21/02/2019

Intelligence artificielle et Intelligence superficielle

 

 

 

intelligence artificielle,europe is lost,brexit,ecroulement,fin capitalisme,critique de la valeur,anarchie,changement de système,renaissance,ecologieSur son lit de mort,

Philippe II roi d'Espagne fit venir son fils et lui dit :

" Voilà où tout finit la monarchie aussi"

Le même Philippe II qui a la tête de son invincible armada allait subir une défaite historique face aux anglais.

En réalité, la majeure partie des dégâts essuyés par l’armée espagnole ne provenait pas de l’affrontement direct des deux flottes, mais des naufrages (si les échanges de tirs furent nourris des deux côtés, ils n’atteignirent que rarement le navire adverse). Les Espagnols, habitués aux eaux calmes de la Méditerranée, ne maîtrisaient pas l’art de la navigation dans une mer semée d’écueils, comme c’était le cas au large des côtes irlandaises, si bien que beaucoup de leurs navires donnèrent sur des récifs et coulèrent.

Aujourd'hui, je paraphraserai le monarque pour dire, bien que je ne sois pas encore sur mon lit de mort,

Voilà où tout finit,  la Macronerie et l'Europe aussi...et qui sait si la soi disant armada européenne ne s"échouera, ne se fracassera pas sur un Brexit et une Angleterre enclavée où la City rayonnera comme jamais en devenant un paradis fiscal à nos portes.

Si il y un point où je suis d'accord avec le pape français du transhumanisme Laurent Alexandre qui vient par ailleurs de sortir un livre avec JF Copé, c'est sur le fait qu'il est totalement illusoire de créer des géants de l'Internet européens.

La messe est dite, elle a été dite; il y a très longtemps, j'étais alors dans une période active de ma vie et j'avais essayé de prévenir du désastre et de l'arrivée des nouveaux barbares car c'est comme cela qu'on les appelait, mais mes cris comme ceux de tant d'autres n'ont jamais été entendus.

En business comme en amour, le temps perdu ne se rattrape plus. Les parts de Marché, une fois qu'elles sont prises surtout dans le domaine des nouvelles technologies sont impossibles à reprendre si ce n'est à mettre cent fois plus d'argent.

Pour mémoire , Amazon atteint 233 milliards de chiffre d'affaires, Google 137 milliards, Microsoft 111 milliards Facebook, 57 milliards...

Alors à quoi sert de polémiquer avec le néant. Les barbares sont là, à nous humilier, ils nous prêteront d'assez d'énergie pour nous aider à mourir ou à renaître.

Comment compter sur l'éveil tardif de l'Europe ? Son sort et jusqu'à ses révoltes, se règlent ailleurs.

Lorsque Valérie Pécresse parle de faire de la région parisienne le leader mondial de l'Intelligence Artificielle avec un budget annuel de 20 millions d'euros, cela ne représente qu'un millième du budget d'Amazon.

Comme le dit Kai fu Lee

Il n'y a aucun espoir pour l'Europe dans l'intelligence Artificielle

https://sifted.eu/articles/interview-kaifu-lee-artificial...

Nous ne pouvons réagir que trop tard contre la fatalité, nous sommes des agonisants incapables de se mutiner ou de se coaliser. De tout cela, j'avais pris conscience lorsqu' à la demande de Canton Nuclear Power, je m'étais rendu en Chine en tant qu'expert en 2005. Ce qui devait être ma dernière intervention professionnel. La vision de la crise à venir commençant à me hanter.

La Chine est forte en raison de l'énorme taille du marché d'un pays homogène où tout le monde parle la même langue, a la même culture, et où il y a une énorme population. Le fait que les données sont facilement agrégées crée des modèles d'affaires qui sont rentables parce que si elle fonctionne dans une ville, il peut fonctionner dans une centaine de grandes villes.

Quant à la si superficielle Valérie Pécresse elle peut jouer les gros durs en réclamant de la souffrance pour les anglais, elle ferait mieux de serrer ses fesses en attendant les barbares...

https://www.marianne.net/politique/brexit-valerie-pecress...

 

 Nécronomiquement votre

 

 

08/05/2018

ASSEDIC PARK

POLE.jpg Pôle emploi 6000 postes supprimés

Ma note historique sur le musée des métiers disparus :

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2015/...

16/03/2018

autocentrage...

Bientôt avec la numérisation, la robotisation et l'intelligence artificielle qui réduise à peu de choses la quantité de travail vivant nécessaire à la production de marchandises, nous vivrons le paradoxe d'une société de production sans producteurs et de consommation sans consommateurs.

Nous produisons trop, nous consommons trop. Bref ce n'est pas le travail qui manque, c'est le travail qui est en trop. Ce qui rend inéluctable l'avènement du revenu universel pour maintenir la paix sociale.

Travailler aujourd'hui relève plus de la nécessité politique pour faire tenir tranquille le peuple que de produire des marchandises pour les consommer.

Heureusement avec la crise qui a duré dix ans et qui est loin d'être finie, toute une génération est désormais capable de vivre sans cette fiction que l'on appelle le travaiL sans déprimer pour autant car en vérité c'est le travail qui est déprimant pour beaucoup de gens.

 

 

FullSizeRender.jpg

 

 

Auto consommation (JWB)

Pour ne plus se consumer d’envie au bal de la sainte marchandise, il convient de se consommer soi-même : crottes de nez, bien sûr, mais aussi larmes, morve, urine et autres fluides corporels à partager si affinité, à deux ou à plusieurs. Ainsi émerge une économie sympathique parce que de taille réduite qui elle ne donne pas à l’économie des macro(n)s beaucoup de grain à moudre, permet de conserver, à chaque instant, les gestes essentiels d’une consommation vraie c’est-à-dire tout à la fois inutile à chacun, profitable à quelques-uns et suffisamment compulsive pour permettre à tous de réaliser, à travers la plus pauvre des existences, l’essence ridicule de l’homme sans qualités qui adresse chaque année, à la faveur des tromperies médiatiques de saison, sa compassion aux directeurs et directrices (parité oblige) de stations de sports d’hiver maudissant à gros flocons, dès la mi-décembre, l’ingratitude atroce des hivers de neige tardive..

Auto Production

On le voit quotidiennement avec la déferlante des humoristes et des chanteurs, se produire soi-même est devenue l'occupation dominante d'une société où la production est devenue sans objet.

-Que fais tu ce soir Chéri ?

- Je sais pas, je crois que je vais me produire à la maison à moins que tu aies autre chose à me proposer...

Auto-Entrepreneur

Pour s'auto-consommer et s'auto-produire, il fallait un statut. Cela sera celui d'Auto-Entrepreneur. L'Auto-Entrepreneur s'auto-entreprend avant d'auto-entreprendre les autres. Logique...Tout commence par la masturbation...