07/05/2011

LE CONSEIL LITTERAIRE NECRONOMIQUE

couv-web.jpg

Certains le pensaient hors d'Etat, trop usagé. Le vampire a moins de dents mais il peut mordre comme avant...

L'ami JWB , 9 em Dan de judo mental et autrefois meilleure plume de l'AFP, nous revient après s'être fantomisé en publiant une oeuvre majeure qui  décloisonne les deux plus grands économistes français : Jean de la Fontaine et Jean pierre Pernod (Mondialisation vs localisme).

 

 

 

A l'heure où les quotas et les habitudes alimentaires etnhiques font jaser, PIE NOIRE, se révèle  un livre de micro-nécronomie incontournable que n'aurait pas désavoué le général Gourgaud lui-même :

"Quand a son plan, nous nous flattons de démontrer qu'il n'en a point..."

 

Pie Noir du Pays Basque

Une race sauvée par une poignée d'hommes

 

Préface Périco Légasse

Textes Jean Weber

Photographies Pascal Rabot

 

« Urte gaitzari bihur daite belazki, arto eta urdai etxen duena aski »

Celui-là résistera gaillardement à la mauvaise année,

qui a du pain, du miel et du lard en suffisance dans sa maison.

23/02/2011

Ciao L'Euro...Vive les monnaies complémentaires

CARD.jpg

Que faisait le premier des nécronomistes lorsque d’aventure, il ne livrait pas des assaults théoriques et tragiquement lucide sur ce blog pendant plus d'une semaine ?
Etait-il désormais sans valeur d'échange ni valeur d'usage ou peut être tout simplement un peu trop usagé...?
S'était il immolé économiquement à l'image de la jeunesse flamboyante du monde arabe ou dormait-il du proverbial sommeil osirien ? Ou bien rattrapé par la faiblesse hurlante de ses moyens avait-il renoncé à tuer le veau gras et à armer les justes pour se corrompre à nouveau dans un monde dont il avait annoncé la chute ?

La réponse était d'une simplicité biblique  : Depuis la conférence d'Avignon (voir note ci dessous), le portier de nuit de l'économie n'avait pas quitté ses nouveaux amis des monnaies complémentaires dans un périple inoubliable qui nous mena de Suisse http://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_WIR
jusqu'en Belgique http://res.fr/

Bref, cher amis nécronomistes, en ces temps troubles et troublés, le courage intellectuel ne signifiant plus rien dans l'hypermarché mondial, j'ai décidé de renouer avec l'action, unique armure contre la dépression nécronomique et de m'engager dans ces nouvelles utopies pirates et pourtant bien réelles que sont les monnaies complémentaires.
Je quitte donc en partie l'Euro...pour conseiller cette joyeuse bande...

Nécronomiquement votre