07/01/2020

ROMANZO CRIMINALE / Je suis le libanais NETFLIX

yaku.jpg

 

Il parait que Carlos Ghosn a vendu son évasion du Japon à Netflix. En tant que scénariste, je viens d'en ajouter une fin, je vous la livre. Attention spoiling.

 

Il y a 22 groupes de yakuzas officiellement reconnus au Japon. Les trois premiers sont le Sumiyoshi-kai, avec 12 000 membres,  le Inagawa-kai, avec 10 000 membres ; et le Yamaguchi-gumi. Ce dernier groupe compte 40 000 membres, et plus d’une centaine de sous-divisions. Chaque groupe doit reverser une mensualité qui remonte en haut de l’organisation. À vue de nez, on estime que les responsables du Yamaguchi-gumi perçoivent 50 millions de dollars par mois en fonds propres.
Ils entretiennent des liens historiques profonds, pour ne pas dire obscurs, avec le parti majoritaire, qui dans le cas du Japon est le Parti Démocratique Libéral (PDL). Parti auquel appartient l'actuelle ministre de la justice Masako Mori.
Robert Whiting, l’auteur de Tokyo Underworld, et d’autres spécialistes montrent que le PDL a été fondé grâce à l’argent des yakuzas. C’est une affaire tellement connue que l’on peut même acheter des BD au 7-Eleven qui racontent comment ça s’est passé. Le grand-père de l'ancien premier ministre Koizumi Junichiro faisait partie des Inagawa-kai et était largement tatoué.
le Yamaguchi-gumi est la plus grande des trois familles de yakuzas au Japon. C’est aussi la plus violente et la plus dynamique en terme d’intrusion sur les marchés financiers. Une loyauté extrême est requise. Quiconque pris à balancer sur son boss peut se retrouver amputé, ou même se faire exécuter. En termes d’expansion et de méthode, c’est l’hypermarché du crime organisé. Le groupe possède une direction financière et entretient des liens étroits avec des politiciens, y compris plusieurs  ministres. Et parmi les nombreuses ramifications qui font le Yamaguchi-gumi, le Goto-gumi, avec plus de 9 000 membres, est la plus infâme. Ils tailladent la tronche des réalisateurs, balancent les gens des balcons d’hôtels, roulent sur les maisons à coups de bulldozer. Il leur arrive aussi pour de grosses opérations d'intervenir hors du pays. Connaissant un peu le Japon et les liens qui unissent les politiques aux Yakuzas ; je serais Carlos Ghon, je m’inquiéterais un peu. Sa conférence de presse où il disculpera sa femme sera la preuve de sa très grande angoisse. Le Goto-gumi dispose de liens internationaux et serait ravi de rendre service au ministère de la justice japonais qui serait à son tour très reconnaissant.

Adieu Carlos, tu as le bonjour des 100 000 salariés que tu as licencié !

06/01/2020

Patriotisme économiqueue et fête du slip

 

slip français,chine,exportation,delocalisation,japon,saga africa,patriotismeeconomique
En lisant ma note du 2 janvier sur le nouveau rôle des consommateurs et la rémunération qui doit en suivre, vous vous êtes peut être dit que j’étais définitivement de venu barge et
pourtant …
Prenons l’exemple chinois, qui s’inspire d’ailleurs du modèle japonais de la grande époque.
En Chine, Ericsson est 20 % plus cher que le local Huawei.
Comment est-ce possible me direz-vous ?
La réponse est d’une simplicité biblique : le patriotisme économique fait que les chinois achètent chinois, ce qui permet par ailleurs à Huawei d’être en Europe 20 % moins cher qu’Ericsson.
Autrement dit, les consommateurs chinois financent les exportations de leur marque.
C’est un bon calcul, car les téléphones sont faits chez eux et par conséquent cela leur donne du travail.
Évidemment, nous ne pourrions faire cela, car nos produits sont faits en Chine concernant ceux qui s’exportent et le vrai made in France concerne des produits qui ne s’exportent pas comme le slip français dont certains salariés organisent des soirées grimés en noir et danse sur Saga Africa.
On mesure (en centimètres) la différence de patriotisme économique. On est mal barré !

https://actu.orange.fr/france/le-slip-francais-sanctionne...

22/09/2019

L'étau négatif

 

 

 

salon mort.pngVoilà chers amis; le gouverneur de la Banque de France l'a dit la BCE aussi, donc la périodes des taux négatifs est durable. En période de consommation durable, tout est durable.

 

Autrement dit personne ne sait comment se sortir de cette situation sortir puisque personne ne l'a expérimentée, le modèle le plus proche étant le modèle japonais qui est dans la trappe dans les années 199O; Le grand spécialiste de cette fameuse trappe à liquidités est le Nobel d'Economie Paul Krugman. Il a étudié à fond le modèle japonais. Nul doute que ses analyses seront appréciés et que de nouveau on entende beaucoup parler de lui et pourquoi pas se voir convier une mission importante. Rappelons pour mémoire que le Japon est toujours dans la trappe malgré des milliards de yens investis par la banque centrale japonaise qui n'ont servi à rien si ce n'est à betonner le Japon.

Bref l'heure est d'écrire un manuel de survie en territoire moins que zéro car li va falloir apprendre à nous mouvoir de ce territoire moins que zéro. A qui ces taux négatifs vont profiter etc...

Je compte donc, cher amis sur votre créativité 

J'avais dans l'idée de commencer avec Monsieur moins que zéro, ce faisant je me suis aperçu qu'il fallait faire deux fois chaque personnage : un pour qui ca se passe bien et un pour qui ça se passe mal. Je vous donne une piste ceux qui ne peuvent pas s'endetter parce que même à taux négatifs, parce qu'ils ne sont pas dans une situation qui vous permet de de le faire ou ne le veulent pas (je suis dans cette situation) Ceux là vont être rayés de la carte et ne pourront regarder révoltés ou amusés ceux qui en profitent pour s'enrichir encore plus . ces gens. Avant tout, il faut s"assurer qu'ils ne manifestent pas. Donc le gouvernement va sponsoriser 1000 cafés. Eh oui vous ne rêvez pas...

http://www.leparisien.fr/societe/mille-cafes-bientot-ouve...

Autrement nous en sommes à la fameuse étape du tittytainment

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2010/...

on imagine pas l'avenir des plus démunis sans cirrhose du foi.

Concernant les moins que zéro pour qui ça se passe bien. Le plan est le suivant semble t'il

1 ventes massive des actions maintenant avant que la marché s'écroule.

2 Conversion du cash avec lequel on achète des métaux précieux et des terres agricoles en jachère.

Nécronomiquement votre

PS au bal des perdants les employés de banques qui s'occupaient des crédits dorénavant remplacés par des logiciels de big data. Lorsqu'on perd de l'argent à octroyer un crédit à taux négatifs, on va pas garder en plus le personnel qui s'occupait de ça ! Résultat des courses, on parle de 20% de licenciement à la Société Générale.