29/10/2018

election au brésil et populisme

Le phénomène est mondial. Joseph Stiglitz résume la situation simplement : « alors qu’auparavant la finance était un mécanisme permettant d’injecter de l’argent dans les entreprises, aujourd’hui elle fonctionne pour en retirer de l’argent ». C’est l’un des profonds renversements de la politique socio-économique dont est responsable l’assaut néolibéral ; il est également responsable de la forte concentration de la richesse entre les mains d’un petit nombre alors que la majorité stagne, de la diminution des prestations sociales, et de l’affaiblissement de la démocratie, fragilisée par les institutions financières prédatrices. Il y a là les principales sources du ressentiment, de la colère et du mépris à l’égard des institutions gouvernementales qui balayent une grande partie du monde, et souvent appelé – à tort – « populisme ».

 

Une analyse que je partage

Article complet

Noam Chomsky - « J’ai rencontré Lula, le prisonnier politique le plus important au monde ».pdf

 

 

 

Nécronomiquement votre

15/10/2018

Emission de rentrée de sortie live à 18 heures 30/20 heures

rentrée.png

 

 

 

Click on picture

 

via Akasha

https://akasharadiotv.fr/jean-pierre-crepin-necronomie-re...

via youtube

https://www.youtube.com/watch?v=QZC8Hk9riDQ

11/10/2018

Une dette alla rigatoni di pomodoro

Le 26 octobre, la tristement célèbre agence de notation (vous avez remarqué...maintenant c'est pire qu'à l'école, il y a des notes partout et pour tout depuis Intenénette). Bref le 26, l'agence de notation Standard&Poors rendra son verdict sur la dette Italienne/ 

Comme vous le savez peut être; la coalition qui gouverne en Italie est issue d'une convergence des extremes qui forme désormais un centre radical bien loin du centre commercial comme nous le connaissons. Bref la coalition populiste (pourquoi faut il que ce mot soit péjoratif ??) mouvement cinq étoiles et ligue du nord ont décidé de voter un budget qui comprend un revenu citoyen de 780 euros par mois.

Ceci pour les célibataires  ne gagnant pas plus de 9360 ou des couples gagnant 10140. Revenu abaissé pou les gens propriétaires de leur logement à 400 Euros. Tout ceci évidemment sous condition qu'il ne refuse pas plus de trois emplois proposés puisque ce revenu sera attribué par l'agence pour l'emploi. Donc rien de scandaleux, on est bien loin du revenu de base ou du revenu d'existence.

Qui plus est, cet argent sera donné sous la forme d'une carte électronique (ta mère) permettant d'acheter dans les magasins italiens (made in Italie).

Bref le but est véritablement de s'attaquer à la pauvreté grandissante en Italie. Evidemment cette mesure, a fait hurler Bruxelles qui continue de vouloir mettre les peuples à genoux en espérant qu'il se grecquise comme le révolutionnaire de salon Tsípras. Mais l'Italie n'est pas la Grèce car ses banques sont systémiques et la zone euro après le Brexit ne pourrait supporter un Italexit.

C"est donc un véritable défi qui est lancé aux marchés par les gouvernants italiens qui n'en peuvent des conseils de l'eunuque Mosco veni vici soutenu désormais uniquement par Macron le roi nu. Bref A suivre mais date importante...

Nécronomiquement votre

mosco.jpg