11/10/2018

Une dette alla rigatoni di pomodoro

Le 26 octobre, la tristement célèbre agence de notation (vous avez remarqué...maintenant c'est pire qu'à l'école, il y a des notes partout et pour tout depuis Intenénette). Bref le 26, l'agence de notation Standard&Poors rendra son verdict sur la dette Italienne/ 

Comme vous le savez peut être; la coalition qui gouverne en Italie est issue d'une convergence des extremes qui forme désormais un centre radical bien loin du centre commercial comme nous le connaissons. Bref la coalition populiste (pourquoi faut il que ce mot soit péjoratif ??) mouvement cinq étoiles et ligue du nord ont décidé de voter un budget qui comprend un revenu citoyen de 780 euros par mois.

Ceci pour les célibataires  ne gagnant pas plus de 9360 ou des couples gagnant 10140. Revenu abaissé pou les gens propriétaires de leur logement à 400 Euros. Tout ceci évidemment sous condition qu'il ne refuse pas plus de trois emplois proposés puisque ce revenu sera attribué par l'agence pour l'emploi. Donc rien de scandaleux, on est bien loin du revenu de base ou du revenu d'existence.

Qui plus est, cet argent sera donné sous la forme d'une carte électronique (ta mère) permettant d'acheter dans les magasins italiens (made in Italie).

Bref le but est véritablement de s'attaquer à la pauvreté grandissante en Italie. Evidemment cette mesure, a fait hurler Bruxelles qui continue de vouloir mettre les peuples à genoux en espérant qu'il se grecquise comme le révolutionnaire de salon Tsípras. Mais l'Italie n'est pas la Grèce car ses banques sont systémiques et la zone euro après le Brexit ne pourrait supporter un Italexit.

C"est donc un véritable défi qui est lancé aux marchés par les gouvernants italiens qui n'en peuvent des conseils de l'eunuque Mosco veni vici soutenu désormais uniquement par Macron le roi nu. Bref A suivre mais date importante...

Nécronomiquement votre

mosco.jpg

 

21/07/2015

La Vassalisation selon DSK et DAF

dsk,daf,crise euro,grece,italie,syriza,podemos

 

 

 

On peut reprocher beaucoup de choses à DSK mais on ne peut que reconnaître son statut d'expert en économie d'austérite et en sexualité rude pour reprendre son expression ou en rapports brutaux mais consentis comme dirait la mère de Tristane Banon. N'a t'il pas été Directeur du FMI...

Bref la punition, l'humiliation (numéro de carte bleue date d'expiration) rien ne lui est étranger pas même le chatiment des neufs orifices.

Dans sa tribune libre, DSK le magicien des sphincters confirme que l'opération de DéGréçage n'aura été pour la Money Power qu'un simple jeu visant à démontrer aux opinions publiques que TINA( There Is No Alternative).

Ce faisant, il accrédite même la thèse de Varoufakis : l'Allemagne est un petit minotaure et les USA le minotaure global.

Nous sommes donc en train de nous faire vassaliser (aie) par Maîtresse Merkel "Der Sheriff" avec la complicité de ses amis FMIens (à ne pas confondre avec les Femen...qui ne sont pas les amis de DSK...)

 

Ainsi donc, la Money Power s'efforce désespérément de produire un individu moyen et malléable mais en raison de la proximité forcée qui nous est imposée par la mondialisation, des divergences d'intérêts et de goûts irréconciliables se trouvent renforcées et aggravées.

De fait l'homo economicus est en train de se diviser en sous espèces. Le grec représentant aujourd'hui la tendance la plus ultime en terme de paresse et de fraude juste devant l'Italien et le Français dont la paresse est compensée par le fait que l'impôt est bien collecté.

Cette tendance de segmentation par sous espèces va se poursuivre et se traduira tôt ou tard par des différenciations fondamentales dans les business model des pays dans l'impossibilité d'harmoniser socialement et fiscalement les économies divergentes.

On ne peut être ami et concurrent (règle nécronomique The winner takes all) comme je l'écrivais en Prêt en bulle de La Grande Déconnexion. L'Europe ne réunit pas les peuples, elle les divise, chacun maugréant contre son voisin pour lequel il estime ne pas avoir à payer.Nous le constatons aussi sur les quotas laitiers de migrants.

D'ici peu, devant l'échec apparent malgré les océans de liquidités déversés; les gouvernants coupés d'observateurs intelligents et attentifs perdront le contrôle et les insurrections type chauffeurs de taxis, éleveurs ou buralistes (tous les perfusés ,subventionnés ou protégés y compris les professions médicales (logique) seront le quotidien...

Les rapports que les gouvernements entretiendront avec les peuples, les accords et conventions qu'ils passeront seront de plus en plus détachés des tendances réelles et du ressenti. Encore une courbe ascendante géométrique..

Heureusement qu'il reste quelques allemands qui ne veulent pas se faire vassaliser par les USA

 

DAF

https://www.youtube.com/watch?v=IdOMCIhsgco

 

18/07/2015

Purgatoire et grexit par le haut

DrStrangelove.jpgAgrandir photo

On nous avait expliqué pendant des années que l'Euro était un processus irréversible; nous savons aujourd'hui grâce à cet homme que c'est faux.

 A l'heure ou 'l'on oppose sans cesse les pays protestants et les pays catholiques, Europe du nord contre Europe du sud. Luther contre Dolce Vita, on peut affirmer sans nul doute que Mr Shauble est le digne représentant des lutheriens puritains pour lesquels l'austérité est une seconde nature et qui veulent etre les plus riches du cimetières (Rien n'est plus important que le travail puisqu'on est gérant de Dieu sur terre mais on ne ne montre pas sa réussite).

Un protestant ne consomme pas un cigare c'est le cigare qui le consomme...(ou qui le consume... au choix...)

Mr Schauble en protestant créatif aura crée le Grexit provisoire qui n est pas sans rappelé l'invention du purgatoire car jusqu’au XIIIe siècle, l’au-delà de la mort était divisé en deux parties distinctes et opposées : le Paradis et l’Enfer.

Avec l'apparition du pêché véniel lié à l'usure au XII siecle, l'église décida donc d'inventer le purgatoire qui n'a qu'une porte de sortie, celle qui donne sur le paradis, la sortie par le haut, le (gr)Exit par le haut....

Le sejour dans les flammes dependant des prières et des offrandes des proches; occasion pour l'église (le FMI) de recevoir des legs...

Bizarre autant qu'étrange...non ?

 

.

 

 

 

 

Agrandir l image