03/07/2019

Le retour de Lagarde à vue

1701_Lagarde.png

 

 

Dame Hagarde is back

On parle d'elle pour remplacer la Draghinette à la tête de la BCE. Les banquiers centraux ont enfin capté que le tendance était déflationniste et ça discute fort autours de ma théorié d'Helicopter money pour les particuliers afin de les faire aimer à nouveau l'Europe.

Rien foutre et être payé...

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2019/...

 

On est bon quand même !

24/04/2019

Nous avons une solution à la crise

mario-draghi-gift.jpg

 

 

 

sommes aujourd’hui avec une  BCE qui pratique  des taux nuls, voire légèrement négatifs, pour le refinancement des banques, qui achève son cycle de « Quantitative et qui promet encore une fois de refinancer massivement les banques pour les prochaines années. Dormez tranquilles, Messieurs les banquiers, tout va bien. 

Résultat des courses : rien pour l’économie réelle où les gens travaillent réellement.

La Bourse n’en finit pas de monter. Un gonflage de joues à la trompettiste (de Jéricho) sans fin. Personne ne sait pourquoi mais pourtant la raison est simple : ce n’est absolument pas lié aux résultats des entreprises mais au fait qu’elles se rachètent elles-mêmes leurs propres actions et inflatent ainsi artificiellement le Marché action.

Pour l’immobilier, c’est idem, les gens s’endettent sur des durées considérables parfois de trente ans comme si ils avaient une visibilité sur leurs revenus sur pareilles durées. Ce faisant, ils font le choix d'acheter très cher avec des taux très faibles en spéculant sur le fait qu’ils pourront vendre plus cher ou au moins au même prix. Ils agissent ainsi comme si les arbres montaient jusqu’au ciel. L’histoire des subprimes même si ils étaient fait avec des taux variables et pas des taux fixes nous a pourtant enseigner l’inverse.

Merci Mr Draghi, les plus riches se sont encore plus enrichis et les plus pauvres plus endettés.

Force est pourtant de constater que ces milliards déversés si ils ont permis pour l’instant d’éviter la TGD (Très Grande Dépression) n’ont pas permis de relancer l’économie réelle.

Partant de ce constat, il n’y a plus trente six solutions. Aller en territoire très négatifs parait difficile. Il est peu probable que les Allemands acceptent.

Reste donc la solution de l’Helicopter money et le rachat  et l’annulation des dettes souveraines par la BCE. La solution qui consiste en de grands travaux européens. Et enfin la solution d’Helicopter money à destination des entreprises ou des particuliers.

Vous vous en doutez bien. Au cours de la dernière réunion de Nécronomie Internationale, nous avons voté à l’unanimité pour l’Helicopter money se fasse en direction des particuliers et que tous les comptes en banque des particuliers de la zone Euro soit crédités

Le retour du Keynésianisme par la grande porte et l’aveu pour les gouvernants que l’on peut créer aussi artificiellement une demande (et pas seulement une offre) et générer de la consommation pour relancer l’économie.

Voilà, on nous reproche souvent de ne pas être des solutionnistes mais vous voyez ce n’est pas le cas. Il se passe que nos solutions ne sont pas acceptables dans un monde où on érige le travail en guide suprême de nos vie.

Allez parler du rien foutre et être payé à Macron…

L’histoire retiendra qu’un petit groupe d’iroquois rassemblés sous la bannière de la Nécronomie avait une solution.

 

24/02/2019

Mon avissionnaire

heli.jpg

 

 

mario-draghi-gift.jpgChers amis nécronomistes, je pense avoir trouvé la suite des évènements et particulièrement la manipulation qui va suivre de la Money Power après les élections européennes pour nous remercier d'avoir bien voté et de ne pas entraver la marche forcée vers le fédéralisme comme il était défini dés le départ par les tenants du grand Kapital.

Aujourd'hui dans les pays de la zone Euro, la consommation fait du sur place et tous les pays sont frappés par le manque de pouvoir d'H.A.

Devant pareil blocage, le quantitative easing tel qu'il a été pratiqué jusqu'alors ne s'est pas avéré particulièement efficace. L'argent ayant du mal à sortir du coffre fort des banques pour atterrir dans l'économie réelle., je fais donc le pari osé que la solution pour faire face à la colère des peuples et les réconcilier avec l'Europe se fera de la manière suivante

HELICOPTER MONEY

initié par Milton Friedman en 1969 et repopularisé par Greenspan dans un article en 2002, il existe trois sortes d'Helicopter Money.

La première l'annulation des dettes souveraines par leur rachat. Pour info la BCE détient 26% de la dette publique européenne.

La deuxième consiste à financer des grands travaux directement par la BCE

Enfin la troisième, celle qui je pense sera retenue, un transfert de monnaie directement aux entreprises et aux particuliers.

Pourquoi je crois en cette solution, tout simplement parce que l'on ne s'en sortira pas avec pour seule stratégie de réduire les dépenses publiques ou de diminuer les salaires pour retrouver de la compétitivité.

Le moins que l'on puisse dire est que cette stratégie ne recueille pas l'adhésion des peuples et contribue à la détestation de l'Europe et les pousse à des manifestations de plus en difficiles à contenir.

Surveiller et punir n'est pas un programme économique.

Comme je l'écris depuis si longtemps le vrai danger c'est la japanisation, la trappe à liquidités avec des investisseurs qui n'investissent plus et des consommateurs qui ne consomment plus. Le Japon n'en n'est jamais sorti malgré des milliards de yens qui n'ont servi à rien si ce n'est à bétonner le pays.

c'est pourquoi le vrai danger est la déflation, un danger mortel pire que la dette et suicidaire pour les pays de la zone Euro.

Gageons, que le successeur de Draghi, si d'aventure les partis eurosceptiques ne prennent pas le pouvoir , calmera les ardeurs souverainistes avec de l'Helicopter Money en direction des menages et des entreprises afin que tout ce monde puisse CONSOMMER en disant merci l'EURO

relire ma note visionnaire du 28 12 2008 plus de dix ans j'annonçai la couleur les taux zéro et la suite

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archives/tag/...

 

PS vous le noterez, je suis hyperpositif aujourd'hui...des opiacés ne point trop abuser...