises en attendant la bulle verte…United colors of zones grises

folie imobiliere,paris,gentrisation,bulle immobiliere,loyer exorbitants,rebellion,consommation

17/03/2017

Colis piégé au FMU

 

Hier quand j'ai appris le colis piégé au FMI, je me suis dit, ça y est c'est Euclide la déveine, il a pété les plombs. Je sais pas si je vous ai déjà parler de mon pote Euclide la déveine ?1701_Lagarde.png

Euclide est mon indice contraire. Dès qu’il me propose de faire un truc, je sais que ça ne va pas marcher. Une sorte de loi de Murphy à lui tout seul…Euclide est un anarchiste grec zotoentrepreneur où je ne sais pas comment on peut appeler cela. Il a atterri à Paris après la grave crise qu’a connu la Grèce et qui a ruiné tous ses espoirs de faire du cash. Il est vendeur à mi-temps dans une boutique arménienne. Auparavant, il a entrepris tout ce qu’il pouvait. Il pourrait être la fierté de son pays qui comptait quarante pour cent de fonctionnaires dit-il souvent. Il devrait même être décoré par le FMI ou désigné comme modèle à suivre mais voilà, cela n’a jamais souri pour lui. Pas facile de créer de la richesse sur une île sans cash. Il a lamentablement échoué dans l’industrialisation de poissons de combat du Siam. Il a essayé de développer les perles de cultures, puis d’importer des babouins à cul violets de Tripoli. Enfin, il a tenté de réunir les sentiments et l’économie en commercialisant un cercueil deux places pour les amoureux platoniques. Un concept philosophique euclidien destiné au segment très limité des amoureux qui n’ont pu se déclarer leur flamme de leur vivant ou qui n’ont pu officialiser leur union de leur vivant mais qui souhaite reposer ensemble pour l’éternité. Là encore un échec.

Finalement je l'ai croisé hier soir, il était galvanisé mais ce n'était pas lui qui avait fait le colis piégé. Je m'en doutais un peu depuis l'épisode de la la bombe à merde qu'il voulait faire exploser chez Carrefour et qui lui a pété à la figure.

Tant mieux, j'ai pas envie de perdre un pote en ces temps difficile

 

28/07/2015

Enterré vivant (Panégyrique)

stagnation,rebellion,revolte,crsise euro,consommation sans sommation 

A  Nelly pour ses présents sans futur

JPC feat Jim Morrisson

 th (6).jpg

 

 

A qui s'intéresse à l'insoumission dans le domaine de l'économie, le nom de JPC vient immédiatement à l'esprit. Né à Paris en 1959, son œuvre et sa vie témoigne assez de l'attirance qu'a eu sur lui tout ce qui est révolte et chaos.

Cette vie s'est achevée dans un squatt non loin de la gare du nord où règne la loi du score. Ses restes reposent au cimetière du Père Lachaise où tant d'autres écrivains et artistes français ou étrangers sont enterrés.

Juste après le maigre saule qui ombrage la tombe de Musset, un autre grand poête, non loin de la tombe de marbre noir qui porte le nom de Marcel Proust, se trouve la modeste tombe de JPC. La tombe de Proust est abondamment fleurie de fleurs fraîches, celle de JPC cernée de fleurs artificielles en plastique mais aussi de marguerites fânées . Un ticket de caisse et une carte de fidélité déchirée  sont scotchées sur la croix. Un caddy vide jouxte la tombe et témoigne du passage sur terre de l'auteur dont la valeur faciale client était proche de zéro au moment de sa disparition.

Qui fût JPC ? Nul ne saura jamais le dire ; nul ne pourra parler de son étrange complexité. Il était de ceux qui n'acceptaient pas de compromis, pas de petits calculs et allait droit son chemin avec au cœur une inutile frondaison contre les conditions mêmes de l'economisme triomphant.

Sa nature ardente voulait toujours sentir avec plus d'intensité. En tirant trop sur les fibres de son cœur et de son âme, il les a brisées.

Les thèmes qui ont eu sa préférence sont la disproportion du monde économique avec l'homme. La difficulté d'être soi-même dans ce monde inquiétant et la perte du bonheur dans l'hypermarché mondial. Au fil du temps ses convictions s'amplifièrent. Ce mouvement négateur ne s'arrêtera plus jusqu'à son propre suicide économique.

RIP JPC

PS : Je pars en vacances à Istanbul et d'Istanbul, je vais essayer de faire un saut à Athènes...Au moins les choses seront en ordre avant mon départ...(lol)

Séquence cinématographique

Evidemment

https://www.youtube.com/watch?v=dag2ypGgm2Q&sns=em

et musicale

https://www.youtube.com/watch?v=BLBV6ZwLKDU