14/10/2009

Sémantique transculturelle

 

kamikaze.jpg

"Dans le langage familier, le piston est un avantage obtenu grâce à l'appui de certaines relations dans une entreprise ou une administration. On dit aussi « se faire pistonner »

Il est à noter que cette expression européenne revêt un autre sens en Asie.

La notion de géolocalisation est donc très importante, tout comme la notion de pouvoir d'achat dans l'emploi de ce mot.

Ainsi se faire pistonner à la villa Médicis ou à l'EPAD ne signifie pas la même chose que se faire pistonner dans un bordel à Bangkok.

Il convient donc d'être prudent dans l'usage de cette expression.

 

Nécronomiquement votre